Préparer de l'eau de saule pour bouturage

Préparer de l'eau de saule pour bouturage
© ✿ nicolas_gent ✿ CC BY-ND 2.0/Flickr

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Lorsque l’on bouture des végétaux, il est devenu courant d’utiliser de la poudre d’hormones de synthèse pour favoriser l’émission de racines et augmenter les chances de reprise des boutures. L’eau de saule, facile à fabriquer soi-même, constitue une alternative écologique tout aussi efficace que les hormones du commerce.

Voici trois méthodes différentes pour préparer de l'eau de saule pour bouturage. Toutes les variétés de saule conviennent à cet effet.

Zoom sur les propriétés de l’eau de saule

Les saules se bouturent avec une extraordinaire facilité, quelles que soient la méthode utilisée et la période de l'année. C'est parce que leur écorce contient une substance, la salicyline, qui a la propriété de favoriser l'émission de racines. Avant que soient commercialisées des hormones de bouturage de synthèse, les jardiniers utilisaient cette propriété et avaient recours à l'eau de saule pour accroître le taux de réussite de leurs boutures.

Facile à fabriquer, entièrement naturelle, l'eau de saule est aujourd'hui remise à l'honneur avec la vogue du jardinage bio.

Méthode 1 : préparez de l’eau de saule pour un bouturage dans de l’eau

Cette première méthode, simple et rapide, convient exclusivement pour les boutures qui se pratiquent dans l’eau :

  • Coupez des rameaux de saule d’un diamètre au maximum égal à celui d’un crayon.
  • Supprimez toutes les feuilles et débitez ces rameaux en petits tronçons.
  • Écrasez-les légèrement à l’aide d’un marteau.
  • Mettez-les à tremper pendant 48 heures dans un récipient rempli d’eau, de préférence d’eau de pluie.
  • Retirez le bois mis à tremper et utilisez l'eau sans tarder pour y mettre directement les boutures à réaliser dans l’eau.

Méthode 2 : faites de l’eau de saule pour un bouturage dans de la terre

Cette seconde méthode permet d'obtenir une eau de saule plus concentrée, qui peut alors être utilisée pour le bouturage dans la terre.

Confectionnez l’eau de saule

  • Coupez des rameaux de saule d’un diamètre au maximum égal à celui d’un crayon.
  • Supprimez toutes les feuilles et débitez ces rameaux de saule en petits tronçons de 3 cm au maximum.
  • Mettez-les dans un récipient et couvrez-les d’eau bouillante, de préférence de l'eau de pluie.
  • Laissez macérer pendant 48 heures.
  • Filtrez pour obtenir un liquide couleur de thé clair.

Conservez l’eau de saule

L’eau de saule perd très vite ses propriétés.

  • Conservez-la dans un pot en verre avec couvercle : l’idéal est de l’utiliser dans les 48 heures ; au-delà, elle conserve une certaine efficacité, décroissante pendant environ 1 mois.
  • Vous pouvez également congeler l’eau de saule pour la conserver pendant 3 mois au maximum. Utilisez-la alors immédiatement après décongélation.

Utilisez l'eau de saule pour du bouturage

Faites tremper vos boutures pendant 12 heures dans l’eau de saule puis plantez-les dans un substrat léger et cultivez-les comme vous le feriez pour toute autre bouture.

Méthode 3 : confectionnez un gel de bouturage à l’ancienne

Cette dernière méthode est celle qui était autrefois utilisée par les jardiniers. Elle permet de faire d'une pierre deux coups : bouturer le saule et obtenir une sorte de gel particulièrement efficace pour bouturer toutes les autres plantes.

Confectionnez l'eau de saule

  • Coupez des branches de saule lignifiées d'au moins 3 cm de diamètre.
  • Mettez-les à tremper debout dans un seau contenant de l'eau, de préférence de l'eau de pluie.
  • Laissez macérer pendant 4 à 5 semaines sans changer l'eau.
  • Passé ce temps, récupérez le gel qui s'est formé sur les branches et à la surface de l'eau.

Bon à savoir : les branches de saules retirées du seau sont alors pourvues d'abondantes racines et prêtes à être repiquées en terre si vous souhaitez en faire des boutures.

Conservez le gel obtenu

Comme l'eau de saule, ce gel perd très vite ses propriétés.

  • Conservez-la dans un pot en verre avec couvercle : l'idéal est de l'utiliser dans les 48 heures ; au-delà, il conserve une certaine efficacité, décroissante pendant environ 1 mois.
  • Vous pouvez également le congeler pour le conserver pendant 3 mois au maximum. Utilisez-le alors immédiatement après décongélation.

Utilisez le gel de bouturage

  • Badigeonnez simplement la base de vos boutures avec le gel.
  • Plantez-les dans un substrat léger et cultivez-les comme vous le feriez pour toute autre bouture.

Matériel nécessaire pour préparer de l'eau de saule pour bouturage

Imprimer
Casserole

Casserole

Déjà possédée

Marteau

Marteau

À partir de 4 €

Pot à confiture

Pot à confiture

Récupération

Seau

Seau

À partir de 1 €

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides