Tellima grandiflora

Tellima grandiflora en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Tellima

  • Nom(s) latin(s)

    Tellima grandiflora

  • Famille

    Saxifragacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible ▶ Autres plantes médicinales

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide Sol sec
  • Densité

    6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Couvre-sol Bosquet ou forêt Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Tellima comporte aujourd'hui 10 espèces alors qu'il n'en comprenait qu'une seule jusqu'à ce que l'on explore les filiations génétiques (classifications phylogéniques). Malgré tout, nous n'évoquerons que l'espèce grandiflora qui est véritablement la seule à se cultiver au jardin. Elle est appréciée pour ses qualités de couvre-sol notamment au pied des arbres en raison de son feuillage richement coloré qui persiste durant tout l'hiver.

Elle pousse en Amérique du Nord, depuis le comté de San Luis Obispo en Californie jusqu'en Alaska peuplant les bois frais et humides de conifères et les bords de ruisseaux sur les contreforts montagneux de la Sierra. La plante a trouvé des conditions satisfaisantes en Grande-Bretagne où elle s'est naturalisée.

Tellima grandiflora fait partie de la famille des Saxifragacées tout comme les heuchères qui présentent de fortes ressemblances.

Cette vivace forme des touffes denses arrondies jusqu'à 40 cm de haut qui s'étendent rapidement par rhizomes. Les feuilles lobées et dentées de façon irrégulière rappellent la feuille de vigne mais sont de dimension plus faible, allant de 5 à 10 cm de largeur. Le feuillage qualifié de « hispide », recouvert de poils rudes et épais, montre, selon les cultivars, différentes colorations allant d'un vert plus ou moins acide, parfois tacheté de jaune, au pourpre sombre. Dans tous les cas, le limbe se teinte de pourpre à partir de la mi-octobre.

La floraison forme un léger rideau d'épis transparents jusqu'à 80 cm de haut, d'avril à juin-juillet. Les inflorescences sont en réalité des grappes ou racèmes car les fleurs sont rattachées à l'axe par un pédicelle de 1 à 3 mm. Elles se situent d'un seul côté de l'axe floral. Le calice verdâtre de 8 mm forme une cloche se terminant par 5 pétales réfléchis d'aspect effiloché (pennatifides), blancs puis rouges rappelant la floraison du Tolmiea. Les 10 étamines et le pistil restent confinés dans la cloche. Les fruits sont des capsules à une seule loge contenant de fines graines sombres.

Note : dans la nature, Tellima grandiflora se trouve associé à d'autres vivaces herbacées de sous-bois comme les Tiarella et le Tolmiea, mais il est plus souvent rencontré en altitude dans des zones plus sèches. La meilleure distinction entre ces différents genres se fait au niveau des fleurs et des pièces sèches qui restent sur les grappes en fin d'été.

Variétés de Tellima grandiflora

Tellima grandiflora (syn. T. odorata)

Espèce type

Tellima grandiflora (syn. T. odorata) Espèce type
  • Végétation : Touffe basse de 50 cm de large. Feuilles cordiformes persistantes, comportant 5 à 7 lobes crénelés de façon irrégulière. Limbe de 5 à 10 cm de diamètre, pourvu de poils rudes et épais, vert brillant parfois maculé de rouge sombre, virant au pourpre à l'automne.
  • Fleurs et fruits : Tiges florales d'avril à juillet, de 40 à 80 cm de haut en grappes verdâtres de 15 à 30 fleurs, légèrement parfumées. Les fleurs campanulées de 8 mm, ont 5 pétales fins effilochés blanchâtres puis rouges.
  • Qualités : Originaire d'Amérique du Nord depuis le sud de l'Alaska, à l'ouest des Cascades dans les États de Washington et de l'Oregon, dans l'est de la Colombie britannique et de l'Idaho. Tolère -20 °C. Situation humide ou sèche, ombragée à ensoleillée.

'Rubra'

Tellima grandiflora (syn. T. odorata) 'Rubra'
  • Végétation : Feuillage plus compact vert lavé de brun persistant virant au bronze éclatant à l'automne.
  • Fleurs et fruits : Floraison crème rosé.
  • Qualités : Très beau feuillage dentelé dense.

'Forest Frost'

Tellima grandiflora 'Forest Frost'
  • Végétation : Touffes de 20 cm de haut. Feuilles diversement colorées de bleu argenté à vert argenté avec des nervures vert sombre, virant au rouge pourpre à l'automne.
  • Fleurs et fruits : Floraison crème rosé en mai-juin.
  • Qualités : --

'Delphine'

Tellima grandiflora 'Delphine'
  • Végétation : Feuillage persistant en coussin vert marbré de jaune, de 40 cm de haut.
  • Fleurs et fruits : Épis denses de fleurs blanches et vert chartreuse.
  • Qualités : Idéal en sous-bois même sec, à l'ombre ou à mi-ombre.

'Purpurteppich'

Tellima grandiflora 'Purpurteppich'
  • Végétation : Feuilles persistantes pourpres à nervures sombres très marquées, dès le printemps puis verdissant en cours d'été avant de rougir vers la mi-octobre.
  • Fleurs et fruits : Floraison verdâtre à pétales rouges en juin-juillet.
  • Qualités : À planter à l'ombre ou mi-ombre avec des vivaces à feuillage doré.

'Treasure'

Tellima grandiflora 'Treasure'
  • Végétation : Touffe de feuilles persistantes jaune acide, quasi fluorescent.
  • Fleurs et fruits : Floraison blanche et anis en juin-juillet.
  • Qualités : Mutation obtenue au Jardin de la Roche Saint Louis à partir de 'Delphine'. Idéal pour illuminer un coin sombre à l'ombre ou à mi-ombre. À associer avec des feuillages sombres.

Plantation de Tellima grandiflora

Plantation de <em>Tellima grandiflora</em>

Hedwig Storch/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Cette vivace est à l'aise en sous-bois de feuillus, voire de conifères humides, où elle constitue une jolie couverture dense, colorée de rouge en hiver sans pour autant devenir envahissante. Elle convient aussi dans les massifs au pied d'arbres ou d'arbustes en situation ombragée à mi ombragée. Elle accepte tous les sols raisonnablement drainés en hiver.

Considérée comme beaucoup plus rustique et durable que l'heuchère, sa robustesse autorise également à la planter dans des sols secs, même au soleil.

Plantez-la en compagnie de violettes ou de tricyrtis afin d'animer le tapis de Tellima grandiflora avec des floraisons printanières ou automnales ou jouez avec les contrastes de feuillages : choisissez Ajuga reptans'Black Scallop' pour mettre en valeur les cultivars verts ou dorés et vice-versa. Les vivaces telles que Iberis sempervirens 'Golden Candy' et lamium doré mettront en valeur les tons sombres de Tellima 'Purpurteppich'.

Quand planter Tellima grandiflora ?

Au printemps ou à l'automne.

Comment le planter  ?

Installez plusieurs plants espacés de 40 cm pour couvrir le sol rapidement.

Aérez le sol avec une fourche-bêche et ajoutez du compost si les racines des arbres empêchent de creuser profondément. Rebouchez le trou après avoir défait les racines de la motte puis arrosez copieusement.

Bon à savoir : Tellima grandiflora s'implante rapidement dans un sol humifère frais à sec.

Culture et entretien de Tellima grandiflora

Culture et entretien de <em>Tellima grandiflora</em>

BetacommandBot/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Désherbez entre les plants jusqu'à ce que le feuillage de Tellima grandiflora constitue un tapis uniforme.

La plante ne requiert aucune attention particulière une fois installée.

Les fleurs peuvent être coupées après la floraison si vous voulez éviter la formation de graines.

Maladies, nuisibles et parasites

Aucun nuisible n'affecte sérieusement Tellima grandiflora mis à part les limaces ou les escargots.

Multiplication de Tellima grandiflora

Multiplication de <em>Tellima grandiflora</em>

FarOutFlora/CC BY 2.0/Flickr

La division de touffe constitue le moyen le plus rapide de multiplier la plante, cependant le semis à l'automne reste possible.

Division

En mars ou en septembre, séparez les rosettes de feuilles comportant déjà des racines et replantez chaque touffe en supprimant les feuilles les plus âgées.

Tassez bien avec la main puis arrosez pour plomber la terre.

Semis

À l'automne dès que les graines sont mûres, remplissez une terrine avec un terreau souple et fin, humidifié la veille.

Semez le plus clair possible en recouvrant d'une couche de 1 mm de substrat puis arrosez délicatement ou vaporisez la surface.

Maintenez humide sans excès jusqu'à la levée des graines. Conservez les plantules sous un châssis froid et repiquez-les au printemps dans des godets individuels.

Attendez septembre pour les planter.

Conseils écologiques

Les feuilles écrasées étaient utilisées par le peuple Skagit pour redonner de l'appétit aux malades. La plante renferme des ellagitannins étudiés pour leurs propriétés antivirales, notamment contre l'herpès.

Avec son réseau de rhizomes, le tellima peut servir à lutter contre le ruissellement et l'érosion des sols. Sa robustesse en fait un couvre-sol à la fois esthétique et protecteur pour les racines des arbres et arbustes. La floraison riche en nectar et pollen attire aussi les butineurs.

Un peu d'histoire…

Sa première appellation, Mitella, fut donnée par Frederick Traugott Pursh, signifiant « bande, bandeau ». David Douglas transforma ensuite son nom en Tellima, anagramme de « mitella » afin de distinguer ces deux genres.


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides