Cultiver et faire sécher des coloquintes décoratives

Cultiver et faire sécher des coloquintes décoratives

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les coloquintes – Cucurbita pepo et Citrullus colocynthis – sont des courges qui se cultivent exclusivement pour un usage décoratif en raison de leurs formes originales, de leurs couleurs et même de leur texture : si certaines sont lisses, d'autres portent en effet d'étonnantes excroissances en relief.

Voici toutes les explications pour cultiver et faire sécher des coloquintes décoratives.

1 Semez des coloquintes décoratives

Les coloquintes se sèment en avril, si c'est en godet, soit plus tard, directement en place.

Astuce : avant le semis, faites tremper les graines les plus grosses pendant une nuit, cela facilitera la germination.

Semez en godets

Début ou mi-avril, procédez à un semis en intérieur :

  • Semez les coloquintes en poquets de 3 graines dans un godet.
  • Gardez les godets au chaud (à une température de 18 à 20 °C).
  • Quelques jours après la levée, sélectionnez les plus belles plantules et supprimez les autres.

En mai, repiquez les plus beaux plants en pleine terre :

  • Choisissez un emplacement en plein soleil, au sol riche et bien drainé.
  • À l'aide d'un plantoir, plantez vos plants dans des trous espacé de 1 m au minimum.

Semez directement en place

Attendez que tout risque de gelée soit écarté, c’est-à-dire au minimum début mai, pour semer en place.

Bon à savoir : vous pouvez aussi le faire plus tôt mais en protégeant alors vos semis des gelées tardives avec des cloches ou un tunnel.

  • Si votre planche de culture a un sol très riche, nourri des mois auparavant par des apports de fumier et de compost, semez directement en poquets peu profonds (2 cm), espacés de 1 m au minimum, et recouvrez d'une couche de terreau.
  • Dans le cas contraire, creusez des trous de 20 cm, toujours espacés de 1 m au minimum, et remplissez-les de compost bien mûr. Au milieu de chaque emplacement, faites ensuite un trou peu profond pour semer vos graines en poquets.
  • Le moment venu, éclaircissez les semis pour ne garder que les plus belles plantules.

2 Surveillez la croissance de vos coloquintes décoratives

Au cours de la croissance des coloquintes, il est recommandé de pincer les tiges (pincer la tige entre deux doigts ou la couper au sécateur) : cela permet de maîtriser le développement envahissant des coloquintes tout en stimulant la pousse des plant. et d’obtenir une plus belle récolte.

  • Pincez une première fois les très jeunes plants au-dessus des 2 premières feuilles.
  • Un peu plus tard, pincez une deuxième fois chaque nouvelle tige au-dessus de la 5e feuille.
  • Au moment de la formation des fruits, pincez une dernière fois 2 feuilles après le dernier fruit, afin de conserver seulement 6 beaux fruits par plant.

Les coloquintes sont gourmandes en eau, surtout au moment de la formation des fruits. Veillez à les arroser régulièrement et copieusement,en évitant de mouiller le feuillage, ce qui favoriserait l’oïdium.

Dès que les fruits se forment, installez un paillis pour éviter le contact avec la terre humide et les préserver de l’oïdium auquel les coloquintes sont sensibles. Cela limite également l’évaporation de l’eau d’arrosage et la pousse des mauvaises herbes.

Bon à savoir : les coloquintes rampent sur le sol, mais peuvent aussi être guidées en hauteur ; si vous disposez d’un grillage ou d’une clôture, n’hésitez pas à les faire grimper : les fruits seront à l’abri du sol humide et mieux exposés au soleil.

3 Récoltez les coloquintes décoratives

En automne, attendez que les feuilles commencent à jaunir et à devenir sèches pour récolter les coloquintes. À partir de là, ramassez ces courges lorsque vous le souhaitez, dès que leur taille et leur couleur vous conviennent.

Conseil : n’attendez pas trop longtemps non plus, car les pluies d’automne pourraient faire pourrir vos coloquintes sur pied, et les premières gelées endommager définitivement la récolte.

  • De préférence, faites votre récolte par une belle après-midi ensoleillée, alors que les fruits sont bien secs.
  • Cueillez les coloquintes en veillant à leur laisser une partie de leur pédoncule.

4 Faites sécher vos coloquintes décoratives

Faites sécher uniquement des coloquintes bien dures, sans taches, sans blessure ni début de pourriture.

  • Privilégiez un endroit bien aéré et relativement frais.
  • Disposez les coloquintes, pédoncule vers le haut, sur des étagères ou dans des cagettes que aurez éventuellement tapissées de papier journal, en veillant à ce qu'elles ne se touchent pas.

Conseil : si une moisissure apparaît – ce qui est fréquent –, essuyez simplement le fruit et remettez-le à sécher.

  • Laissez sécher les coloquintes ainsi entreposées pendant au moins 1 mois.

Bon à savoir : les coloquintes se conservent plusieurs mois dans un endroit bien sec et frais ; en revanche, elles se gardent moins bien une fois dans l’atmosphère chaude de la maison ; si vous ne comptez pas les utiliser tout de suite à des fins décoratives, il est préférable de les laisser au frais.

Matériel nécessaire pour cultiver et faire sécher des coloquintes décoratives

Imprimer
Compost

Compost

Environ 8 € le sac de 50 litres ou maison

Papier journal

Papier journal

Récupération

Plantoir

Plantoir

Environ 5 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides