Faire un graffiti mousse

Écrit par les experts Ooreka
Faire un graffiti mousse

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Frustrés de nature, les citadins ne sont jamais à court d'idées pour rendre leur ville plus verte. Dans le même esprit que la « guerilla gardening » et ses « seed bombs », voici les « moss graffitis » ou graffitis en mousse, encore une fois venus en droite ligne des pays anglo-saxons : il s’agit de mots ou de dessins tagués sur les murs de la cité non plus avec des bombes de peinture, mais avec de la mousse des bois combinée à des ingrédients entièrement naturels qui n’endommagent pas le support.

Voici, expliquées pas à pas, deux méthodes pour réaliser un graffiti mousse aussi doux au toucher que vert à l’œil. Dans les deux cas, la réussite finale reste aléatoire, mais le plaisir n’en sera que plus grand si votre graffiti « pousse ».

Pour mettre toutes les chances de votre côté, réalisez votre œuvre au printemps ou en automne.

 

1 Choisissez un mur approprié et dessinez votre motif

Choisissez le bon support

Pour réaliser un graffiti mousse, choisissez un mur :

  • impérativement exposé à l’ombre ou à mi-ombre (une exposition trop ensoleillée nuirait à la mousse, qui vit dans les lieux ombragés) ;
  • de préférence en brique ou en pierre, en raison de leur porosité. Cependant, un mur en béton enduit ou crépi convient aussi, de même qu’un support en bois (mur de cabane…).

Dessinez votre motif

Une fois le mur choisi, dessinez-y le motif de votre choix à l'aide d'une craie : de simples initiales, un ou plusieurs mots, un motif géométrique, la silhouette d’un animal, etc.

2 Récoltez et nettoyez la mousse

  • Dans votre jardin ou en forêt, récoltez de la mousse fine, telle qu’on en trouve sur les troncs d’arbres ou les rochers.
  • Émiettez la mousse entre vos doigts et profitez-en pour la débarrasser de ses impuretés éventuelles : terre, petits cailloux, brindilles…

 

3 Méthode 1 : réalisez votre graffiti mousse avec une mixture naturelle

Cette méthode consiste à peindre directement sur le mur avec une mixture naturelle grisâtre ayant la consistance d’une peinture. Dans un premier temps, le résultat n’est pas vert et n’a pas l’aspect d’un graffiti mousse : pour cela, quelques semaines sont nécessaires afin que la mousse s’accroche et se développe. Il se peut aussi que la mousse ne prenne pas…

Réalisez la mixture

Dans un mixer, mettez :

  • 3 poignées de mousse ;
  • 2 tasses de yaourt nature ;
  • 2 tasses de bière ;
  • 1/2 cuillerée à soupe de sucre.

Mixez le tout jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajoutez éventuellement un peu de sirop de glucose (facultatif) pour améliorer l’adhérence de votre « peinture ».

Peignez sur le mur

  • Transvasez la mixture dans un seau.
  • Trempez-y un pinceau et repassez sur le motif dessiné à la craie.

3 Méthode 2 : réalisez votre graffiti mousse avec une colle biologique

Cette méthode consiste à confectionner une « colle biologique » avec laquelle on peint un motif sur le mur, puis à faire adhérer des fragments de mousse aux endroits encollés. Elle offre l’avantage de produire immédiatement un graffiti vert et moussu. Pour qu’il soit durable, il faut que la mousse reprenne, ce qui reste là aussi aléatoire.

Préparez une colle biologique

Versez dans une casserole :

  • 1/2 verre de bière ;
  • 1/2 verre d’eau ;
  • 1/2 verre de farine ;
  • 1 cuillerée à soupe de sucre.

Mélangez le tout sur feux doux jusqu’à obtention d’une « colle » homogène d’aspect grisâtre.

Dessinez sur le mur

  • Trempez un pinceau dans la colle refroidie et repassez sur le motif préalablement dessiné sur le mur.
  • À la main, appliquez de petits fragments de mousse sur toute la surface encollée ; appuyez bien pour faire tenir la mousse.

4 Entretenez votre graffiti mousse

Quelle que soit la méthode utilisée pour réaliser le graffiti, vaporisez un peu d’eau dessus 1 ou 2 fois par semaine (selon le climat) pour le maintenir humide.

Au bout de quelques semaines, grâce à l'humidité et à l'apport nutritif fourni par la bière et le sucre, la mousse doit en principe bien s’implanter.

Note : si votre œuvre est mal réussie, ne vous plaît pas ou vous lasse, détruisez-la en vaporisant du jus de citron dessus.

Matériel nécessaire pour réaliser un graffiti mousse

Imprimer
Casserole

Casserole

Déjà possédée

Craie

Craie

À partir de 1 €

Farine de blé

Farine de blé

1 € maximum le kilo

Pinceau

Pulvérisateur

Pulvérisateur

À partir de 2 €

Sucre

Sucre

1,90 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !