Ligaturer un bonsaï

Ligaturer un bonsaï
© OZinOH CC BY-NC / Flickr

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les bonsaïs sont des arbres ou arbustes miniaturisés aux formes travaillées souvent tortueuses, maintenus avec un faible volume de racines et dont les branches minutieusement taillées sont dirigées par le biais de la ligature. Le fil de laiton ou le fil électrique plastifié forme une sorte d'armature qui permet de diriger les branches en douceur en exerçant une pression sur toute leur longueur.

Cette fiche pratique vous explique comment ligaturer un bonsaï.

1 Ligaturez le tronc, les branches déjà fortes, voire les racines

Réunissez le matériel

Recyclez du fil électrique plastifié ou procurez-vous du fil de cuivre vendu dans les magasins de bonsaïs. Ils sont généralement en aluminium anodisé (recouvert d'une pellicule cuivrée), afin de conserver leur souplesse par rapport à du cuivre pur, ou en cuivre recuit. Le cuivre est utile en tant qu'antioxydant pour empêcher les mousses, lichens et algues de se développer.

Pour débuter, il n'est pas utile de posséder tous les diamètres de fil : 1, 1,5, 2,5 et 4 mm suffisent. Le fil doit faire à peu près le tiers de l’épaisseur de la branche que l’on ligature, sachant que vous pouvez doubler le fil pour lui donner plus de force.

Bon à savoir : pour recycler du gros fils de cuivre électrique, commencez par ôter la gaine plastique avec une couteau puis passez-le à la flamme pour l'assouplir avant de l'entourer de bande adhésive.

Réalisez une ligature simple

Opérez plutôt au début du printemps avant le départ de la végétation afin de bien voir l'architecture de l'arbre. Attention cependant à la période de croissance qui risque de faire gonfler rapidement le diamètre des axes et d'incruster le fil dans l'écorce. Contrôlez régulièrement la pression du fil et retirez-le sans tarder le cas échéant pour ne pas produire de cicatrices disgracieuses.

  • Commencez par le tronc :
    • Déroulez le fil ou sectionnez la longueur nécessaire à l'avance pour être plus à l'aise.
    • Enroulez toujours le fil autour du tronc de bas en haut en piquant la base du fil dans la terre du pot. L'angle de la spirale doit faire environ 45° avec l'axe de la tige.
    • Finissez la spirale en rentrant l'extrémité du fil dans le dernier tour pour le maintenir.
  • Reprenez un autre fil du diamètre requis (ou un fil doublé si le diamètre du rameau est important) que vous alignez sur celui du tronc sur 1 ou 2 tours avant de poursuivre vers l'extrémité de la grosse branche que vous souhaitez former.

Important : selon l'importance de la courbure que vous souhaitez insuffler, les spirales du fil seront plus ou moins écartées. Rapprochez les spirales pour accentuer le degré de courbure.

Faites une ligature double

Lorsque deux branches de même épaisseur sont rapprochées (au-dessus l'une de l'autre ou en vis-à-vis, peu importe), réalisez une ligature double, qui consiste à utiliser le même fil pour joindre les extrémités des deux branches via le tronc :

  • Débutez la ligature en faisant 1 ou 2 tours autour du tronc : pour rabaisser une branche, faites en sorte que le fil qui vient du tronc s'enroule depuis la face inférieure de la branche et faites l'inverse si vous souhaitez redresser la branche.
  • Enroulez ensuite le fil sur la première branche jusqu'à son sommet.
  • Faites de même sur la seconde branche.

2 Ligaturez les branches fines

Utilisez du laiton de fleuriste employé pour lier les bouquets. Agissez au printemps avant le départ de la végétation et opérez de la même façon qu'avec du gros fil. Cette armature devra rester un peu plus longtemps que pour les grosses branches, soit 5-6 mois, pour bien fixer la forme.

Pour former des branches en plateau régulier horizontal, n'utilisez pas de fil mais entrecroisez les branches deux à deux ou sur une petite armature en bambou.

3 Formez le bonsaï ligaturé

Pliez les axes

Une fois que tous les axes que vous souhaitez modeler sont armés, vous pouvez les plier en douceur. Réfléchissez à l'avance à la silhouette que vous souhaitez donner car retordre la branche en sens inverse risque de la rompre. Tenez les branches à deux mains avec les deux pouces rapprochés pour plier les branches en douceur.

Astuce : pour donner une courbure très prononcée, travaillez le bonsaï dans l'eau afin d'assouplir les tissus.

Entretenez votre bonsaï

  • Pensez à fertiliser le bonsaï et à l'arroser régulièrement pour ne pas interrompre sa croissance.
  • Retirez le fil avant qu'il n'entre dans l'écorce, en partant du sommet de l'arbre ou de la branche et en tournant en sens inverse. N'hésitez pas à sectionner le fil à chaque spirale enlevée si vous êtes gêné pour le retirer.
  • Évitez de rempoter un bonsaï qui vient de subir une ligature afin de pas rajouter de stress.

Matériel nécessaire pour ligaturer un bonsaï

Imprimer
Fil de cuivre

Fil de cuivre

À partir de 4 € la bobine

Pince coupante

Pince coupante

À partir de 5 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides