Éliminer les ronces

Éliminer les ronces
© Mattivirtala/CC0/Wikimedia

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les ronces sont à la fois détestées pour leur caractère envahissant et leurs redoutables épines et appréciées pour leurs fruits (mûres noires), leurs utilisations multiples en médecine (maux de gorge, piqûres, diarrhées, mucoviscidose, ostéoporose, etc.) et leurs rôles écologiques.

Bien qu'il soit souhaitable de laisser pousser quelques ronces en bordure de verger ou de potager, voici quelques astuces pour ne pas vous laisser envahir et éliminer les ronces fâcheuses.

Zoom sur les ronces

Description des ronces

Les ronces communes, ou des bois (Rubus ulmifolius, fruticosus, etc.), sont des plantes sarmenteuses ligneuses rampantes, capables aussi de s'élever à plus de 1,50 m de haut, de s'accrocher aux arbres grâce à des épines nombreuses et acérées, et de marcotter à plusieurs mètres de la souche.

Les ronces ont tendance à coloniser les haies et sont fréquentes après une déprise agricole, car elles représentent, d'un point de vue écologique, le stade intermédiaire entre la prairie et la forêt. Elles apparaissent environ dans les 5 années qui suivent un défrichage naturel ou artificiel, associées aux rosiers sauvages (églantines). Certaines espèces poussent exclusivement au soleil (R. ulmifolius), d'autres exclusivement à l'ombre (R. fruticosus).

Bon à savoir : les ronces témoignent d'un engorgement du sol en matière organique végétale archaïque (excès de carbone) et chez Rubus ulmifolius d'un manque de matière organique animale et d'azote.

Rôle écologique des ronces

Elles jouent un rôle écologique important :

  • Les feuilles servent à nourrir les chenilles de certains papillons comme le bombyx de la ronce, le petit paon de nuit.
  • Elles attirent les prédateurs des araignées rouges (insectes auxiliaires) et des pucerons, comme les coccinelles à sept points qui s'y abritent durant l'hiver.
  • De nombreux insectes trouvent refuge dans la moelle de leurs tiges.
  • La floraison nourrit les abeilles et les bourdons au printemps.

Astuce : broyez les petites racines qui paraissent sur les stolons de ronce et versez le broyat dans l'eau qui sert à faire des boutures d'autres plantes. L'hormone auxine contenue dans ce broyat va stimuler la naissance de nouvelles racines.

1 Taillez pour affaiblir la ronce

L'huile de coude finit par venir à bout de la ronce à force de persévérance.

Cas d'un roncier important

Opérez de préférence durant la dernière semaine de juin, au moment où la plante a tout donné pour fleurir :

  • Si le roncier est important, rabattez toutes les tiges de ronces au ras du sol, durant 2-3 années d'affilée à cette même période afin d'affaiblir la souche. Agissez avec une débroussailleuse, ou un coupe-branches selon l'ampleur de la tâche, en prenant bien soin de vous équiper de gants et d'une tenue épaisse et couvrante.
  • Si vous êtes pressé(e), après la première coupe rase, passez le désherbeur thermique chaque fois que vous observez des repousses, de manière à épuiser la souche, ou bien réalisez l'extraction des souches avec une pioche.

Cas de ronces éparses

S'il s'agit d'entretenir les massifs déjà installés, agissez plutôt en avril, dès que les pousses tendres sortent de terre :

  • Profitez que le sol soit humide pour tirer dessus et extraire le maximum de racines, sinon utilisez une gouge à asperges qui permet de creuser en profondeur.
  • N'oubliez pas que la ronce marcotte très facilement dès que les tiges rentrent en contact avec le sol. Scrutez toute la zone pour détecter les repousses.

Bon à savoir : la plante se reconnaît aisément à ses épines serrées, fines, crochues même si elles ne sont pas encore trop agressives au printemps. Les racines ne sont pas épineuses, aussi il est assez facile de saisir la souche à pleine main pour tirer dessus.

  • Si les ronces poussent dans la pelouse, le passage répété de la tondeuse finira par les éliminer, surtout si vous apportez de l'engrais riche en azote (N) et potassium (K) ou de petites quantités de compost animal jeune.

À noter : les ronces poussent naturellement dans des sols riches en carbone. L'apport de N et K a pour effet de stimuler les bactéries qui décomposent le bois (lignine) et de modifier la composition chimique du sol.

2 Appliquez un débroussaillant pour éliminer les ronces

Précautions d'emploi

L'application d'un débroussaillant requiert certaines précautions, tant pour vous protéger lors du traitement que pour épargner la faune, la flore et les points d'eau alentour :

  • Avant de vous tourner vers cette solution, sachez que vous aurez malgré tout à couper pour nettoyer la zone avant d'appliquer le produit et une fois que les tiges auront séché.
  • Les produits débroussaillants (Triclopyr, Fluroxypyr, 2,4-D...) sont peu sélectifs, si bien que toutes les plantes vivaces ou ligneuses (à l'exception des graminées) autour vont périr si leur feuillage entre en contact avec le produit.
  • Ils sont généralement systémiques, ce qui signifie qu'ils circulent dans la plante via la sève.
  • Une rémanence élevée indique que leur dégradation est lente et susceptible d'entraîner une pollution du sol, de l'eau et une intoxication des êtres vivants.

Application du débroussaillant pour éliminer les ronces

Procédez ainsi :

  • Après avoir réduit la longueur des tiges, appliquez le produit au pinceau sur les feuilles basses, à l'automne de préférence.
  • Après la mort de la plante, finissez de nettoyer le terrain par une coupe ou un broyage des tiges.

Bon à savoir : l'automne correspond à la période de « descente » de sève, une façon imagée de traduire la baisse du débit de sève, le stockage des sucres qui se fait en grande partie dans les racines et la baisse d'activité photosynthétique des parties aériennes.

Matériel nécessaire pour éliminer les ronces

Imprimer
Coupe-branches

Coupe-branches

Environ 30 € (disponible en location)

Débroussailleuse

Débroussailleuse

Location à partir de 10 €/ jour

Désherbant

Désherbant

À partir de 10 €/L environ

Désherbeur écologique

Désherbeur écologique

À partir de 30 €

Gouge à asperges

Gouge à asperges

10 € environ

Pinceau

Pioche

Pioche

20 € environ

Tondeuse à gazon

Tondeuse à gazon

À partir de 150 € environ

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !