Citrouille

Citrouille en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Citrouille, Courge

  • Nom(s) latin(s)

    Cucurbita pepo ssp.pepo

  • Famille

    Cucurbitacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,45 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

En langage courant, on appelle improprement citrouille (ou courge) de nombreux fruits de Cucurbitacées, appartenant au genre Cucurbita, sans distinguer les vraies courges des potirons, potimarron, citrouille, etc. qui appartiennent à des espèces différentes. C'est aussi le nom de plantes annuelles, cultivars de l'espèce Cucurbita pepo, qui donnent ces fruits.

Notons que l'espèce Cucurbita pepo comprend aussi diverses autres variétés telles que la courgette, la courge spaghetti, le pâtisson ou la courge patidou. Elle se distingue des autres espèces du genre Cucurbita par la présence d'un pédoncule dur et fibreux (qui rattache le fruit à la plante) comportant cinq côtes bien marquées et peu ou pas évasé à sa base. Quant aux autres variétés de la sous-espèce Cucurbita pepo var. pepo, elles se distinguent des citrouilles par leurs formes en forme de gland ou autres non sphériques.

Concernant les usages qui en sont faits, on peut dire pour simplifier que les citrouilles sont utilisées pour être sculptées, que les courges sont utilisées en cuisine et que les potirons sont utilisés pour la décoration (sans oublier de noter l'usage particulier des citrouilles de Styrie pour la production de graines oléagineuses à usage diététique).

La plante se développe vigoureusement sur plusieurs mètres carrés par une tige rampante ou buissonnante (selon les variétés) cannelée qui se ramifie au fur et à mesure. Les grandes feuilles souples situées au bout d'un long pétiole et nervurées sont obovales ou légèrement découpées en trois lobes du même vert foncé que celui de la grosse tige.

La citrouille a des racines assez profondes (1,2-1,8 m) et des racines adventives supplémentaires apparaissent aux nœuds (ramifications). C'est pourquoi elle tolère assez bien la sécheresse.

Les pieds monoïques portent à l'aisselle des pétioles de feuilles, dès le début de leur croissance et jusqu'aux premiers froids, un grand nombre de fleurs mâles (les premières à apparaître) et de fleurs femelles d'un beau jaune orangé qui ne produisent qu'une ou deux citrouilles de bonne taille. Le nombre de citrouilles pouvant varier selon les cultivars, elles sont plus nombreuses pour les variétés miniatures. Lorsque la densité de fleurs est assez faible, cela attire peu les insectes pollinisateurs.

Ce fruit utilisé comme un légume (ainsi que la tomate, le concombre, etc.) est de forme sphérique irrégulière, plus large que haute, de couleur orange plus ou moins teintée de jaune. D'un poids courant de 5 à 10 kg, elle peut atteindre 50 kg et plus. La chair, orange ou verte, est filandreuse et moins sucrée que celle des courges, d'où son usage décoratif en sculpture à l'occasion d'Halloween, excepté pour les mini-citrouilles que l'on peut cuisiner selon de nombreuses et délicieuses recettes.

Espèces et variétés de citrouille

Toutes les variétés de plants de citrouille que vous pourrez trouver dans le commerce sont des cultivars de Cucurbita pepo spp pepo. En France, ce sont surtout des variétés destinées à produire des citrouilles à sculpter pour Halloween.

Variétés miniatures

'Jack-be-little'

Variétés miniatures 'Jack-be-little'
  • Caractère de la fructification : Petite citrouille à peau orange, chair orangée ferme, un peu farineuse. Saveur sucrée, goût de noix et de châtaigne. De 150 à 300 g environ, plus large que haute. À partir de septembre. Fleurs orange-jaune.
  • Caractère de la plante : 12 à 15 mini-citrouilles orange par pied.
  • Qualités et usages : Peut se conserver plus d'une année. Usage culinaire (peut se farcir), également pour Halloween.

'Baby Boo'

Variétés miniatures 'Baby Boo'
  • Caractère de la fructification : Mini-citrouilles à peau blanche et à chair blanc-jaunâtre. De 100 à 200 g environ. À partir de septembre. Fleurs orange-jaune.
  • Caractère de la plante : Une dizaine par pied.
  • Qualités et usages : Pour décoration, également pour Halloween.

Variétés traditionnelles rampantes

'Connecticut field'

Variétés traditionnelles rampantes 'Connecticut field'
  • Caractère de la fructification : Grosse citrouille traditionnelle orange, pesant couramment 5 à 15 kg, mais qui peut aussi atteindre plusieurs centaines de kilos ! 1 à 2 fruits par pied. Récolte en automne.
  • Caractère de la plante : Variété rampante, croissance des tiges très vigoureuse jusqu'à plusieurs dizaines de mètres. Entre-nœuds plus courts et absence de vrilles.
  • Qualités et usages : Utilisée en décor à l'occasion d'Halloween.

Variétés traditionnelles buissonnantes

'Spirit'

Citrouille 'Spirit'
  • Caractère de la fructification : Grosse citrouille traditionnelle orange, pesant couramment de 5 à 15 kg, mais qui peut aussi atteindre plusieurs centaines de kilos ! Rendement supérieur.
  • Caractère de la plante : Variété buissonnante ou semi-buissonnante. Fleurs femelles apparaissant prés de la base des plants.
  • Qualités et usages : Utilisée en décor à l'occasion d'Halloween.

Variétés à graines oléagineuses

Citrouille de Styrie (Cucurbita pepo subsp. pepo var. styriaca)

Variétés à graines oléagineuses Citrouille de Styrie (Cucurbita pepo subsp. pepo var. styriaca)
  • Caractère de la fructification : Plusieurs variétés à fruits jaunes plus ou moins gros, à partir de 1,5 à 12 kg.
  • Caractère de la plante : Plusieurs variétés rampantes ou buissonnantes.
  • Qualités et usages : Préfèrent les climats frais. Utilisées pour la production de graines oléagineuses.

Semis de la citrouille

Semis de la citrouille

Kulac CC BY-SA 3.0/Wikimedia

La méthode la plus simple pour planter des citrouilles est de les semer.

Achetez des graines à semer lorsque les températures sont élevées car la récolte sera de toute façon tardive. Les graines de variétés destinées à la production de graines oléagineuses sont plus rares (quoique courantes au Canada).

Où la semer ?

Choisissez un emplacement au sol bien drainé. Un sol sablonneux est idéal, mais un terrain argileux ne gardant pas l'humidité peut convenir.

Évitez les zones exposées aux gelées tardives de printemps ou précoces d'automne.

Quand semer la citrouille ?

Ne semez vos citrouilles qu'à partir de fin mai début juin, lorsque le sol est bien réchauffé.

Un terrain ayant d'abord été mis en culture avec des légumes peut recevoir ensuite des citrouilles qui, plantées fin mai ou début juin, ne seront récoltées qu'en automne.

Comment la semer ?

Semez vos graines de citrouille à la main dans un potager. Enfouissez-les à 3 cm environ de profondeur dans un sol déjà humidifié.

Tenez compte, pour l'espacement des autres graines, de la vitalité des cultivars plantés : entre 2 et 3 m² environ. Le surpeuplement entraîne la production de fruits plus petits.

Culture et entretien des citrouilles

Culture et entretien des citrouilles

Carl Lewis/CC BY 2.0/Flickr

Les citrouilles sont des cultures de saison chaude craignant le gel et prospérant à la chaleur. Mais des températures supérieures à 29 °C associées à un manque d'humidité (arrosage) entraînent l'avortement des fleurs et des jeunes citrouilles.

Les apports d'eau doivent être réguliers en saison chaude, mais sans excès pour ne pas entraîner la pourriture des citrouilles et des maladies foliaires. Évitez d'arroser les feuilles pendant les périodes d'ensoleillement.

La taille des fruits obtenus dépend principalement du cultivar choisi, des apports d'eau suffisants, de la température moyenne et de la densité de peuplement. L’absence de mauvaises herbes, la richesse et le type de sol ou l’absence de maladie concourent à l'obtention de belles citrouilles.

Un apport d'engrais azoté en pré-semis, puis lors de l'extension des tiges rampantes, est bénéfique si votre sol est trop pauvre.

Bon à savoir : en fin de saison, si le plant meurt prématurément (par maladie ou gel précoce), la citrouille cesse de grossir. Si le fruit est parvenu à maturité, il passe à la couleur orange ; en revanche, s'il n'est pas suffisamment mûr, il reste vert.

Taille de la citrouille

La taille des citrouilles n'est pas une nécessité, le nombre de fruits produits étant naturellement limité.

Pour les variétés rampantes seulement, vous pouvez tailler pour limiter l'extension des plants dans le potager.

Quand tailler ?

De juin à septembre.

Comment tailler ?

Pour limiter le développement des rameaux latéraux ne portant pas de fruits, rabattez de moitié lorsqu'ils ont environ 8 feuilles.

Ne rabattez pas trop les rameaux fructifères car la taille des citrouilles obtenues s'en trouverait affectée.

Maladies, nuisibles et parasites

Habituellement, les cultures de citrouilles sont peu sujettes aux maladies, mis à part le mildiou et l'oïdium.

Une bonne circulation d'air et un arrosage maîtrisé vous aideront à prévenir l'apparition du mildiou. Certains adeptes de culture biologique pulvérisent régulièrement du lait sur leurs plants de citrouille pour diminuer les risques d'apparition du mildiou.

L'oïdium, maladie cryptogamique due à diverses espèces de champignons microscopiques, est aussi fréquent à des degrés divers dans les cultures de citrouilles. De fortes rosées la nuit associées à un temps chaud et sec dans la journée favorisent son apparition et son développement. On observe alors une poudre blanche à la surface supérieure des feuilles. Celles-ci se fanent prématurément avant la maturité des citrouilles qui ne grossissent pas ou ne mûrissent pas complètement.

Les cultures de citrouilles sont également sujettes à certaines attaques d'insectes ravageurs comme la chrysomèle et les pucerons.

Bon à savoir : les attaques de virus de la mosaïque de la courgette zucchini se traduisent par l'apparition de taches en mosaïque sur les feuilles qui se dessèchent ensuite, ainsi que par l'apparition de boursouflures sur les fruits qui se déforment.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Récoltez la citrouille lorsque les feuilles ont jauni et qu'elle est orange (entre septembre et décembre).

Récoltez les graines au même moment, ou plus tard après l'entreposage lorsque la citrouille est plus mûre. Les graines de citrouille ont une teneur en huile d'autant plus élevée qu'elles sont plus mûres.

La conservation des citrouilles

Vous pouvez conserver vos citrouilles plusieurs mois dans une atmosphère moyennement humide et aux environs de 10 à 13 °C.

Pour les graines, faites-les soigneusement sécher à un emplacement ventilé à l’abri du soleil. Puis conservez-les dans un récipient fermé bien au sec et à l'abri de la lumière. Renouvelez-les chaque année.

Multiplication des citrouilles

Multiplication des citrouilles

Chris Breeze/CC BY 2.0/Flickr

Plante annuelle, la citrouille ne se multiplie pas. Elle se resème au printemps.

Conseils écologiques

Concernant les variétés à graines, les graines de citrouille sont riches en acides gras essentiels et en provitamine E.

Elles sont traditionnellement utilisées en diététique ou incorporées à divers produits alimentaires (mueslis, pains…). On en extrait une huile pressée à froid qui complète la liste des autres huiles diététiques comme l'huile d'olive, l'huile de noix, etc.

En médecine traditionnelle, on les utilise pour combattre des problèmes mineurs de prostate.

Un peu d'histoire...

L'histoire de la citrouille est au départ la même que celle des autres Cucurbitacées. Originaire des Amériques, elle serait cultivée depuis environ 7 000 ans au Mexique. À l'origine, on la cultivait surtout pour ses graines comestibles puis les fruits devenant plus gros et charnus, pour consommer sa chair.

Jacques Cartier, en atteignant le Québec en 1535, put y apercevoir des champs de citrouilles. Les premières graines ont été rapportées de Floride en Europe en 1528 par un autre explorateur espagnol. Ce nouveau fruit a mis du temps à être accepté, mais de nos jours on cultive des citrouilles dans presque tous les pays du monde.

L'usage de la citrouille en sculpture pour Halloween est, lui, plus récent : ce seraient des immigrés irlandais qui auraient importé en Amérique du Nord leur coutume de sculpter des légumes (navets, rutabagas…) pour fêter Halloween. Dans les années 60, cette coutume se développa fortement au Québec, et de nos jours en France, de nombreux magasins se parent de citrouilles sculptées à cette occasion.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides