Zygopetalum

Zygopetalum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Zygopetalum

  • Nom(s) latin(s)

    Zygopetalum

  • Famille

    Orchidacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les épis floraux des Zygopetalum présentent une riche palette de couleurs, avec des sépales et des pétales brun sombre et un labelle indigo. Il s'agit de la coloration de base des hybrides produits à partir de l'espèce brésilienne Zygopetalum mackayi. Ces hybrides à floraison automnale sont robustes et faciles à cultiver dans un endroit frais et ombragé, en intérieur ou dans une serre, et si l'on veille à entretenir une bonne aération en période de croissance.

La quinzaine d'espèces botaniques de Zygopetalum sont terrestres pour la plupart et épiphytes pour quelques-uns. Leur aire de répartition couvre toute la partie nord du continent sud-américain et l'Amérique centrale. C'est au Brésil qu'ils sont les plus nombreux.

Les Zygopetalum botaniques sont généralement des plantes d'altitude, il est souhaitable de les cultiver en serre tempérée.

Les Zygopetalum sont pourvus de pseudo-bulbes de taille variable, volumineux ou presque inexistants selon les espèces, portant à leur sommet de deux à cinq longues feuilles (45 cm environ), étroites, persistantes, qui finissent par tomber après deux ou trois ans. La hampe florale, de grande taille (de 0,60 à 1 m), est émise de la nouvelle pousse feuillée, à la base du pseudo-bulbe de l'année précédente.

La floraison survient à des époques très variables selon les espèces mais a une assez longue durée, un mois environ. Les fleurs ont un parfum extraordinaire, évoquant, selon certains, celui du narcisse.

Les Zygopetalum ont été très hybridés par les horticulteurs, que ce soit entre eux ou avec des genres voisins (Chondrorhyncha, Batemania, Lycaste, Colax, Zygonisia, Promenacea, etc.). Toutes les possibilités d'hybridation de ce genre sont encore loin d'avoir été totalement explorées.

Espèces et variétés de Zygopetalum

Zygopetalum botaniques

Zygopetalum crinitum

Zygopetalum botaniques Zygopetalum crinitum
  • Origine : Brésil.
  • Floraison : Tige florale dans l'axe de la première feuille, 5 à 8 fleurs spiralées parfumées de 7,5 cm. Sépales et pétales verts striés de brun-violet, labelle blanc finement strié de violet. Floraison en été et automne.
  • Qualités : 3 à 5 feuilles nervurées de 60 cm. Repos après la maturation des bulbes. Si difficultés pour faire refleurir, réduisez considérablement les apports d'eau et les températures tout en intensifiant la luminosité. Plante facile pour le genre.

Zygopetalum intermedium

Zygopetalum botaniques Zygopetalum intermedium
  • Origine : Brésil, Pérou, Bolivie.
  • Floraison : Idem (avec des fleurs légèrement recourbées vers l'extérieur, non spiralées). Floraison en automne et hiver.
  • Qualités : Idem. Repos après l'apparition de nouvelles pousses, le plus souvent en hiver. Feuilles sensibles à l'eau, qui se cassent facilement. Plante facile, souvent utilisée pour les hybrides.

Zygopetalum mackayii

Zygopetalum botaniques Zygopetalum mackayii
  • Origine : Brésil.
  • Floraison : Une seule et unique fleur courbée vers l'intérieur ! Floraison au printemps.
  • Qualités : Idem. Repos en hiver. Réclame une température plus élevée que Zygopetalum maculatum. Plante la plus répandue du genre.

Zygopetalum maculatum

Zygopetalum botaniques Zygopetalum maculatum
  • Origine : Brésil.
  • Floraison : Floraison très parfumée, en continu, de mai à octobre-novembre ! Pétales et sépales à forte tendance brune, labelle blanc fortement strié de violet clair.
  • Qualités : Espèce terrestre, de milieu humide ombragé, à températures moyennes. Semi-repos hivernal. Demande un substrat fin (terrestre).

Zygopetalum hybrides

'Everspring Hollandia'

'Everspring Hollandia'
  • Origine : Horticole.
  • Floraison : Floraison non parfumée, fleurs de 5-6 cm à pétales et sépales brun-chocolat, labelle violet intense. Floraison en fonction de l'achat.
  • Qualités : Hybride remarquable par la couleur des fleurs. Très répandu dans le commerce, facile. Climat tempéré-chaud, repos plutôt en hiver (mais dépendant de la période d'achat fleuri).

'Luisendorf'

'Luisendorf'
  • Origine : Horticole.
  • Floraison : Floraison non parfumée, fleurs de 5,5-6,5 cm à pétales et sépales chocolat brodés de vert, labelle tirant franchement vers le rose foncé. Floraison en fonction de l'achat.
  • Qualités : Idem.

Plantation de Zygopetalum

Plantation de <em>Zygopetalum</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Les Zygopetalum ont besoin d'une lumière assez vive (ombrage modéré). Le plein soleil leur est néfaste.

Les températures qui leur conviennent sont celles d'une serre tempérée : de 12 à 14 °C pour le minimum hivernal, et de 24 à 26 °C pour le maximum estival.

Quand planter Zygopetalum ?

Achetez une plante en fleurs.

Comment le planter ?

Les Zygopetalum à habitat terrestre se cultivent dans un substrat assez lourd, composé par exemple de tourbe (2 volumes), sable (2 volumes), vermiculite (1 volume), écorce de pin de granulométrie fine (1 volume).

Ce peut être aussi un mélange de tourbe (2 volumes), d'écorce de pin (5 volumes), de mousse de polyuréthane (1 volume), de polystyrène expansé (1 volume) et de dolomie (3 g par litre).

Les Zygopetalum épiphytes se plaisent dans un substrat plus léger, qui s'apparente à celui destiné aux cattleyas. Ainsi comporte-t-il de l'écorce de pin (50 %), du polyuréthane (15 %), du polystyrène expansé (15 %), de l'écorce de fougère arborescente (20 %) et de la dolomie (3 g/l).

De préférence en plastique, choisissez des pots un peu grands pour laisser aux racines la possibilité d'occuper l'espace qui leur convient. Ces racines ont, en effet, un développement important et relativement rapide, tout en étant assez fragiles et supportant mal le rempotage.

Culture et entretien de Zygopetalum

Culture et entretien de <em>Zygopetalum</em>

JJ Harrison/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Durant la phase de croissance végétative, les arrosages doivent être abondants et réguliers. Les pots étant de grande taille et le substrat relativement rétenteur d'humidité, l'arrosage doit être abondant, ce qui signifie un rythme d'une fois par semaine environ. Les nouvelles pousses sont très sensibles à un excès d'humidité ou à l'eau qui pourrait stagner entre leurs feuilles (risque de pourriture). Évitez absolument de bassiner les feuilles, car cela pourrait les tacher.

Lorsque la phase de croissance végétative est terminée (vers la fin de l'été), il est nécessaire de respecter une période de repos de plusieurs semaines au cours de laquelle il suffit de procéder à des bassinages du substrat afin d'éviter son dessèchement excessif. Les arrosages seront repris par la suite, sur un rythme plus lent jusqu'à la reprise végétative.

Plus les pseudo-bulbes sont importants, plus la période de repos devra être marquée. Cette phase de repos correspond à une phase de sécheresse absolue ou relative du climat d'origine. Elle est nécessaire à l'induction de la hampe florale.

L'humidité ambiante optimale est comprise, selon les saisons, entre 40 et 60 %.

Taille de Zygopetalum

Le rempotage peut être effectué tous les deux ans, de préférence au moment de la période de repos (août-septembre), ce qui permet de tirer parti de cette nécessité physiologique pour avoir des conditions de post-rempotage presque parfaites.

Maladies, nuisibles et parasites

Si l'atmosphère est trop sèche en été, il existe un fort risque d'attaque des feuilles par les acariens.

Multiplication de Zygopetalum

Multiplication de <em>Zygopetalum</em>

Rotatebot/CC BY 2.5/Wikimedia

La reproduction est simple, elle se fait par division de touffes lors du rempotage. Il faut éviter de la pratiquer systématiquement.

Conseils écologiques

Utilisez un récupérateur d'eau pour arroser les orchidées. L'eau de pluie est légèrement acide et peu minéralisée, ce qui convient bien à la plupart des orchidées exotiques.

Un peu d'histoire…

Sir William Hooker a décrit le genre Zygopetalum pour la première fois en 1827, en référence à la forme du labelle dont la partie basale, fortement renflée, évoque un joug, rattachant l'un à l'autre les deux pétales (de zygon qui signifie « joug », et petalon qui signifie « pétale ».)



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides