Réussir la culture du safran

Réussir la culture du safran
© 123rf/vanillachyle

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le safran s’achète à prix d’or et pour cause : 150 fleurs suffisent à peine pour obtenir 1 gramme de safran, aussi la récolte des pistils est-elle très coûteuse en main-d’œuvre. Dans ces conditions, pourquoi ne pas tenter de cultiver vous-même le safran ? Le crocus à safran (Crocus sativus) est une petite bulbeuse qui apprécie les étés chauds et les hivers froids, par exemple le climat de montagne. Elle produit en automne de jolies fleurs mauves dont les pistils donnent le safran.

Réussir la culture du safran n’est pas plus compliqué que de faire pousser des tulipes. Le plus fastidieux vient ensuite, lorsqu’il faut récolter les pistils et les faire sécher.

Cette fiche pratique vous donne toutes les explications nécessaires pour cultiver du safran, de l’achat des bulbes à la mise en bocal du safran prêt à être consommé.

1 Achetez des cormes (bulbes) de Crocus sativus ou crocus à safran

Le crocus à safran ne peut pas se semer, car ses graines sont stériles. On le cultive à partir de ses bulbes, encore appelés cormes.

  • Procurez-vous des cormes de juin à début août chez les producteurs, en jardinerie ou par Internet.
  • Choisissez des cormes d'un calibre égal ou supérieur à 8 pour obtenir une floraison dès l'automne suivant (les bulbes plus petits ne fleuriront que l'année d'après).

2 Préparez l’emplacement pour cultiver le crocus à safran

  • Choisissez un emplacement ensoleillé et surtout un terrain bien drainé, au sol léger.
  • Pour limiter l'apparition ultérieure des maladies cryptogamiques auquel le crocus à safran est sensible, éloignez votre safranière des plantations de pommes de terre, betteraves, asperges, et d'une manière générale de toutes les cultures pouvant transmettre des maladies cryptogamiques.
  • Préparez le sol par un bêchage soigneux.
  • Allégez-le éventuellement avec du sable ou du terreau et apportez un engrais organique (compost).

3 Plantez les bulbes de crocus à safran

Plantez les bulbes de mi-juillet jusqu’à fin août, dans un sol soigneusement désherbé :

  • Enterrez les bulbes, pointe vers le haut, à 10-15 cm de profondeur et en les espaçant de 10 cm. Laissez 20 cm entre chaque rangée.
  • N’arrosez pas car les bulbes sont en dormance jusqu’à l’automne.

4 Entretenez vos cultures de crocus à safran

  • Sous un climat tempéré, l'arrosage est en principe inutile. Au besoin arrosez néanmoins une fois en septembre en cas de grande sécheresse.
  • Pour obtenir une bonne production, désherbez régulièrement la plantation.
  • Détruisez régulièrement les galeries de mulots et de campagnols, qui se régalent des bulbes, été comme hiver.
  • En cas d'attaque cryptogamique (tacon, fusariose, rhizoctone violet ou « mort du safran »), arrachez tous les bulbes, brûlez ceux qui sont malades, lavez les autres dans une eau javellisée et replantez-les dans une autre parcelle.

5 Tous les 3 ou 4 ans, déterrez et replantez les bulbes ailleurs

La culture du safran épuise le sol, il est donc nécessaire d’arracher les bulbes et de les changer de place tous les 3 à 4 ans, ce qui est également une bonne précaution contre les maladies et les ravageurs :

  • En juin, déterrez délicatement les bulbes à la fourche bêche.
  • Séparez les bulbilles (petits bulbes) du bulbe mère et jetez celui-ci.
  • Conservez uniquement les bulbilles des plus gros calibres, débarrassez-les de leur tunique, lavez-les soigneusement et séchez-les.
  • Replantez-les immédiatement dans une autre parcelle ou stockez-les au sec jusqu’à la plantation.

6 Récoltez le crocus à safran

Les crocus à safran sont en fleur pendant 2 à 4 semaines à partir de début octobre environ. Chaque fleur ne vit pas plus de 48 heures.

Pour conserver toutes les qualités du safran, il est nécessaire de cueillir quotidiennement, tôt le matin, les fleurs nouvellement écloses ou leur pistil.

Au choix, récoltez :

  • Juste les 3 filaments rouges du pistil, en laissant la fleur en place : aidez-vous pour cela d’une pince à épiler.
  • Ou cueillez les fleurs entières puis prélevez sans tarder leurs pistils à l’aide de ciseaux fins ou simplement avec les ongles.

Important : après floraison, ne coupez pas les feuilles de la plante ; leur présence est nécessaire pour que le bulbe se régénère et produise des bulbilles.

7 Faites sécher et conservez le safran

  • Chaque jour, après la récolte, faites sécher les pistils au four, porte ouverte, pendant 20 à 30 minutes, jusqu’à ce qu’ils deviennent cassants, très légers et de couleur rouge sang.
  • Conservez le safran au sec et à l’abri de la lumière, dans un bocal hermétique. Il conservera ses qualités gustatives pendant 2 à 3 ans.

Conseil : afin que le safran développe tout son arôme, attendez au moins un mois avant consommation.

Matériel nécessaire pour cultiver le safran

Imprimer
Bocal avec couvercle

Bocal avec couvercle

Récupération

Fourche bêche

Fourche bêche

À partir de 10 €

Pince à épiler

Pince à épiler

À partir de 2 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !