Buphtalmum

Buphtalmum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Œil de bœuf

  • Nom(s) latin(s)

    Buphtalmum salicifolia

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,30 m
  • Largeur à maturité

    0,40 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide Sol sec
  • Densité

    6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Dans la catégorie des fleurs similaires aux marguerites, celle-ci tient l'un des rôles principaux. L'œil de bœuf (Buphtalmum salicifolia) montre en effet des capitules jaunes très proches de la forme de celles des marguerites et rentre dans la famille des Astéracées comme cette dernière.

Le genre Buphtalum comprend surtout l'espèce Buphtalmum salicifolia, assez courante dans les catalogues de plantes et présente de façon sauvage dans les Alpes et en Alsace. La plante est vivace, rustique, et peut pousser en altitude jusqu'à 2 000 m. Elle est surnommée « œil de bœuf » dans le langage courant, en référence au cœur de la fleur, assez gros. Ce cœur du capitule est en réalité composé de pétales tubulés, entourés par des pétales ligulés.

Le port de l'œil de bœuf est dressé sur 40 à 50 cm de haut, en touffes assez légères car le feuillage vert foncé reste étroit et lancéolé, semblable aux feuilles de saule. C'est d'ailleurs cette ressemblance qui a donné à la plante son nom d'espèce « salicifolia », tiré de « Salix », le nom latin du saule.

Les capitules de fleurs apparaissent le plus souvent de façon solitaire au sommet des tiges feuillées. Mais il peut y avoir des exceptions avec des tiges ramifiées. La floraison dure de juin à fin septembre, en jaune d'or très lumineux.

Buphtalmum salicifolia se cultive très facilement en plein soleil. Il peut animer les massifs, les bordures de grandes plates-bandes, le recoin de rocailles et le bord des chemins de campagne. En ville, c'est l'une des espèces que l'on peut implanter dans la rue le long des clôtures quand cette végétalisation est possible.

Sa longue floraison, son style champêtre et son peu d'exigences font de cette vivace une valeur sûre pour les jardiniers néophytes qui découvrent le plaisir des fleurs des jardins de curé.

La plante peut aussi orner les bouquets d'été, les tiges tiennent bien en fleurs coupées. Les fleurs sont mellifères, elles servent aussi de station de pose pour les papillons qui sont toujours plus attirés par la couleur jaune.

Plantez-le en compagnie des sauges, des géraniums vivaces, des valérianes et nepetas sur lesquelles sa floraison jaune soleil contrastera.

Espèces et variétés de Buphtalmum

Seul Buphtalmum salicifolia se trouve dans le commerce, avec quelques variétés.

Buphtalmum salicifolia

Espèce type

Buphtalmum salicifolia Espèce type
  • Floraison : Fleurs en capitules jaune soleil de juin à septembre.
  • Végétation : Port dressé, feuillage lancéolé assez fin qui met bien en valeur la floraison.
  • Qualités : Plante lumineuse, très florifère et peu exigeante sur les conditions de sol et d'arrosage.

'Alpen Gold'

Buphtalmum salicifolia 'Alpen Gold'
  • Floraison : Floraison jaune soleil de juin à septembre.
  • Végétation : Port assez léger et aéré sur 30 à 40 cm de haut.

'Dora'

Buphtalmum 'Dora'
  • Floraison : Floraison jaune soleil de juin à fin septembre.
  • Végétation : Touffe dressée sur 25 à 35 cm, devenant assez dense au fil des ans.
  • Qualités : La qualité de la floraison permet d'avoir une animation qui perdure tout l'été.

Plantation de Buphtalmum salicifolia

Plantation de <em>Buphtalmum salicifolia</em>

Petr1888/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

La plante est peu exigeante sur la nature du sol, elle pousse bien partout et se plaît en sol sec et caillouteux, même calcaire. Mais on la rencontre aussi dans des zones naturelles plutôt humides, ce qui indique qu'elle aime un terrain frais tout en supportant des périodes de sécheresse. Au jardin, un sol ordinaire bien drainé convient, une rocaille également.

L'œil de bœuf pousse de préférence en plein soleil, il arrive cependant aussi à fleurir dans une mi-ombre légère quand l'endroit est également ensoleillé une partie de la journée.

Pour une culture en pot, placez les pots dans un endroit ensoleillé mais pas trop brûlant. Un léger ombrage au balcon ou sur la terrasse aux heures chaudes de l'été permet à la terre des pots de ne pas trop s'assécher.

Quand planter Buphtalmum salicifolia ?

Le printemps et l'automne sont de bonnes périodes de plantation. Planté en automne, l'œil de bœuf gagnera une saison de végétation et sera plus fourni dès le printemps suivant.

Comment le planter ?

Arrosez la plante et attendez que l'eau s'égoutte avant de dépoter. Creusez un trou plus grand que la taille de la motte, dépotez et placez la motte dans le trou de façon que la surface de celle-ci arrive au niveau du sol. Rebouchez les interstices avec la terre sortie du trou. Tassez légèrement et arrosez.

En pot, plantez dans un terreau pour plantes fleuries après avoir garni le fond du pot avec des graviers ou des billes d'argile.

Culture et entretien de Buphtalmum salicifolia

Culture et entretien de <em>Buphtalmum salicifolia</em>

TeunSpaans/CC BY 2.5/Wikimedia

Arrosez pendant la reprise, sauf si vous plantez en automne, auquel cas Buphtalmum salicifolia profitera de l'abondance des pluies. Si l'automne est sec, pensez quand même à arroser.

Une fois bien installée, la plante ne demande pas d'entretien particulier. En fin de saison, rabattez la plante au sol.

En pot, rempotez chaque année dans du terreau neuf ou apportez de l'engrais dans l'eau d'arrosage une fois au printemps et une autre en milieu d'été et divisez tous les deux ans.

Maladies, nuisibles et parasites

Buphtalmum salicifolia est résistant, il n'est pas attaqué par les parasites et n'est pas sujet aux maladies.

Multiplication de Buphtalmum salicifolia

Multiplication de <em>Buphtalmum salicifolia</em>

Tigerente/CC BY 2.5/Wikimedia

Privilégiez le début du printemps pour la division.

Déterrez la souche et coupez-la en plusieurs parties à l'aide d'une pelle aux bords tranchants. Replantez en différents endroits aussitôt et arrosez. Attendez que le sol soir dégelé et ressuyé pour effectuer cette division.

Conseils écologiques

Cette vivace mérite d'être davantage utilisée pour son attractivité sur les insectes butineurs et pollinisateurs. Réservez une place à l’œil de bœuf dans les massifs, les plates-bandes, le long des clôtures et même dans la rue en ville pour aider à la sauvegarde de ces insectes qui participent à la biodiversité naturelle et à la diversité de nos fruits et légumes.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides