Épervière

Épervière en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Épervière, Piloselle, Oreille de souris

  • Nom(s) latin(s)

    Hieracium, Pilosella

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Autres plantes médicinales

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,15 à 0,90 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Prairie Couvre-sol Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Plante commune sur les sols arides et pauvres, dont la fleur ressemble à celle du pissenlit, l'épervière appartient comme ce dernier à la famille des Astéracées, mais se divise aujourd'hui en deux genres autrefois réunis : Hieracium et Pilosella.

Vivace stolonifère de petite taille, l'épervière est originaire des prairies et des pentes sèches et rocailleuses des montagnes de l'hémisphère Nord, en Eurasie et en Afrique du Nord. L'épervière ne craint donc pas le froid : son feuillage persiste jusqu'à -25 °C et peut-être davantage !

Elle forme des rosettes de feuilles persistantes, généralement poilues, d'où émergent des tiges le plus souvent sans feuilles, hautes de 5 à 50 cm, dont certaines laissent échapper un latex laiteux. Les fleurs composées, de couleur jaune soufre à orangée selon les espèces, sont soit solitaires, soit groupées en corymbes. Elles s'épanouissent entre mai et octobre.

La plante s'étale grâce à ses stolons aériens et souterrains, qui finissent par s'enraciner pour donner de nouvelles rosettes de feuilles. Cette particularité, ajoutée au fait qu'elle se ressème abondamment, permet une installation rapide et une couverture dense du sol. Cela en fait aussi une redoutable concurrente. Même le chiendent a du mal à lui résister !

Bon à savoir : l'épervière piloselle libère dans le sol des substances toxiques pour les autres plantes, à tel point qu'il arrive parfois qu'elle s'empoisonne elle-même ! Au Québec, où elle s'est naturalisée, l'épervière orangée est un véritable fléau.

Espèces d'épervière

Le genre Hieracium est un genre complexe, comportant de nombreuses espèces et sous-espèces souvent très difficiles à distinguer les unes des autres. Celle décrite ici est à la fois typée et courante.

Épervière orangée (Pilosella aurantiaca)

Épervière orangée (Pilosella aurantiaca)
  • Végétation : Hauteur : 0,20 à 0, 50 m ; largeur : 0,90 m. Rosettes stolonifères de feuilles spatulées, persistantes, vert vif, port tapissant.
  • Qualités : Pour talus secs et pierreux. S'étale rapidement grâce à ses stolons.

Épervière piloselle (Pilosella officinarum)

Épervière piloselle (Pilosella officinarum)
  • Végétation : Hauteur : 0,05 à 0,20 m. Vivace stolonifère. Feuilles disposées en rosette basale vert pâle, velues dessus et couvertes de poils blancs dessous.
  • Qualités : Sécrète des substances toxiques pour les plantes voisines. Plante médicinale.

Épervière velue (Hieracium villosum)

Épervière velue (Hieracium villosum)
  • Végétation : Hauteur : 0,15 à 0,40 m. Tige généralement peu ramifiée. Plante entière couverte de longs poils blancs et fins.
  • Qualités : Pousse dans les pelouses rocailleuses calcaires et les rochers en altitude.

Semis et plantation de l'épervière

Semis et plantation de l'épervière

Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où la planter ?

Bien que dans la nature, elle pousse dans des endroits frais, bien drainés, ensoleillés ou un peu ombragés, l'épervière cultivée se plaît en sol sec, pierreux et assez pauvre, en plein soleil. Les couleurs sont plus intenses et la plante plus belle dans ces conditions.

Selon les espèces, elle préfère un sol neutre à acide ou bien alcalin.

L'épervière est une plante pour les grands espaces, idéale pour les coins rocailleux difficiles à fleurir ou à entretenir. Elle supporte un léger piétinement et peut être plantée en bordure d'une allée gravillonnée qu'elle colonisera si vous la laissez faire, ou au pied d'une haie ou d'un massif d'arbustes. Mais ne l'installez pas dans un massif de vivaces ou tout autre endroit déjà planté : c'est une compagne redoutable pour ses congénères !

Quand planter l'épervière ?

Semez-la en terrine au printemps, sous abri en mars, à l'extérieur en avril, ou en automne, sous abri.

Comment la planter ?

Aucun apport n'est nécessaire à la plantation. Veillez à lui laisser suffisamment d'espace afin qu'elle n'étouffe pas ses voisines.

Bon à savoir : l'épervière orangée est précieuse pour couvrir le sol au pied d'arbustes ou sur des talus difficiles à entretenir. En rocaille, elle s'harmonise avec les sedums ou autres joubarbes.

Culture et entretien de l'épervière

Culture et entretien de l'épervière

Udo Schmidt/CC BY-SA 2.0/Flickr

L'entretien se limite à supprimer les fleurs fanées pour éviter qu'elle se ressème abondamment et à limiter son expansion en creusant une rigole tout autour du pied.

Maladies, nuisibles et parasites

Au printemps, les limaces et les escargots peuvent se régaler des jeunes feuilles.

Multiplication de l'épervière

Multiplication de l'épervière

rodtuk/CC BY-SA 2.0/Flickr

L'épervière se multiplie par division en automne ou au printemps.

Prélevez des stolons munis de racines avec une bêche et replantez-les ailleurs.

Conseils écologiques

L'épervière possède des propriétés médicinales dues aux flavonoïdes qu'elle contient. Ainsi, elle aurait une action antibiotique (elle permet de lutter contre les bactéries) et diurétique (elle favorise la sécrétion urinaire).

On sait également que cette plante est anti-infectieuse, apéritive, astringente et cicatrisante, cholagogue (elle favorise l'évacuation de la bile et évite donc les calculs), dépurative et éliminatrice (elle favorise l'élimination des toxines). Pour cette raison, elle est utilisée dans des régimes amaigrissants, mais aussi pour lutter contre la rétention d'eau et les œdèmes des membres inférieurs.


Elle peut s'utiliser fraîche, séchée, sous forme d'infusions, de teinture mère ou de gélules. Sa saveur est amère et très astringente.

Un peu d'histoire...

Hieracium dérive du grec ancien hierax, qui signifie « épervier », une croyance populaire voulant que le suc (ou les graines) de ces plantes améliore la vue des éperviers.

Quant à Pilosella, ce nom évoque les poils dont sont recouvertes certaines espèces.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides