Antigonon leptotus

Antigonon leptotus en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Liane corail, Liane de San Miguelito, Liane antigone, Chaîne d'amour

  • Nom(s) latin(s)

    Antigonon leptopus

  • Famille

    Polygonacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Caduc
  • Forme

    Grimpant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    5 à 10 m
  • Largeur à maturité

    2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Véranda Serre chaude Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Antigonon comprend 3 espèces de plantes grimpantes natives du Mexique et d'Amérique centrale, appartenant à la famille des Polygonacées. Seule l'espèce leptotus, surnommée « liane corail », « liane de San Miguelito », « chaîne d'amour » (chain of love), « liane antigone » ou encore « buisson abeille » (bee-bush) dans les îles caribéennes, est plantée pour l'ornement. Les deux autres espèces sont flavescens et guatimalense.

À l'instar du Polygonum baldschuanicum réputé très envahissant chez nous, la liane corail possède une croissance rapide s'agrippant grâce à ses vrilles jusqu'à 10 m de hauteur. Les vrilles sont issues de la transformation des pédoncules des inflorescences ou bien des feuilles postées en extrémité de pousses ou sur les pousses latérales. Les tiges anguleuses glabres ou pubescentes sont vertes ou rouge brun puis se lignifient à leur base avec l'âge. Le feuillage est persistant sous climat chaud alors que les parties aériennes meurent lorsqu'elles subissent des températures négatives ou une saison sèche en climat de mousson. La plante possède un tubercule pouvant peser 4 kg et de longues racines qui lui permettent de renaître suite à un gel ou une taille drastique. Elle possède des feuilles alternes en forme de cœur ou triangulaires de 2,5 à 7,5 cm de long, munies d'un long pétiole. Les bords du limbe sont ondulés et les nervures assez marquées, lui donnant un aspect légèrement gaufré. La feuille, plus ou moins velue au revers selon le clone, décline aussi différents tons de verts.

La floraison paraît vers le milieu de l'été sous forme de généreuses panicules roses, blanches, voire rouge foncé, de 4 à 20 cm de long. Les fleurs de 0,4 à 2 cm de diamètre, dépourvues de pétales et pourtant très mellifères, arborent 3 grands tépales extérieurs cordiformes et 2 tépales intérieurs plus petits en forme de lance (le troisième étant souvent avorté). Les étamines, 7 à 9 soudées à la base à un anneau, entourent le pistil formé d'un ovaire à 3 angles et terminé par 3 stigmates.

Les tépales tournent au rose terne avant de brunir, persistant autour du fruit constitué d'un long akène triangulaire de 0,6 à 1 cm ne contenant qu'une seule graine. Les nombreuses semences sont consommées et disséminées par les oiseaux et divers animaux comme les sangliers et les ratons laveurs. Elles flottent et peuvent être largement disséminées notamment le long des cours d'eau.

Note : Antigonon leptotus est considéré comme une liane invasive dans de nombreuses régions tropicales et subtropicales du monde (comme au sud-est des États-Unis, au nord de l'Australie, et sur de nombreuses îles du Pacifique et de l'Atlantique). Sur l'île de la Réunion, elle envahit les milieux perturbés par l'activité humaine comme les bords de route, les cultures et pâturages plutôt que les zones sauvages. Elle est inscrite au niveau 3 sur 5 des espèces invasives. Les moyens de lutte utilisés sont la coupe de la plante avant que les graines n'arrivent à maturité ou des tailles répétitives afin d'épuiser le tubercule, l'arrachage de ce dernier affichant une efficacité toute relative. L'emploi d'herbicide est peu recommandé.

Variétés de Antigonon leptotus

Liane corail (Antigonon leptotus)

Espèce type

Liane corail (Antigonon leptotus) Espèce type
  • Végétation : Vigoureuse liane persistante atteignant 15 m de long. Tiges anguleuses pubescentes, munies de vrilles, partant de tubercules. Feuilles alternes sans stipules, cordées ou triangulaires, légèrement gaufrées, de 2,5 à 15 cm de long sur 2 à 10 cm de large. Pétiole canaliculé à base engainante de 0,3 à 5 cm de long.
  • Fleurs et fruits : Panicules de fleurs peu parfumées, d'un rose plus ou moins intense. Rachis pubescent. Fleurs à 5 tépales de 0,4 à 2 cm, 8 étamines, 1 pistil à 3 styles. En fleurs en été-automne. Fruits brun triangulaire, de 0,6 à 1 cm de long sur 4-7 mm de large, entourés par les tépales accrescents.
  • Qualités : Origine du Mexique et ouest du Guatemala dans les forêts, sur les berges et les talus. Repousse depuis son tubercule si anéanti par le gel. Tubercule résistant à -7 °C.

'Alba'

Antigonon leptotus 'Alba'
  • Végétation : Comme le type
  • Fleurs et fruits : Fleurs blanches.
  • Qualités : Comme le type

'Baja Red'

Antigonon leptotus 'Baja Red'
  • Végétation : Comme le type
  • Fleurs et fruits : Fleurs rouge sombre.
  • Qualités : Comme le type

Plantation de Antigonon leptotus

Plantation de <em>Antigonon leptotus</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Où la planter ?

En intérieur, la liane corail réclame beaucoup de lumière non directe et d'humidité. Un éclairage d'appoint est souvent nécessaire pour un bon fleurissement.

La température ne doit pas descendre en dessous de 15 °C pour maintenir la végétation du tubercule. Le tubercule est cependant capable de se maintenir en pleine terre sur la Côte d'Azur où les minima sont de -7 °C, et où les étés sont longs et chauds. La floraison s'annonce seulement à partir du mois d'août et se prolonge alors jusqu'en octobre.

Quand planter la liane corail ?

Au printemps en sol réchauffé lorsque la température atteint 13-16 °C.

Comment la planter en pot ?

La liane corail se cultive fort bien dans un grand pot placé en serre ou en véranda chauffée (sa croissance est moindre, tournant autour de 60 cm de hauteur).

Utilisez un mélange modérément riche et drainant composé par exemple de 20 % de terre de jardin fine, 30 % de terreau horticole, 20 % de fumier très décomposé, 20 % de sable de rivière (0 à 4 mm) et 10 % de perlite.

Pour augmenter l'humidité autour des jeunes plantes, posez le pot sur un grand plateau de pouzzolane humidifié.

Comment planter la liane corail en pleine terre ?

En climat doux méditerranéen, la liane corail peut se planter en pleine terre à condition de lui offrir une ambiance fraîche et ensoleillée. Généralement, elle pousse en sol argilo-sableux.

Creusez une fosse de 60 cm de large sur 40 cm de profondeur. Apportez une belle pelletée de fumier décomposée avec du sable de rivière pour parfaire le drainage.

Enterrez le tubercule à 15-20 cm de profondeur afin de bien le protéger du gel. La plante tolère des sols pauvres d'où sa tendance à devenir invasive dans certaines régions subtropicales (sud et centre de la Floride) ou tropicales comme à la Réunion.

Culture et entretien de Antigonon leptotus

Culture et entretien de <em>Antigonon leptotus</em>

Michael Shehan Obysekera/CC BY 2.0/Flickr

Pendant la saison de croissance, maintenez le substrat constamment frais. En hiver, attendez que le substrat sèche sur 1 cm de profondeur pour arroser à nouveau le pot.

Fertilisez Antigonon leptotus de mai à septembre avec de l'engrais pour fleurs.

En pleine terre, cessez de l'arroser en hiver et paillez copieusement l'emplacement du tubercule avec des feuilles sèches.

Découvrez l'emplacement début avril afin que le sol se réchauffe plus vite.

Taille de la liane corail

Après la floraison, rabattez les tiges au niveau du sol ou bien à 40 cm si vous conservez Antigonon leptotus à l'abri du froid.

Maladies, nuisibles et parasites

Les parasites classiques tels que les pucerons, les acariens (tétranyques) et les mouches blanches (aleurodes) s'attaquent aux jeunes pousses surtout lorsque la plante est cultivée en serre. Appliquez du savon noir en pulvérisation, le soir ou tôt le matin en l'absence d'abeilles.

Des taches dues à des champignons peuvent marquer le feuillage. Aérez la pièce et réalisez une taille d'éclaircie pour favoriser la circulation de l'air.

Multiplication de Antigonon leptotus

Multiplication de <em>Antigonon leptotus</em>

Meneerke bloem/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Division

Au printemps, avec une bêche bien affûtée, dégagez la motte puis divisez les tubercules pour former une autre touffe.

Semis

Au printemps, semez les graines débarrassées des membranes brunes dans une terrine remplie de substrat pour semis. Humidifiez la culture et maintenez-la au-dessus de 20 °C.

Repiquez les plantules dès qu'elles se touchent dans des godets de 10 cm de diamètre emplis de terreau.

Maintenez le substrat frais en permanence tant que le tubercule ne s'est pas formé.

Bouturage

En été, coupez des tiges semi-lignifiées de 10 cm, ôtez les feuilles du bas et placez-les à l'étouffée au chaud, dans un grand pot recouvert d'un plastique transparent.

Ôtez le plastique dès que les nouvelles pousses se forment.

Conseils écologiques

Au Mexique, les graines mûres de Antigonon leptotus sont grillées dans un panier plat tressé dans lequel des braises sont ajoutées. Le panier est secoué de manière à ne pas brûler, et les grains éclatent devenant blanches à la manière des pop-corn. Les cosses sont séparées du grain en secouant le panier, puis le grain est moulu et se consomme ainsi, bouilli ou sous forme de beignets.

Le reste de la plante sert de médicament pour soigner les maux de gorge, la fièvre et la toux, associé à de la cannelle.

On se sert des racines et des tiges comme du thé ; les racines riches en amidon s'utilisent comme légumes au Mexique.

L'espèce très mellifère donne un miel sombre apprécié dans les régions tropicales.

Bon à savoir : la plante ne présente pas de risque de toxicité.

Un peu d'histoire…

Antigonon leptotus fut nommé et décrit par les botanistes anglais William Jackson Hooker (1785-1865) et George Arnott Walker Arnott (1799-1868), chargés de classifier l'herbier du voyage du capitaine Beechey (1825-1827) dans The Botany of Captain Beechey's Voyage.

Le genre Antigonon fut d'abord décrit par l'Autrichien Stephan Endlicher (1804-1849) dans Genera plantarum en 1837.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides