Comment irriguer un potager

Comment irriguer un potager

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Irriguer un terrain, fût-ce un simple potager, c’est simplement l’arroser à des fins agricoles. Pour bien pousser, les légumes ont en effet besoin de beaucoup d’eau. Quelles méthodes privilégier ? Quand choisir un système de micro-irrigation ? Cette fiche pratique vous explique comment irriguer un potager afin d’assurer le meilleur apport en eau à vos plantations et la meilleure croissance.

1 Adoptez les bons gestes pour irriguer votre potager

En arrosant quand il faut, en quantité suffisante selon les cultures, votre potager vous offrira une production abondante.

Irriguez au bon moment

Selon la saison, il est préférable d'arroser le matin ou, au contraire, le soir.

  • En été : irriguez en soirée pour éviter l'évaporation durant la journée ; les plantes profiteront ainsi toute la nuit de l'eau apportée.

Note : si vous avez un système d'irrigation automatique, faites-le fonctionner de nuit.

  • En automne et au printemps : les nuits étant fraîches, irriguez votre potager le matin, de façon que le sol se ressuie, c'est-à-dire perde son excès en eau durant la journée, sans que sa température baisse pendant la nuit.
  • Quelle que soit la saison, n'arrosez jamais en plein soleil : cela risquerait de faire griller les plantes.

Des apports en eau adaptés à la nature du sol

Selon sa nature (sableux, argileux…), un sol nécessite des apports d'eau plus ou moins fréquents et abondants.

  • Un sol sableux, qui laisse filer l'eau, demande des apports en eau réguliers, en petites quantités.
  • Un sol argileux, qui retient l'eau, demande à être arrosé moins souvent mais plus abondamment.

Des apports en eau adaptés aux types de légumes

  • D'une manière générale, les légumes racines (pommes de terre, carottes, asperges...) ont des besoins modérés en eau.
  • Au contraire, les légumes feuilles (salades, épinards, choux...) demandent beaucoup d'eau.
  • Les légumes à croissance rapide (tomates, aubergines, courgettes, courges…) exigent également beaucoup d'eau, mais sans excès car leur goût deviendrait fade.

À savoir : en pratique, diminuez l'apport d'eau lorsque la production de ces légumes commence.

L'arrosage au pied

Contrairement au jardin d'agrément qui peut s'arroser par aspersion, un potager s'arrose systématiquement au pied de chaque plante. À cela, plusieurs raisons :

  • C'est au pied que l'eau est directement utile pour que les racines en profitent au mieux.
  • De cette façon, l'eau ne touche pas les feuilles, ce qui limite l'apparition des maladies cryptogamiques, fréquentes au potager.

À savoir : tomates, pommes de terre, haricots et cucurbitacées sont principalement concernés par les champignons.

  • Les mauvaises herbes ne sont pas arrosées, ce qui évite leur prolifération.

2 Choisissez le type d'irrigation de votre potager

L'arrosage au pied peut se faire avec un simple arrosoir, un tuyau d'arrosage ordinaire ou, de préférence, par micro-irrigation.

Avec un arrosoir

Pour un très petit potager, un arrosoir peut suffire. Dans ce cas, enlevez la pomme et arrosez directement par le goulot.

Avec un tuyau d'arrosage ordinaire

Pour un potager plus grand, vous pouvez arroser le pied de chaque plant avec un tuyau d'arrosage équipé d'une lance ou d'un pistolet. Dans ce cas, prévoyez une gâchette verrouillable qui vous permettra de fermer l'eau entre deux plants.

À savoir : même équipé d'une gâchette, le tuyau d'arrosage ordinaire consomme un assez grand volume d'eau.

Par micro-irrigation

La micro-irrigation consiste à apporter au pied des plants, par intermittence et uniquement aux endroits nécessaires, de l'eau à basse pression, de façon lente et régulière. Il s'agit d'un système très économe en eau, pratiquement sans pertes dues à l'évaporation.

Ce mode d'irrigation du potager peut se faire de deux manières :

  • soit avec un tuyau poreux,
  • soit avec un système goutte-à-goutte.

Dans les deux cas, installez le système tôt dans la saison : cela vous évitera d'endommager des légumes qui ont déjà commencé à se développer.

À savoir : le tuyau poreux et le tuyau micro-perforé présentent l'inconvénient d'assurer une diffusion irrégulière, avec un apport d'eau plus important au début du tuyau qu'à la fin ; tenez-en compte en plaçant en fin de course les légumes qui ont besoin de moins d'eau

Micro-irrigation par tuyau poreux

  • Posé à la surface du sol de manière à serpenter entre les pieds des végétaux, le tuyau poreux est un tuyau à paroi mince et petit diamètre, laissant filtrer l'eau à basse pression à travers les pores de sa paroi. On ouvre le robinet d'eau pendant 15 à 20 minutes et l'arrosage se fait seul.
  • Une variante est le tuyau micro-perforé, percé de trous à intervalles réguliers, convenant plus particulièrement à des plantations en ligne.

Micro-irrigation par goutte-à-goutte

Un goutte-à- goutte est un système que vous pouvez installer vous-même en fixant un tuyau au sol par des crampons et en y raccordant des dérivations munies de goutteurs réglables, pour arroser le pied de chaque plante.

À savoir : le système de goutteurs réglables permet d'apporter exactement le volume d'eau nécessaire à chaque plant.

3 Automatisez l’irrigation de votre potager

Irriguer votre potager par tuyau poreux ou par goutte-à-goutte présente un autre avantage : la possibilité d'automatiser vous-même le système pour un très faible coût, en le couplant avec un programmateur « nez de robinet ».

Vous pouvez ainsi :

  • Arroser de préférence la nuit, quant il n'y a pas de pertes par évaporation.
  • Partir en vacances en toute tranquillité, en laissant le potager profiter automatiquement de l'arrosage.

Matériel nécessaire pour irriguer un potager

Imprimer
Arrosoir sans pomme

Arrosoir sans pomme

5 € environ

Programmateur arrosage

Programmateur arrosage

À partir de 30 €

Tuyau d'arrosage

Tuyau d'arrosage

À partir de 5 €/25 m

Tuyau poreux

Tuyau poreux

Environ 30 € pour 15 m

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !