Parrotia persica

Parrotia persica en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Arbre de fer

  • Nom(s) latin(s)

    Parrotia persica

  • Famille

    Hamamélidacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre feuillu

    Arbuste ▶ Arbuste Feuillu

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Ouvert ou divergeant
    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    5 à 10 m et +
  • Largeur à maturité

    4 à 8 m et +

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Marcottage Greffe
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    1 pied/m² pour une haie

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Bosquet ou forêt Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Parrotia persica est doté d'une écorce grise, lisse, s’écaillant par plaques au bout d'une dizaine d'années, laissant place à une sous écorce jaunâtre. Son tronc, d'une dureté extrême, est plutôt court et trapu. Il se divise en ramifications importantes. Le port est buissonnant, érigé assez évasé.

Cet arbre possède un feuillage caduc, aux feuilles obovales d'une dizaine de centimètres de long, aux nervures saillantes. Elles sont vert soutenu, légèrement brillant au printemps et en été, se parant de couleurs jaunes, oranges et rouges en tout début d'automne, lui donnant toute sa splendeur.

Les fleurs de l'arbre de fer apparaissent en février/mars. Elles sont apétales, constituées de bractées brunes, du centre desquelles sortent des étamines d'un rouge écarlate. Ces fleurs sont hermaphrodites, chaque Parrotia persica produit ses graines. Dès la fin de la floraison apparaît le nouveau feuillage.

Ces arbustes sont très sensibles à la chaleur et donc à déconseiller pour une plantation en zone méditerranéenne. Il est par contre très résistant au froid, jusqu'à -25 °C.

Espèces et variétés de Parrotia persica

Le Parrotia persica est la seule espèce que compte ce genre. Néanmoins quelques cultivars intéressants sont disponibles à la vente.

Parrotia persica

Espèce type

Parrotia persica Espèce type
  • Hauteur : 10 m (20 m dans son habitat naturel)
  • Port : Érigé, évasé, a ramification basse.
  • Qualités : Feu d'artifice de couleurs du feuillage à l'automne.

'Compacta'

Parrotia persica 'Compacta'
  • Hauteur : 8 m
  • Port : Compact et dense.
  • Qualités : Moins volumineux que la variété type.

'Pendula'

Parrotia persica 'Pendula'
  • Hauteur : 3 m
  • Port : Port pleureur.
  • Qualités : Originalité, sa taille permet de le planter dans un petit jardin.

'Vanessa'

Parrotia persica 'Vanessa'
  • Hauteur : Max 8 m
  • Port : Port colonnaire.
  • Qualités : Utilisé en arbre d'alignement.

Plantation du Parrotia persica

Plantation du <em>Parrotia persica</em>

Moumousse13/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

En plein soleil, s'il n'est pas brûlant l'été, ou à mi-ombre, dans un sol bien drainé, frais, riche en matière nutritive, au pH acide ou neutre. Il tolère un sol légèrement calcaire mais sa croissance en sera plus lente.

Les pousses juvéniles, de couleur rouge, seront d'un rouge plus soutenu en terrain acide.

Quand planter le Parrotia persica ?

L'automne et l'hiver sont propices aux plantations. Les feuilles multicolores vont tomber, l'arbuste nu, ressort fleurs et bourgeons dès les prémices du printemps.

Comment les planter ?

Creusez un trou de gros volume, au moins 3 fois le diamètre et la profondeur du pot. Utilisez un mélange composé de : 1/3 terre végétale, 1/3 sable, 1/3 terre de bruyère ou compost fin + un engrais à libération lente.

Bon à savoir : l'apport de terre de bruyère afin d'acidifier un peu le sol est un plus, néanmoins cette terre en sacs est assez pauvre en éléments nutritifs. L'apport d'engrais organique voir quelques poignées d'engrais à libération lente type Osmocote® mélangées au final apportent toute l'énergie nécessaire à votre Parrotia persica.

Culture et entretien des Parrotia persica

Culture et entretien des <em>Parrotia persica</em>

AnRo0002/CC0/Wikimedia

Ces arbustes de grande taille sont gourmands d'eau. Ils ont un système racinaire important avec une tendance à drageonner, par conséquent l'apport d'eau doit être constant.

En fin d'hiver, un bel apport d'humus au pied lui donnera un petit coup de fouet, juste au moment de la reprise végétative. N'hésitez pas sur la quantité : une vingtaine de centimètres en épaisseur sur un diamètre correspondant à l'aplomb des branches.

En début d'été, un paillage est apprécié pour maintenir fraîcheur et humidité. Il est possible d'utiliser les déchets de tontes, paille naturelle, copeaux ou aiguilles de pin.

Les Parrotia ne se taillent pas.

Maladies, nuisibles et parasites

Rien à signaler, le Parrotia persica n'est ni sujet aux maladies ni aux insectes.

Multiplication du Parrotia persica

Multiplication du <em>Parrotia persica</em>

irma vàrnagy/CC BY-SA 2.0/Flickr

Les arbres de fer se sèment, se bouturent, se marcottent et se greffent.

Semis

Les graines mettent 18 mois à germer avec un très faible taux de germination, ce type de multiplication n'est pratiquement pas utilisé.

Bouturage

Le bouturage se pratique en juin, sur bois encore herbacé, à l'étouffée. Prélevez des bois de 12 à 15 cm, taillez le talon et le sommet en biseau, ne gardez qu'une demi-feuille.

Trempez la base dans une hormone de bouturage classique, repiquez dans un mélange de 50 % terreau pour semis (très fin) et 50 % de sable. Le repiquage se fait en caissettes, couvertes d'un film plastique percé pour laisser une mince circulation d'air. Arroser avec parcimonie, l'ambiance confinée ne rend pas l'évaporation possible, et les boutures non racinées n'absorbent pratiquement rien.

Les premières racines apparaissent à l'automne et l'enracinement correct au printemps. Il est alors temps de rempoter.

Marcottage

Le marcottage par couchage est une opération facile à réaliser avec cet arbre, du fait de sa faible hauteur de tronc. L'époque du couchage est mars-avril. Choisissez des rameaux du diamètre d'un pouce. Recourbez-les à ras de terre, en ayant au préalable fendu 20 cm d'écorce sur 2 mm en épaisseur. Enterrez légèrement les marcottes (2-3 cm) en prenant soin de bien mettre en contact la partie fendue avec le sol. Ceci entraîne l'apparition de racines adventives à l'endroit de contact.

Maintenez la marcotte dans la position voulue en la fixant au sol avec un crochet en forme de U retourné. Un piquet de tente étant l'accessoire idéal.

Tuteurez le bout de la branche en la redressant délicatement. Arrosez régulièrement la partie enterrée.

Deux ans sont nécessaires avant de pouvoir séparer la marcotte du plant mère. Lors de cette étape, utilisez un sécateur de qualité, affûté pour sectionner franchement la branche. Ôtez délicatement du sol la marcotte racinée, mettez-la en pot immédiatement, arrosez.

Greffage

Le greffage de Parrotia persica est pratiqué sur un porte-greffe d'hamamélis. La méthode dite « en fente » est celle utilisée pour les arbres de fer. La période propice pour la réaliser est février.

Conseils écologiques

C'est une plante mellifère, qui va donc attirer les pollinisateurs. Si le recours à des insecticides est nécessaire dans le jardin, évitez le ou les Parrotia. Ils n'ont pas besoin de traitements qui de plus détruisent la faune attirée par la floraison de cet arbuste.

Un peu d'histoire…

Le Parrotia persica a été introduit en Europe en 1841. Son nom vernaculaire d'arbre de fer est inspiré de son bois d'une exceptionnelle dureté. Il a servi pour la création d'outils qui ont parfois plus de 2000 ans.

Il tient son nom de Parrotia en mémoire d'un botaniste allemand (E.W PARROT) qui séjourna au Caucase. Persica souligne ses origines perses.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides