Scrofulaire

Scrofulaire en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Scrofulaire

  • Nom(s) latin(s)

    Scrophularia

  • Famille

    Scrofulariacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,60 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide Sol sec
  • Densité

    5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Prairie Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Il existe entre 120 et 150 variétés de cette plante, certaines ayant des vertus médicinales, principalement la scrofulaire noueuse. Leur hauteur peut varier de 0,30 à 1,50 m, les tiges sont dressées, raides, quadrangulaires. Le feuillage est de forme triangulaire allongée, irrégulièrement denté. Les fleurs de petite taille, 6 à 8 mm de long, sont disposées en panicules allongées, elles ont une forme de corolle irrégulière à lèvre inférieure trilobée. Couleurs variées allant du vert au marron, en passant par orange, rouge et violacé.

Souvent confondue avec une mauvaise herbe, elle trouve principalement sa place dans les jardins aromatiques médicinaux.

Son usage est répandu, tout comme son aire de répartition. On en trouve en France certaines variétés, peu sur la côte méditerranéenne. En Europe, mais principalement en Asie occidentale, Amérique septentrionale.

Son système racinaire rhizomateux lui permet une grande adaptation aux sols durs ou souples, secs ou humides, du fait des réserves nutritives contenues dans ses racines.

Espèces et variétés de scrofulaire

Les espèces que l'on trouve en France sont vivaces, les bisannuelles poussant en Asie, ou autres régions septentrionales.

Scrophularia nodosa

Scrophularia nodosa
  • Hauteur : 0,50 à 1 m
  • Floraison : Fleurs d'un brun vert fleurissant de juin à septembre.
  • Qualités : Vivace poussant dans les lieux humides, partout sauf région méditerranéenne.

Scrophularia canina

Scrophularia canina
  • Hauteur : 0,30 à 0,80 m
  • Floraison : Brune rougeâtre de mai à septembre.
  • Qualités : Vivace qui aime les lieux secs. Pousse dans le sud de la France.

Scrophularia peregrina

Scrofulaire 0,30 à 0,60 m
  • Hauteur : 0,30 à 0,60 m
  • Floraison : Brune rougeâtre, d'avril à juin.
  • Qualités : Vivace des lieux frais et humides de l'ouest de la France.

Scrophularia auriculata

Scrophularia auriculata
  • Hauteur : 1,50 m
  • Floraison : Rouge violacée, ouvertes de juin à septembre.
  • Qualités : Vivace des milieux humides des hautes Alpes maritimes et des montagnes Corses.

Scrophularia umbrosa

Scrophularia umbrosa
  • Hauteur : 0,50 à 1,50 m
  • Floraison : Rose orangé de juin à septembre
  • Qualités : Vivace aimant les lieux humides, voir marécageux à l'ombre.

Scrophularia lanceolata

Scrophularia lanceolata
  • Hauteur : 0,60 à 1,50 m
  • Floraison : Jaune rosé de mai à juillet.
  • Qualités : Vivace aimant les sols détrempés à sec, plein soleil à ombre complète.

Semis et plantation de la scrofulaire

Semis et plantation de la scrofulaire

Javier martin/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où la planter ?

Après avoir choisi la variété correspondant à vos conditions de sol et d'exposition lumineuse, vous pouvez procéder à la mise en terre de vos plants achetés en jardinerie ou directement au producteur.

Variétés pour sols secs, et plein soleil :

  • Scrophularia canina
  • Scrophularia lanceolata

Variétés pour sols humides à détrempés, ombrés ou au soleil :

  • Scrophularia nodosa (la plus répandue)
  • Scrophularia auriculata
  • Scrophularia peregrina
  • Scrophularia umbrosa

En fonction de votre département, quelques renseignements complémentaires sont précisés dans le tableau. Les scrofulaires ne sont pas sensibles au vent, et peuvent résister jusqu'à -25 °C.

Attention : elles sont intolérantes à la salinité.

Quand planter la scrofulaire ?

Pour les plants provenant de godets, une plantation en tout début de printemps est conseillée afin d'avoir sous peu vos premières fleurs, puisque certaines scrofulaires fleurissent dès le mois d'avril-mai.

Comment la planter ?

Pas de précautions particulières lors de la plantation, si ce n'est de ne pas planter au soleil une scrofulaire d'ombre, idem pour l'humidité nécessaire ou pas.

Un trou de diamètre « volume du godet ◊ 2 » sera idéal. Apportez une poignée de compost en fond de plantation, refermez avec une terre végétale classique. Le pH doit être neutre à basique.

Culture et entretien de la scrofulaire

Culture et entretien de la scrofulaire

Doronenko/CC BY 2.5/Flickr

La plantation et l'entretien se font en fonction des variétés choisies, bien que dans tous les cas il se limite à un strict minimum. Le plus important est de veiller au bon respect des consignes culturales. Les quantités d'eau sont variables, du sec pour Scrophularia canina, aux marécageuses conditions demandées par Scrophularia auriculata.

La fertilisation sera modérée. Tous les 3 mois, arrosez avec un engrais liquide de préférence, dosé faiblement du type : N4, P3, K4. Attention aux engrais en granulés, épandus à la volée, pouvant stagner sur le feuillage, causant des brûlures irréversibles sur feuilles et tiges. Le meilleur fertilisant reste l'humus, en épandage au pied des plantes.

Nul besoin de pailler vos scrofulaires, sauf cas exceptionnel de fortes chaleurs. Pratiquez un désherbage manuel en cas de besoin, cependant il faut savoir que les scrofulaires ont un mode végétatif et un système racinaire laissant peu de chance aux adventices de se développer.

Cette plante ne se taille pas. Seules les vieilles inflorescences sont à supprimer. En cas d'accident cultural, il est possible de rabattre les scrofulaires à ras de terre. Elles ne tarderont pas à repartir.

Maladies, nuisibles et parasites

Pas de maladies à signaler si les consignes culturales sont bien respectées.

Un prédateur est très gourmand de ces plantes, il s'agit de la chenille Cucullie de la scrofulaire. Le papillon présent sur toute l'Europe est visible dès le mois d'avril. Les chenilles apparaissent de juin à septembre. L'huile de Neem est très efficace pour lutter contre les jeunes chenilles.

Occasionnellement, quelques punaises vertes viennent piquer fleurs, feuilles et tiges. Ne traiter qu'en cas de forte infestation. Les punaises sont sensibles aux odeurs au déplacement d'air et à la pulvérisation. Vous pouvez les faire fuir en pulvérisant un mélange d'eau et de citronnelle.

Multiplication de la scrofulaire

Multiplication de la scrofulaire

M. Dolly/CC BY-SA 2.0/Flickr

La multiplication de ces plantes est naturellement spontanée, c'est-à-dire qu'elles se sèment aux alentours proches de la plante mère. Le vent diffusant les fines graines.

Le semis manuel, après achat ou récolte de graines suite à la floraison, se fait en caissettes au printemps ou à la fin de l'été. En automne, placez les caissettes à 20 °C pour une meilleure levée, qui prend 2 à 4 semaines.

Les plants peuvent être repiqués directement en place à une distance de 40 × 40 cm, sans apport particulier en matières nutritives. Cependant, avant le repiquage, un travail d'assouplissement de la terre sur une bonne vingtaine de centimètres de profondeur est impératif.

Conseils écologiques

Les scrofulaires sont très mellifères, elles attirent donc les pollinisateurs, principalement les guêpes grâce à la forme de leurs fleurs. Évitez de ce fait l'emploi d'insecticides chimiques, même si vous n’appréciez pas la compagnie des guêpes. Pendant leur repas, elles ne sont pas agressives.

Propriétés médicinales de la scrofulaire

Les traditions populaires ont mis les scrofulaires, plus particulièrement la scrofulaire noueuse (Scrophularia nodosa) dans nos pharmacopées comme une panacée pour les maux cutanés. En usage externe, son jus dilué à une huile pour la peau soigne les prurits, l'eczéma, et le psoriasis. Des études de 2011 ont mis en évidence un principe actif présent dans les rhizomes : l'Harpagoside que l'on retrouve aussi dans l'harpagophyton, déjà utilisé comme un puissant anti-inflammatoire des cartilages et articulations.

Un peu d'histoire…

La scrofulaire tire son nom de sa réputation ancienne dans le traitement des tumeurs scrofuleuses (infection tuberculeuse des ganglions cervicaux appelés scrofule). Au XVIe siècle, elle servait dans les cas d'hémorroïdes.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides