Planter un palmier en pot

Planter un palmier en pot
© 123RF / Ian O'Hanlon

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les palmiers d'extérieur sont des plantes assez fragiles que l'on cultive fréquemment en pot sur une terrasse ou un balcon afin de pouvoir les rentrer pendant l'hiver. Les palmiers des sous-bois tropicaux dits « d'intérieur » apprécient l'ambiance douce et constante de nos maisons avec une bonne humidité ambiante.

Voici comment planter un palmier en pot ou le rempoter pour qu'il pousse dans les meilleures conditions.

1 Choisissez un pot adapté à votre palmier

Choisissez un pot un peu plus grand et profond que le précédent, avec une hauteur plus grande que la largeur. Évitez de passer brusquement d'un petit pot à un très grand pot. En ce qui concerne la matière, choisissez parmi les options suivantes :

  • Les pots en matière plastique sont légers et retiennent mieux l'humidité que la terre cuite, ce qui permet d'arroser moins souvent. Cependant le terreau chauffe plus vite. Dans ce cas, préférez une couleur claire qui emmagasine moins la chaleur.
  • Les pots en terre cuite rafraîchissent le substrat lors de l'évaporation grâce à leur porosité. Le poids plus élevé que celui d'un pot en plastique donne plus de stabilité à la plante lorsqu'elle est jeune. Cependant la terre a l'inconvénient de s'assécher plus vite qu'avec le pot en plastique. Le dépotage est plus délicat car les racines se collent aux parois et le pot ne peut être cassé pour libérer les racines qui sortent par le trou de drainage.
  • Finalement, chez les grands sujets dépassant 1,80 m de hauteur, les bacs en bois ou en résine sont les plus appropriés, surtout s'il faut les déplacer.

2 Sélectionnez un substrat en fonction de l'âge du palmier

Pour un jeune palmier

  • Les jeunes palmiers quels qu'ils soient poussent facilement dans un substrat riche en tourbe (50 à 60 %). Celle-ci retient bien les éléments minéraux et neutralise l'excès de calcaire contenu souvent dans l'eau du robinet.
  • Ajoutez un matériau drainant comme du sable grossier (25 %).

Bon à savoir : le sable fournit les silicates indispensables à la constitution de la feuille de palmier. Il devra donc être rajouté à la tourbe ou au terreau du mélange ou être présent dans la composition de la terre de jardin que vous utilisez.

  • Complétez avec de l'argile (25 %) qui se dessèche moins vite que la tourbe, augmente le poids du pot et fertilise.

À noter : des terreaux du commerce destinés aux agrumes peuvent correspondre à cette composition.

Pour un palmier d'âge moyen

Au fur et à mesure que le palmier grossit, profitez de chaque rempotage pour augmenter la proportion d'argile du mélange standard :

  • un tiers de tourbe (ou fibre de coco) ;
  • un tiers d'argile (glaise) ;
  • un tiers de sable grossier de rivière.

Pour un palmier âgé rarement rempoté

Chez de gros sujets qui restent longtemps dans leur bac, ajoutez de l'engrais organique riche en azote type sang desséché, corne broyée, Or Brun®, etc., à raison de 2 cuillerées à soupe pour 5 L de substrat.

Évitez de surdoser le substrat en fertilisants et évitez d'arroser avec de l'engrais tant que la plante n'émet pas de nouvelles feuilles.

3 Plantez votre palmier en pot

Après avoir mis plusieurs graines de palmier à germer dans une terrine, un grand pot ou une poche de congélation, il vous faut séparer les individus pour les mettre en pot individuel.

  • Sortez la motte entière et séparez les racines délicatement sans les briser. Chez des plantules, la casse de racines compromet leur reprise.
  • Choisissez un pot profond qui permette à la radicule de pousser verticalement.
  • Ajoutez du substrat léger dans le fond, sur les côtés. Remplissez jusqu'au bord du pot puis arrosez pour tasser la terre (évitez d'appuyer fortement avec les doigts).
  • Rajoutez un peu de terre si nécessaire pour enterrer les racines jusqu'au collet.
  • Prenez garde à ne pas enterrer le collet qui conduirait au pourrissement du palmier.

4 Rempotez votre palmier en pot

Le rempotage devient nécessaire lorsque la motte s'épaissit parce que les racines ne peuvent plus s'étendre sur les côtés ou en profondeur. Elles se mettent aussi à tourner au fond du pot en formant un chignon. Certaines parviennent à sortir par les trous de drainage, ce qui rend le rempotage plus compliqué.

Un rempotage stresse le palmier, si bien que ce dernier met du temps à émettre de nouvelles palmes. Il faut l'éviter autant que possible et opérer pendant sa période de croissance entre mars-avril et le 15 juillet grand maximum, environ tous les 3 ans.

Dépotez votre palmier

  • Préparez le nouveau substrat et humidifiez-le la veille.
  • Vérifiez le degré d'humidité de la motte du palmier à rempoter : elle doit être fraîche, mais pas trop humide pour ne pas augmenter le poids de la plante.
  • Portez des gants épais et attachez les palmes entre elles avec un lien solide si elles sont épineuses pour faciliter l'opération. Coupez les palmes sèches avec un sécateur ou une serpette afin de bien dégager le tronc.
  • Tirez sur les palmes d'une main en donnant de grands coups sur le fond du pot avec l'autre main pour décoller la motte. Si le sujet est grand, demandez l'aide de 1 ou 2 personnes supplémentaires. Il est parfois nécessaire de casser le pot ou de le démonter (cas d'un bac en bois) pour dégager la motte.
  • Dépotez délicatement le palmier pour ne pas casser les racines. Sur un sujet ayant plusieurs feuilles adultes développées, vous pouvez couper les racines qui tournent sans danger pour la reprise.
  • Saupoudrez alors les coupes avec du charbon de bois pilé.
  • Ôtez les racines mortes avec un sécateur désinfecté et bien affûté et changez tout le substrat si elles ont pourri. Évitez de trop déranger les racines sur de jeunes sujets notamment.
  • Si la motte est sèche par endroit, trempez-la dans un seau d'eau pour l'imbiber complètement avant de la replanter.

Rempotez le palmier

  • Placez une couche de drainage dans le fond (graviers, tessons de poterie, pouzzolane ou billes d'argile) sur au moins 1,5 cm d'épaisseur de manière à ce que les racines du fond ne trempent pas dans l'eau de la soucoupe.
  • Ajoutez au moins 1,5 cm de substrat dans le fond avant de replacer la motte. Le collet du palmier (limite entre le tronc et les racines) doit coïncider avec la surface du substrat. Laissez un espace d'au moins 2 cm entre le substrat et le haut du pot pour faciliter l'arrosage.
  • Comblez l'espace qui entoure la motte avec le nouveau substrat en tapotant ou en secouant la motte pour ne pas laisser de poches d'air. Vous pouvez également arroser pour faire descendre la terre au fur et à mesure.
  • Une fois le pot bien rempli, arrosez à l'eau claire (pas d'engrais) tout autour de la motte pour chasser les bulles d'air.
  • Ne fertilisez pas jusqu'à la fin de l'été.

Matériel nécessaire pour planter un palmier en pot

Imprimer
Arrosoir sans pomme

Arrosoir sans pomme

5 € environ

Billes d'argile

Billes d'argile

7 € le sac de 12 L

Charbon de bois

Charbon de bois

6 € environ

Engrais

Engrais

6 € le sac de 20 kg

Ficelle

Ficelle

Environ 3 €

Gants de protection épais

Gants de protection épais

10 € environ

Pelle à terreau

Pelle à terreau

6 €

Pot en terre cuite

Pot en terre cuite

À partir de 1 €

Sable

Sable

Environ 6 €/kg

Seau

Seau

À partir de 1 €

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Serpette

Tourbe

Tourbe

5 € les 6 L environ

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides