Tasser la terre

Tasser la terre

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

En jardinage, après les semis et les plantations, on recommande rituellement de « tasser la terre », ce qui peut laisser perplexe un jardinier débutant.

En quelles circonstances, pourquoi et comment tasser la terre, c’est ce que vous explique cette fiche pratique.

 

Tassez la terre après un semis ou « plombez les semis »

Après des semis au potager ou au jardin d'agrément, il est nécessaire de tasser la terre afin que les graines :

  • ne s'envolent pas avec le vent ;
  • ne soient pas dérangées par les arrosages ou la pluie ;
  • soient étroitement en contact avec la terre humide, ce qui favorisera leur levée.

Cette opération s'appelle le « plombage » et se réalise selon les cas avec le dos d'un râteau, une planche ou encore à la main ou du bout du pied. 

Cas n° 1 : semis en ligne ou à la volée

  • Après avoir semé en ligne ou à la volée, recouvrez les semis de quelques millimètres de terre fine.
  • Plombez les semis en tassant la terre :
    • Soit avec le dos du râteau : après un semis en plein air en ligne, appuyez avec le dos du râteau tout au long de la ligne semée.
    • Soit avec une planche : après un semis en plein air à la volée, posez une planche sur la terre, appuyez légèrement dessus puis déplacez-la de place en place de façon à plomber toute la surface ensemencée.
    • Soit avec une planchette pour un semis en terrine.

Conseil : en terre lourde, un plombage léger suffit ; en terre légère, plombez de façon plus appuyée.

  • Terminez par un arrosage en pluie fine, qui achèvera de bien faire adhérer la terre aux graines.

Cas n° 2 : semis en poquet

Semer en poquet consiste à déposer à la main 3 à 5 graines dans un même trou. Ce mode de semis concerne les grosses graines et peut être pratiqué en ligne (au potager) ou isolément (au jardin d'agrément).

  • Dans le cas des semis en poquets en ligne, rebouchez les trous puis tassez la terre avec le dos du râteau ou une planche,
  • Dans le cas des semis isolés, ramenez simplement un peu de terre pour boucher le trou et tassez à la main.
  • Terminez dans tous les cas par un arrosage.

Tassez la terre avant et après le semis d’une pelouse

Comme tous les semis, le semis d’une pelouse nécessite un plombage. Cependant, il offre deux particularités :

  • Il est nécessaire de tasser la terre une première fois avant le semis, et pas seulement après.
  • En raison de l’étendue d’une pelouse, l’opération serait trop fastidieuse avec un râteau ou une planche : on utilise donc le plus souvent un rouleau à gazon.

Bon à savoir : généralement en fonte ou en tôle, le rouleau à gazon peut être rempli d’eau ou de sable afin d’atteindre un poids de 80 kg environ. Son usage est double : il sert à tasser la terre avant et après le semis mais aussi à « rouler le gazon », opération qui a pour but de raffermir les racines et d’obtenir une pelouse plus drue.

Tassez la terre avant de semer une pelouse

Avant le semis d’une pelouse, le sol demande une préparation soignée, qui s’achève par un nivellement au croc ou au râteau, suivi du passage du rouleau afin de préparer un lit de semence correctement tassé.

Procédez de la façon suivante :

  • Passez le rouleau par temps sec.
  • Roulez jusqu’à ce que vos pas ne s’impriment plus que très légèrement dans le sol.

Tassez la terre après avoir semé la pelouse

  • Une fois le semis terminé, recouvrez les graines :
    • soit en épandant une fine couche de terreau,
    • soit en passant le râteau de façon à enterrer légèrement les graines sous 1 cm de terre.
  • Procédez alors au plombage et tassez le sol, toujours par temps sec :
    • soit en passant le rouleau,
    • soit, éventuellement, à l’aide d’une planche si la surface ensemencée est modérée.
  • Terminez par un arrosage.

Tassez la terre après une plantation

Comme après un semis, il est nécessaire de tasser la terre après une plantation quelle qu'elle soit : vivace, arbuste, arbre.

Dans ce cas, l'opération a pour but de mettre étroitement les racines en contact avec la terre.

En pratique :

  • Plantez le végétal dans son trou.
  • Comblez le trou en remettant la terre extraite.
  • À la main ou du bout du pied, tassez la terre tout en ménageant une légère dépression appelée « cuvette d'arrosage », utile au bon arrosage ultérieur du végétal.
  • Arrosez abondamment, ce qui achèvera de faire adhérer les racines à la terre, en évitant toute poche d'air préjudiciable.

Matériel nécessaire pour tasser la terre

Imprimer
Planches de bois

Planches de bois

Selon essence et dimensions

Râteau

Râteau

12 € environ

Rouleau à gazon

Rouleau à gazon

Location pour environ 20 €/jour

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !