Soigner les maladies des rhododendrons

Soigner les maladies des rhododendrons
© Orangeaurochs CC BY 2.0/Flickr

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les rhododendrons plantés dans des conditions qui leur conviennent et arrosés sans excès sont assez rarement malades, en particulier lorsqu'ils sont cultivés en pleine terre. Il peut néanmoins arriver qu’ils soient atteints de maladies, principalement causées par des champignons, ou attaqués par des parasites comme le tigre du rhododendron.

Cette fiche vous explique comment détecter et soigner les maladies des rhododendrons et faire face aux attaques de parasites.

1 Détectez et traitez la chlorose des rhododendrons

La chlorose est due à un sol trop calcaire causant une carence en fer. Elle peut également s'expliquer par une eau d'arrosage très calcaire.

Symptômes

  • Les feuilles présentent une décoloration et jaunissent, tandis que les nervures restent vertes.
  • La plante s'étiole.

Prévention

  • Plantez toujours vos rhododendrons dans une terre acide et bien drainée.
  • Faites chaque année un apport de terre de bruyère fraîche au pied des rhododendrons.
  • Évitez d'arroser les rhododendrons avec une eau trop calcaire, préférez l'eau de pluie.

Traitement

Au choix :

  • Ajoutez du chélate de fer à l'eau d'arrosage.
  • Appliquez un traitement anti-chlorose.
  • Ou apportez simplement de l'engrais spécial pour plantes de terre de bruyère.

2 Détectez et traitez les maladies cryptogamiques des rhododendrons

Conseils généraux

Les champignons sont la cause de la plupart des maladies du rhododendron. Vous limiterez grandement leur apparition en appliquant les mesures suivantes :

  • Plantez les rhododendrons dans les conditions de sol et d'exposition qui leur conviennent, c'est-à-dire en sol acide, léger et bien drainé.
  • Faites un apport annuel d'engrais pour terre de bruyère.
  • Évitez de mouiller le feuillage, arrosez toujours le pied de la plante.
  • Désinfectez soigneusement vos outils de taille.

Oïdium

  • Symptômes : la face supérieure ou seulement la face inférieure des feuilles se couvre de dépôts blanchâtres poudreux. Une défoliation se produit dans certains cas.
  • Traitement :
    • Supprimez et brûlez toutes les parties contaminées.
    • Pulvérisez du lait écrémé dilué, ce qui peut suffire en début de maladie.
    • Pulvérisez du soufre, acheté sous forme de soufre mouillable à diluer dans de l'eau en respectant les doses indiquées.
    • En dernier recours, si plus de 15 % de la plante sont atteints, appliquez un fongicide de synthèse anti-oïdium.

Bud blight ou maladie des boutons noirs

Cette maladie est favorisée par les piqûres de cicadelle.

  • Symptômes : au printemps, les bourgeons se couvrent de poils noirs, brunissent et se nécrosent.
  • Traitement :
    • Supprimez et brûlez les bourgeons nécrosés dès leur apparition.
    • Au printemps suivant, pulvérisez de la bouillie bordelaise.

Galles ou fausses cloques

  • Symptômes : au printemps, des galles charnues blanc rosé ou vert pâle apparaissent sur les feuilles, les bourgeons ou les pétales de fleur.
  • Traitement :
    • Supprimez et brûlez les organes touchés.
    • Au printemps suivant, pulvérisez de la bouillie bordelaise.

Pestalozzia

  • Symptômes : les feuilles disparaissent complètement.
  • Traitement :
    • Supprimez et brûlez les parties malades.
    • Traitez avec un fongicide de synthèse.

Phytophthora cactorum et Phytophthora citricola

  • Symptômes : un ou plusieurs rameaux se flétrissent et se nécrosent, de larges taches brunes apparaissent en outre sur les feuilles en cas de contamination par le Phytophthora cactorum, ou mildiou du rhododendron.
  • Traitement :
    • Le plus rapidement possible, taillez les rameaux malades jusqu'au bois sain, en taillant très en dessous de la partie malade.
    • Traitez éventuellement avec un fongicide de synthèse.

Phytophthora cinnamomi

  • Symptômes : les feuilles s'enroulent sur elles-mêmes, brunissent et se dessèchent en restant accrochées aux branches.
  • Traitement : tout traitement est inutile, le rhododendron atteint est perdu. Arrachez-le et brûlez-le.

3 Détectez et traitez les invasions de parasites

Tigre du rhododendron

  • Symptômes : des points jaunes à vert clair apparaissent sur le dessus des feuilles, puis les feuilles brunissent et tombent.
  • Traitement :
    • Supprimez les parties très atteintes.
    • Pulvérisez une solution de kaolinite.
    • Introduisez des coccinelles ou des chrysopes, prédateurs naturels du tigre du rhododendron.

Otiorhynque

  • Symptômes :
    • Les bords des feuilles sont mangés en bordure du limbe, en arc de cercle.
    • Si les larves se sont attaquées aux racines de la plante (en particulier si la plante est cultivée en pot), celle-ci pousse mal et peut se faner rapidement.
  • Traitement :
    • Supprimez les parties très atteintes.
    • Arrosez le sol avec une infusion de rue ou une décoction de tanaisie.
    • Installez au pied des plantes des pièges fabriqués avec des morceaux de carton ondulé.
    • Introduisez des carabes, prédateurs naturels des otiorhynques.
    • Épandez sur le sol des nématodes parasites des larves d'otiorhynque.

Pucerons

  • Symptômes : des pucerons verts, jaunes ou roses sont visibles à l'œil nu. À terme, la plante s'affaiblit et devient plus sensible aux maladies.
  • Traitement :
    • Supprimez les parties très atteintes.
    • Pulvérisez de l'eau savonneuse (une cuillerée à soupe de savon noir liquide additionné ou non d'une cuillerée à soupe d'huile végétale dans 1 l d'eau tiède), ou du purin d'ortie ou de rue, ou encore une décoction de tanaisie.
    • Introduisez des coccinelles, prédateurs naturels des pucerons.

Araignées rouges

  • Symptômes : le feuillage est décoloré et l'on peut observer de petites toiles d'araignée au bout des feuilles.
  • Prévention : les araignées rouges apparaissant surtout en atmosphère sèche et chaude, paillez le pied de vos rhododendrons de façon à maintenir un sol frais.
  • Traitement :
    • Supprimez les parties très atteintes.
    • Pulvérisez de l'eau froide, en particulier sous les feuilles et sur les tiges.
    • Pulvérisez du purin d'ortie pendant 10 jours environ.
    • Introduisez des coccinelles, prédateurs naturels des araignées rouges.
    • Si l'attaque est déjà forte, un acaricide de synthèse peut être nécessaire.

Cicadelles

Les cicadelles peuvent transmettre des champignons pathogènes, en particulier celui qui est responsable de la maladie des boutons noirs.

  • Symptômes : des points décolorés apparaissent sur les feuilles, qui se décolorent ensuite par taches. Un miellat collant apparaît sur les feuilles.
  • Traitement : pulvérisez une solution de savon noir (comme pour les pucerons) ou une solution de kaolinite.

Cochenilles

  • Symptômes :
    • Des amas cotonneux blancs sont visibles sur les tiges et sous les feuilles.
    • Les cochenilles peuvent s'observer au revers des feuilles.
  • Traitement :
    • Commencez par supprimer les insectes manuellement, d'un coup d'ongle.
    • Vous pouvez également appliquer l'un des traitements suivants :
      • Mélangez de l'huile végétale et du liquide vaisselle à parts égales, et diluez le tout à proportion d'une cuillerée à café pour 150 ml d'eau.
      • Préparez une solution avec une cuillerée à café de savon noir liquide dans 1,5 l d'eau.
      • Si l'attaque est sévère, coupez toutes les parties infectées et brûlez-les.

Matériel nécessaire pour soigner les maladies des rhododendrons

Imprimer
Argile blanche

Argile blanche

5 € le kilo

Bouillie bordelaise

Bouillie bordelaise

Environ 10 € les 500 g

Cartons

Cartons

Récupération

Décoction de prêle

Décoction de prêle

Environ 10 € le litre ou fait maison

Huile végétale

Huile végétale

Environ 7 € les 50 mL

Liquide vaisselle

Liquide vaisselle

Environ 2 €

Pulvérisateur à pression

Pulvérisateur à pression

4 €

Purin d'orties

Purin d'orties

À partir de 4 € ou fait maison

Savon noir liquide

Savon noir liquide

Environ 5 €

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Soufre mouillable

Soufre mouillable

15 € environ les 500 ml

Terre de bruyère

Terre de bruyère

Environ 8 € les 50 litres

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides