Gardénia

Gardénia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Gardenia

  • Nom(s) latin(s)

    Gardenia

  • Famille

    Rubiacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Difficile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre chaude Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le gardénia est une plante gélive, le plus souvent cultivée en intérieur mais aussi en extérieur dans les régions au climat doux. Il fait partie de la famille des Rubiacées.

C’est un petit arbuste, à croissance lente et à feuillage persistant. Ses feuilles sont vert foncé et brillantes. Ses belles fleurs solitaires de couleur blanc crème sont très parfumées.

Selon les variétés, la floraison s’étale de mai à octobre et il mesure entre 0,60 et 2 m, voire plus pour certaines espèces rares. Certaines variétés peuvent fleurir en hiver.

Espèces et variétés de gardénias

Il existe de nombreuses espèces et variétés de gardénias. Voici notre sélection.

Jasmin du Cap (Gardenia jasminoides)

Jasmin du Cap (Gardenia jasminoides)
  • Floraison : De mai à septembre.
  • Hauteur : Intérieur : 0,60 à 1 m. Pleine terre : 1,80 à 2 m.
  • Qualités : Le plus cultivé. Fruit comestible. Pigment jaune utilisé comme colorant alimentaire. Supporte des gelées de courte durée jusqu’à -7 °C.

'Kleim's Hardy'

Jasmin du Cap (Gardenia jasminoides) 'Kleim's Hardy'
  • Floraison : De mai à octobre.
  • Hauteur : 1 m.
  • Qualités : Supporte des gelées de courte durée jusqu’à -12 °C.

'Veitchiana'

Gardénia 'Veitchiana'
  • Floraison : De janvier à mars en intérieur ou en climat très doux (16 à 18 °C).
  • Hauteur : 1 à 1,50 m.
  • Qualités : Feuillage rayé de blanc. Fleurs parfumées.

'Crown Jewel'

Gardénia 'Crown Jewel'
  • Floraison : De mai à juillet.
  • Hauteur : 0,60 à 1 m.
  • Qualités : Supporte des gelées de courte durée jusqu’à -10 °C.

Gardenia magnifica

Gardenia magnifica
  • Floraison : De mai à septembre.
  • Hauteur : 1,50 à 2 m en pleine terre.
  • Qualités : Feuillage et fleurs plus grands que ceux des gardénias jasminoïdes.

Gardenia thunbergia

Gardénia
  • Floraison : De mai à septembre.
  • Hauteur : 2 à 5 m en pleine terre.
  • Qualités : Espèce rare. Supporte des gelées de courte durée jusqu’à -5 °C.

Plantation du gardénia

Plantation du gardénia

Où planter le gardénia ?

Le gardénia apprécie une terre acide, fraîche et bien drainée. Il aime aussi les sols riches en matière organique et craint le calcaire.

On le cultive généralement en intérieur. Cependant, l’été, il vaut mieux le sortir, à l’abri des vents. Certaines variétés rustiques résistent aux gelées si elles sont installées en pleine terre et dans un sol bien drainé, les autres doivent être rentrées en hiver.

Il apprécie les expositions lumineuses mais craint la sécheresse atmosphérique, évitez de le placer près d’un radiateur, car il pourrait se déshydrater.

Quand et comment le planter ?

Le gardénia en pot peut se planter toute l'année. Cependant, certains gestes s’avèrent indispensables selon que vous souhaitez le planter en intérieur ou en extérieur.

Pour une plantation en intérieur :

  • Il est préférable de le planter dans un mélange de terre de bruyère additionnée de perlite et de terreau de feuilles.
  • Placez-le dans un endroit lumineux sans soleil direct.
  • Placez la potée sur un lit de billes d’argile immergées dans l’eau.

Pour une plantation extérieure :

  • Mélangez de la terre de bruyère et des feuilles séchées à la terre du jardin.
  • Préférez un endroit abrité, à la mi-ombre.

En pleine terre, privilégiez les mois de mai et juin.

Culture et entretien du gardénia

Culture et entretien du gardénia

Besoin en eau

Il est préférable d'arroser le gardénia avec de l'eau de pluie ou de l'eau de source quelconque. Évitez absolument l'eau calcaire qui ferait jaunir le feuillage. Mouillez bien la terre et attendez que celle-ci soit sèche pour arroser à nouveau.

En hiver, diminuez les arrosages pour les gardénias en pleine terre (1 fois par semaine environ).

Le gardénia appréciant une humidité constante, disposez le pot sur un lit de billes d'argile ou de gravier imbibé d'eau afin de recréer les conditions naturelles de la vie de la plante.

Il est important de maintenir une hygrométrie importante. Dans le cas contraire, les boutons floraux tombent : bassinez les feuilles régulièrement mais sans mouiller les fleurs.

Fertilisation

En été, tous les quinze jours, faites un apport d'engrais pour plantes de terre de bruyère, afin d'obtenir une belle floraison.

Bon à savoir : une température stable, autour de 18 °C, au moment de la formation des boutons floraux, est idéale pour obtenir une belle floraison. Une température trop fraîche fait avorter ces derniers.

Le rempotage

Le rempotage du gardénia se réalise au début du printemps. Il s'effectue environ tous les deux ans ou quand la plante se trouve à l'étroit dans son contenant. L'opération du rempotage favorise son développement.

Si votre gardénia est déjà dans un grand pot et que vous ne souhaitez pas le changer, il est également possible de réaliser un surfaçage au printemps.

Taille du gardénia

Après la floraison, il est possible de tailler légèrement le gardénia pour conserver une belle forme compacte.

  • Diminuez la ramure d’un tiers.
  • Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure pour stimuler la remontée de la floraison.

Maladies, nuisibles et parasites

Le gardénia craint les pucerons, les cochenilles et la pourriture grise.

  • En cas d'attaque légère de pucerons, éliminez les colonies au jet d'eau ou lavez le feuillage avec une solution de savon mou.
  • Pulvérisez de l'huile de colza pour étouffer les cochenilles.
  • Contre la pourriture grise :
    • Réalisez 2 ou 3 applications de bouillie bordelaise à une semaine d'intervalle.
    • Coupez les parties touchées.
    • Réduisez les arrosages.

Multiplication du gardénia

Multiplication du gardénia

Délicate, la multiplication du gardénia s'effectue au printemps et se réalise par boutures de rameaux, à l'étouffée, au chaud (18 – 20 °C) :

  • Choisissez des rameaux peu ligneux et coupez des boutures de 8 cm.
  • Plantez dans des pots remplis de mélange humide à base de tourbe pour plantes calcifuges.
  • Comptez un bon mois pour l'enracinement.
  • Arrosez modérément.
  • Rempotez les jeunes plants à la fin de l'été.

On peut aussi réaliser des semis à une température entre 19 °C et 24 °C :

  • Semez en terrine dans un terreau spécial semis.
  • Exposez la terrine à la lumière.
  • Maintenez le terreau humide jusqu'à la levée.

Conseils écologiques

Les coccinelles sont friandes des pucerons, elles seront vos alliées pour les combattre.

Le purin de fougères permet également de lutter contre les pucerons.

Un peu d’histoire...

Le gardénia tire son nom de Garden, un célèbre botaniste écossais du XVIIIe siècle.

Autrefois, on pensait que le gardénia attirait les ondes positives si bien que l’on en disposait dans les chambres des malades afin de favoriser leur guérison et qu’on les utilisait dans les cérémonies rituelles afin de sceller les vœux amoureux.

Dans le langage des fleurs, le gardénia exprime un amour fidèle et symbolise l’élégance et la courtoisie.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides