Comment se débarrasser des chardons

Comment se débarrasser des chardons

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

« Terre à chardons, terre à millions », dit le dicton, pour signifier que les chardons ont une prédilection pour les sols fertiles. En attendant, le chardon des champs (Cirsium arvense) est un véritable envahisseur des pelouses et des jardins. Il se propage à la fois par dissémination aérienne de ses graines et par son redoutable système racinaire aux rhizomes horizontaux, émettant sans cesse de nouvelles pousses drageonnantes.

Cette fiche pratique vous explique comment se débarrasser des chardons au jardin. Sachez toutefois que c’est une longue affaire de patience !

1 Coupez ou fauchez les chardons régulièrement

Face à une invasion de chardons, le geste le plus important consiste à les couper (ou faucher) très régulièrement, de façon à ne pas les laisser aller au-delà du stade du bouton floral.

Ainsi :

  • Vous éviterez la montée à graine et la dispersion des semences, sachant qu’un seul chardon porte environ 5 000 graines, qui ne demandent qu’à être dispersées au vent pour aller ensemencer votre jardin un peu plus loin.
  • Vous épuiserez peu à peu les réserves racinaires en coupant court la photosynthèse, essentielle pour reconstituer les réserves des rhizomes.

Coupez ou fauchez de préférence les chardons un jour de pluie : l’eau pénétrant dans la tige coupée est néfaste aux racines.

2 Affaiblissez plus activement les racines de chardons

Si les chardons ne sont pas trop nombreux, tentez d'affaiblir plus activement leurs racines en intervenant sur chaque pied individuellement.

Méthode 1

Arrachez le chardon en extirpant le maximum de racines avec une gouge à désherber (ou une gouge à asperges).

Méthode 2

Après avoir coupé le chardon à 2 cm du sol, versez au niveau de la zone coupée :

  • de l'eau salée (ou encore du gros sel que vous arroserez d'un verre d'eau) ;
  • ou de l'eau de Javel pure.

Méthode 3

Posez sur le pied de chardon une boîte de conserve vide et laissez-la en place toute une saison : c'est un bon moyen d'empêcher durablement la photosynthèse.

3 Évitez l'usage de la motobineuse

Si les chardons ont envahi une parcelle que vous devez travailler, évitez l’usage de la motobineuse : elle risque de multiplier les fragments de racines, qui vont donner autant de nouveaux pieds de chardon.

4 Tentez un semis d’engrais verts

Lorsqu'une parcelle qui était envahie par les chardons se libère, semez-y de l'engrais vert (trèfle, vesce, seigle…) avant d'entreprendre une nouvelle culture. Les engrais verts concurrencent efficacement les chardons et contribuent à les éliminer du terrain.

5 Utilisez en dernier recours un débroussaillant chimique

En dernier recours, si vous êtes adepte de ce type de jardinage, utilisez un débroussaillant chimique à base de triclopyr ou de glyphosate.

Remarque : la vente du glyphosate aux particuliers sera limitée à partir du 1er janvier 2016.

Évitez d’utiliser ces produits si la pluie menace (ce qui les rendrait inefficaces). Respectez strictement le dosage et les consignes d’utilisation figurant sur la boîte.

Matériel nécessaire pour se débarrasser des chardons

Imprimer
Désherbant

Désherbant

À partir de 10 €/L environ

Eau de javel

Eau de javel

1 €

Gouge à asperges

Gouge à asperges

10 € environ

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Sel fin

Sel fin

À partir de 1 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !