Holcus mollis

Holcus mollis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Houlque molle, Chiendent argenté, Houque molle, Blanchard, Petite fenasse

  • Nom(s) latin(s)

    Holcus mollis

  • Famille

    Poacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Herbes et graminées

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,50-0,80 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    3 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Couvre-sol Bosquet ou forêt Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Bien que l'on nomme cette plante vivace « chiendent argenté », cette graminée n'appartient pas au même genre que l'adventice tenace que tente d'éliminer les jardiniers. Il s'agit en fait d'une variété horticole de houlque molle : Holcus mollis 'Albovariegatus'.

Les houlques (ou houques) sont originaires d'Europe et d'Afrique du Nord. Elles poussent un peu partout en France à l'exception de la zone méditerranéenne. On rencontre fréquemment la houlque molle (encore surnommée « blanchard » ou « petite fenasse ») en lisière de forêt ou en clairière. Ces graminées sont en fait considérées comme des adventices envahissantes.

Il n'en va pas de même pour la variété 'Albovariegatus' qui possède bien les stolons de l'espèce sauvage dont elle est issue mais dont la capacité d'extension se limite beaucoup plus facilement ! La houlque molle forme une touffe lâche, rhizomateuse, pouvant atteindre 50 cm de hauteur et presque autant d'envergure. Elle offre une multitude de feuilles linéaires, étroites, d'un vert argenté très largement strié d'un blanc particulièrement lumineux. Ce feuillage est semi-persistant, voire persistant dans certains jardins. La floraison a lieu en juin-juillet mais, très discrète, n'apporte pas d'intérêt décoratif à la plante.

Holcus mollis peut s'installer en bac, jardinière ou bien en massif. Voire dans la pelouse ! Il offre au jardin une touche très naturelle et s'accompagne joliment de plusieurs autres vivaces : bugle pyramidal, épervière orangée, sédum acre, solidage verge d'or, gazon d'Espagne

Les houlques sont connues de longue date. Les origines de leur nom sont obscures mais « houlque » désignait, durant l'Antiquité, une plante utilisée en cataplasme pour retirer les échardes et les épines. En effet il est construit à partir des mots grecs 'helcô' qui signifie « je tire » ou bien du proche 'holcus' qui veut dire « j'attire ».

Espèces et variétés de Holcus mollis

Holcus mollis

'Abovariegatus'

Holcus mollis 'Abovariegatus'
  • Description : Feuillage semi-persistant à persistant, vert argenté panaché de blanc.
  • Qualités : Seule variété commercialisée en France.

Plantation de Holcus mollis

Plantation de <em>Holcus mollis</em>

Saref/CC BY-SA 3.0/Wikimed

Où la planter ?

La houlque molle peut pousser dans tous les sols, aussi bien sableux et pauvres qu'argileux ou frais.

Elle peut parfaitement croître au soleil mais plusieurs pépiniéristes conseillent de le placer à mi-ombre ou à l'abri des rayons brûlants du soleil. Elle est parfaitement rustique puisqu'elle supporte des températures inférieures à -20 °C.

Quand et comment planter la houlque molle ?

Commercialisée en godet, cette graminée peut être plantée toute l'année dans le jardin en dehors de périodes de canicule ou de gel. Veillez simplement à ne pas enterrer le collet lors de la plantation et maintenez une distance de 30 à 40 cm entre chaque touffe de Holcus mollis et d'autres végétaux.

Cette plante peut être installée en bac, jardinière ou potée. Elle s'installe alors dans un contenant d'au moins 30 cm de diamètre, rempli d'un mélange, en parts égales, de terre de jardin, terreau et sable.

Culture et entretien de Holcus mollis

Culture et entretien de <em>Holcus mollis</em>

Rasbak/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Cette graminée ne demande absolument pas d'entretien. Elle ne réclame ni arrosage ni fertilisation. On conseille simplement, pour favoriser son renouvellement, de tondre son feuillage lorsque les inflorescences apparaissent.

Maladies, parasites et nuisibles

La houlque molle n'est la proie d'aucune maladie ou ravageur.

Multiplication de la houlque molle

Multiplication de la houlque molle

Kenraiz/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Holcus mollis se multiplie très facilement par division de touffes au printemps ou en automne.

Conseils écologiques

On utilisait autrefois les graines de houlque pour nourrir les volailles qui les appréciaient fort. Les oiseaux du ciel aussi. Installer cette graminée dans le jardin (ou bien tolérer les espèces sauvages de houlque molle ou houlque laineuse) permet donc d'accueillir ces volatiles.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides