Tuteurer les plantes hautes et fragiles

Tuteurer les plantes hautes et fragiles

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Pour conserver un joli port, certaines plantes du jardin d'ornement ont besoin d'être tuteurées, soit individuellement, soit par touffe entière. Vous pouvez utiliser à cet effet les différentes sortes de tuteurs vendus en jardinerie ou encore fabriquer vous-même des tuteurs.

Cette fiche pratique vous explique la marche à suivre dans l'un et l'autre cas pour tuteurer les plantes hautes et fragiles.

Quelles plantes tuteurer et pourquoi ?

Certaines plantes hautes ou fragiles du jardin d'ornement doivent être tuteurées afin d'éviter qu'elles ne se cassent ou ne se couchent de façon inesthétique au premier coup de vent ou à la suite d'une pluie violente.

On peut tuteurer les plantes de 2 manières principales :

  • soit en les attachant individuellement à un tuteur piquet ;
  • soit, lorsque c'est possible, en tuteurant l'ensemble d'une touffe, ce qui est moins fastidieux et plus esthétique, offrant aux plantes un port plus naturel.

Le tuteurage est particulièrement nécessaire aux plantes suivantes :

  • Les delphiniums, dont les tiges sont très cassantes.
  • Les dahlias, les pivoines, les tournesols, les grands œillets et certaines grandes marguerites dont les fleurs lourdes risquent de faire ployer ou casser la tige.
  • Les cosmos, les gauras, les pavots d'Orient, les grands iris, les grands asters aux tiges trop souples, qui s'inclinent ou s'écroulent avec le vent.
  • Les roses trémières, les glaïeuls, les lys, les lysimaques, les grandes sauges, aux hautes tiges donnant une forte prise au vent.
  • Les grimpantes annuelles (volubilis, cobées, capucines, pois de senteur…) qui s'accrochent au tuteur pour offrir un spectacle enchanteur.

De manière générale, plus le vent est fort dans votre région, plus vos plantes auront besoin de tuteurs : l'expérience vous fera peut-être ajouter certaines plantes à la liste précédente.

Note : pour attacher des plantes à un tuteur, utilisez simplement du raphia, vert ou de couleur naturelle, sans jamais serrer trop fort pour éviter de blesser la plante.

1 Utilisez des tuteurs du commerce ou fabriquez-les vous-même

Toutes sortes de tuteurs sont disponibles dans les jardineries, répondant aux différents besoins du jardinier. Certains sont discrets, d’autres résolument décoratifs.

  • Modèle basique : simple tige de bambou naturel, de plastique vert ou d’acier plastifié vert.

Variante : il existe des tuteurs télescopiques, qui permettent d’augmenter la taille du tuteur au fur et à mesure de la croissance de la plante et se rangent plus facilement pour l’hiver.

  • Autres modèles de tuteurs en bambou : tuteurs en forme de tipi ou de pyramide, tuteurs cintrés en forme d’arche, tuteurs échelles…
  • Autres modèles de tuteurs métalliques : tuteurs droits terminés par un motif décoratif en fer forgé, tuteurs avec cercle horizontal arrondi maintenant une touffe végétale, tuteurs colonnes, tuteurs échelles, tuteurs cache gouttière, tuteurs parapluie, tuteurs en forme de grille permettant aux plantes de pousser entre les mailles, tuteurs décoratifs en forme de tipi ou d’obélisque en fer forgé…

Les tuteurs fabriqués maison sont tout aussi pratiques, moins chers et se fondent souvent mieux dans le jardin que les tuteurs du commerce.

Plantez un simple piquet fait de branches élaguées

  • Plutôt que des bambous raides, coupez au jardin des branches assez droites (pas trop non plus afin de donner au tuteur un aspect plus naturel).
  • Choisissez-les suffisamment solides pour qu’elles remplissent efficacement leur fonction.
  • Fichez-les profondément en terre.

Astuce : placez toujours votre tuteur entre le vent et la plante.

Utilisez un tuteur fait de branches ramifiées

  • Cueillez au jardin 6 branches bien ramifiées, de 1 m de haut ou plus selon la taille des plantes à tuteurer.
  • Enfoncez-les de 30 cm dans le sol tout autour de la touffe à tuteurer.
  • Les plantes pousseront en s’appuyant sur les ramifications des branches, sans qu’il soit besoin d’attaches.

Posez un cylindre de grillage

  • Plantez 3 tuteurs autour de la touffe.
  • Enfilez un cylindre haut de grillage à fines mailles sur les 3 tuteurs plantés en terre.
  • Entourez bien la touffe à tuteurer du cylindre, qui disparaîtra rapidement sous le feuillage.
  • Fermez l'extrémité du cylindre avec du fil de fer.

Installez un grillage tendu au-dessus de la plante

  • Fichez en terre 4 piquets entourant la touffe à tuteurer.
  • Fixez sur les piquets un grillage à mailles fines ou moyennes : poussant au travers des mailles, les tiges resteront droites.

Construisez un tuteur en piquets et ficelle

  • Fichez solidement en terre 4 piquets entourant la touffe à tuteurer : les piquets doivent émerger du sol de 20 cm à 1 m, selon la hauteur de la plante à tuteurer.
  • Reliez les piquets solidement entre eux à différentes hauteurs avec de la ficelle.

Tressez un tuteur en plessis

Variante du précédent, mais résolument décorative, inspirée de la technique du plessis :

  • Fichez en terre comme précédemment, non pas 4, mais 6 piquets émergeant du sol de 30 à 50 cm selon la hauteur de la plante à tuteurer
  • Reliez-les à l'aide de légers rameaux tressés, en passant une fois devant, une fois derrière le piquet.

2 Mettez vos tuteurs en place au bon moment

Lorsque vos plantes mesurent environ 30 à 40 cm, c’est le moment de les tuteurer.

  • Avantages :
    • En tuteurant de façon précoce, vous ne craindrez ni vent ni pluie, vos plantes ne risqueront pas de se casser ou de s’écrouler et vous n’aurez pas à les redresser pour réparer tant bien que mal les dégâts.
    • Vos plantes pourront se développer harmonieusement, bien soutenues par le tuteur.
  • Inconvénient : au début le tuteur sera très visible, mais rassurez-vous, il disparaîtra vite au milieu du feuillage.

Matériel nécessaire pour tuteurer les plantes hautes et fragiles

Imprimer
Ficelle

Ficelle

Environ 3 €

Fil de fer

Fil de fer

10 € pour 30 m

Grillage

Grillage

À partir de 1 € / m

Tuteur en bois

Tuteur en bois

0,50 € la pièce

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides