Dendrochilum

Dendrochilum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Orchidée-collier

  • Nom(s) latin(s)

    Dendrochilum

  • Famille

    Orchidacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Serre chaude Serre tempérée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les Dendrochilum sont originaires d'Indonésie où leur aire de répartition couvre la Birmanie, la Nouvelle-Guinée, Sumatra, Java, Bornéo, les Philippines et toutes les îles avoisinantes. Ce genre comprend environ 150 espèces, pour la plupart épiphytes, quoiqu'il en existe quelques-unes qui sont terrestres.

Relativement peu cultivées en raison de la discrétion de leurs fleurs, les Dendrochilum possèdent néanmoins un charme indéniable ; leur longue hampe pendante leur a valu le surnom d'orchidées-colliers. Il est à noter que nombre de ces espèces ont un parfum remarquable. La floraison moyenne dure environ 3 à 5 semaines.

Les orchidées-colliers sont des plantes de taille modeste, de 20 à 30 cm, de culture en serre tempérée réputée facile.

Les Dendrochilum, orchidées épiphytes, sympodiales, possèdent deux types de structure végétative :

  • Type Platyclinis : à pseudo-bulbes ovoïdes, jointifs et érigés, portant une feuille terminale persistante, avec développement d'une inflorescence accompagnant celui de la nouvelle pousse feuillée.
  • Type Eudendrochilum : à pseudo-bulbes non jointifs se développant, de loin en loin, sur un rhizome plus ou moins ramifié, avec une inflorescence qui se développe sur une tige florale latérale.

Naturellement, il conviendra d'empoter les Dendrochilum du type Platyclinis dans des pots beaucoup plus larges que ceux destinés au type Eudendrochilum.

Espèces de Dendrochilum

Dendrochilum botaniques

Dendrochilum convallariiforme

Dendrochilum  Dendrochilum convallariiforme
  • Origine : Philippines.
  • Fleurs, hampe florale : Tiges florales grêles, érigées puis retombantes portant de nombreuses (jusque 50) petites fleurs de 1,5 cm de couleur beige rosé et disposées sur deux rangées. Parfumées. Floraison hivernale.
  • Feuillage : Climat tempéré-chaud.

Dendrochilum filiforme

Dendrochilum botaniques Dendrochilum filiforme
  • Origine : Philippines.
  • Fleurs, hampe florale : Nombreuses tiges florales, arquées et retombantes, portant des grappes de petites (0,5 cm) fleurs jaunes en chaînes. Parfumées. Floraison estivale.
  • Feuillage : Plante compacte. Climat tempéré-chaud.

Dendrochilum longifolium

Dendrochilum botaniques Dendrochilum longifolium
  • Origine : Indonésie, Philippines.
  • Fleurs, hampe florale : Tiges florales de 60 cm sortant des nouvelles pousses, d'abord érigées sur la première moitié puis retombantes, portant de très nombreuses petites fleurs de 1 cm de couleur verte et chamois, alignées sur deux rangées. Parfumées. Floraison automnale.
  • Feuillage : Climat tempéré.

Dendrochilum magnum

Dendrochilum botaniques Dendrochilum magnum
  • Origine : Philippines.
  • Fleurs, hampe florale : Tiges florales érigées puis retombantes pouvant atteindre 50 cm avec de nombreuses petites fleurs de 1,5 cm, couleur jaune-vert, crème et chamois. Floraison automnale.
  • Feuillage : Grande espèce, avec des feuilles jusqu'à 60 cm. Climat tempéré-chaud.

Dendrochilum tenellum

Dendrochilum botaniques Dendrochilum tenellum
  • Origine : Philippines.
  • Fleurs, hampe florale : Tiges florales nombreuses et retombantes, avec un épi de minuscules (0,2 cm) fleurs blanchâtres terminal. Floraison hivernale.
  • Feuillage : Plante épiphyte aux feuilles très fines. Climat tempéré.

Dendrochilum wenzelii

Dendrochilum botaniques Dendrochilum wenzelii
  • Origine : Philippines.
  • Fleurs, hampe florale : Tiges florales étonnantes, rouge intense, avec de très nombreuses petites fleurs de 0,5 cm, alignées en rangées. Port retombant. Floraison hivernale.
  • Feuillage : Très belle espèce, plante épiphyte. Climat tempéré-chaud.

Plantation de Dendrochilum

Plantation de <em>Dendrochilum</em>

Orchi/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Un ombrage modéré est tout à fait apprécié des Dendrochilum ; évitez l'ensoleillement direct, surtout en été.

Les Dendrochilum sont, le plus souvent, élevés en serre chaude ou dans la partie chaude d'une serre tempérée. La température hivernale minimale ne doit pas être inférieure à 12 °C.

Quand planter Dendrochilum ?

Le choix d'un plan déjà en fleurs permet d'obtenir des indications sur les périodes à respecter pour l'espèce concernée.

Comment le planter ?

En pots, adaptés tout juste à la taille de la touffe, il faut que le système racinaire reste serré : évitez l'emploi de pots trop larges, préférez-les profonds, surtout pour les inflorescences retombantes.

Culture et entretien de Dendrochilum

Culture et entretien de <em>Dendrochilum</em>

Orchi/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Nombreux et accompagnés d'une fertilisation mensuelle au moment de la croissance, les arrosages peuvent être réduits lorsque les pseudo-bulbes sont arrivés à maturité et que la plante entre dans une période de repos relatif. Il n'est cependant pas nécessaire de les suspendre totalement.

Le substrat peut être maintenu légèrement humide entre chaque arrosage, durant la croissance végétative. On le laissera partiellement se dessécher en hiver.

Comme les Coelogyne, plantes assez voisines, les Dendrochilum supportent mal des rempotages trop fréquents. C'est la raison pour laquelle on choisira pour l'opération des pots relativement petits car ils favorisent le drainage, ainsi qu'un substrat à base de morceaux d'écorce de pin et de fougère arborescente. Le sphagnum convient aussi assez bien, bien que moins utilisé aujourd'hui.

Les Dendrochilum sont très sensibles à la dégradation de leur substrat ; aussi devront-ils être rempotés rapidement, dès que surviennent les signes avant-coureurs de celle-ci.

Maladies, nuisibles et parasites

Peu sensibles à de quelconques attaques, les Dendrochilum ne craignent que de mauvaises conditions de culture.

Multiplication de Dendrochilum

Multiplication de <em>Dendrochilum</em>

Guillom/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

La multiplication de la plupart des orchidées, et cela concerne les orchidées-colliers, se pratique par une division forcée de la touffe. Attendez que les plants soient franchement forts pour réaliser cette division.

Conseils écologiques

Comme les orchidées-colliers apprécient l'humidité, un récupérateur d'eau de pluie reste un choix économique valable pour employer l'eau récupérée pour les arrosages.

Un peu d'histoire…

C'est le grand botaniste Blume qui décrit le genre pour la première fois en 1825, lui donnant le nom de Dendrochilum, forgé à partir de deux noms grecs : dendros (arbre) et chilum (lèvre).

On classait autrefois de nombreux Dendrochilum sous le genre Platyclinis, et vous les trouverez encore sous ce nom dans les livres anciens. Ce nom était fréquemment utilisé en Amérique du Nord, où elles étaient aussi connues sous le nom d'« orchidées-chaînes ».



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides