Cultiver un jardin d'agrément en terre argileuse

Cultiver un jardin d'agrément en terre argileuse

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Contrairement à ce qu'on croit parfois, cultiver un beau jardin d'agrément en terre argileuse, c'est tout à fait possible sans efforts démesurés. Cette fiche pratique vous explique les techniques de jardinage à adopter et les végétaux à privilégier dans ce cas.

Zoom sur le sol argileux

Un sol argileux présente des inconvénients bien connus des jardiniers :

  • Tantôt lourd et compact, tantôt sec et dur, le sol argileux est difficile à travailler.
  • Le drainage est mauvais, l'eau a tendance à stagner.
  • L'air circule mal, les végétaux s'asphyxient.
  • Le sol se réchauffe difficilement au printemps.
  • Il devient très sec en été et tarde à se réhydrater en automne.

En contrepartie, un sol argileux présente aussi des avantages :

  • Il retient bien l'eau.
  • Il retient également bien les éléments minéraux, dont peuvent profiter les racines des végétaux.

Végétaux adaptés à un sol argileux

De très nombreux végétaux adaptés aux sols argileux permettent d'obtenir un beau jardin d'ornement sans efforts démesurés.

  • Vivaces, annuelles et plantes de rocaille : acanthes, alchémilles mollis, achillées, anémones du Japon, asters, barbes de bouc, bergénias, buglosses, chardons bleus, coréopsis, chrysanthèmes, delphiniums, digitales, gentianes, géraniums vivaces, gunneras, hélianthus, heliopsis, hémérocalle, hostas, iris des jardins, lys de la madone, lupins, lychnis, monardes, miscanthus, muscaris, myosotis, narcisses, œillets, pivoines, primevères, reines des prés, roses trémières, rudbeckias, salicaires, solidagos verges d'or, tisons de satan, tournesols, violettes
  • Grimpantes : houblon, rosiers grimpants, vigne fruitière ou d'ornement…
  • Arbustes : alisiers blancs, aubépines, bois gentil, corètes du Japon, cornouillers, cotoneasters, cytises, forsythias, genêts, groseilliers à fleurs, lauriers sauce, lavatères arbustifs, mahonias, millepertuis arbustifs, photinias, prunelliers, rosiers (presque tous), seringats, spirées, sureaux, viornes, weigelias…
  • Arbres : amélanchiers, arbres de Judée, aulnes, charmes, chênes, frênes, épicéas, érables (en particulier érables d'origine américaine), hêtres, liquidambars, marronniers, noisetiers, ormes, peupliers, pins sylvestres, saules, tilleuls…

1 Plantez en sol argileux

Choisissez le bon moment

Sans chercher à changer la nature de votre sol, ce qui serait un travail fastidieux, vous pouvez remédier partiellement à ses défauts et cultiver ainsi plus facilement un beau jardin d’agrément.

Plantez les arbres, les arbustes, mais aussi les vivaces en automne en visant le juste créneau :

  • ni trop tard afin que la terre soit encore chaude ;
  • ni trop tôt afin qu’elle ait eu le temps de se réhydrater après l'été.

Améliorez le drainage

  • Faites-vous livrer un stock de graviers afin d’en avoir toujours sous la main et d’en répandre une couche de 5 à 10 cm au fond de chaque trou de plantation : cela améliore considérablement le drainage.
  • Une autre solution pour améliorer le drainage consiste à planter sur des buttes, notamment les arbres et les arbustes.

Allégez la terre du trou de plantation

  • Faites-vous livrer également un stock de sable.
  • Chaque fois que vous plantez un végétal, rebouchez le trou de plantation avec de la terre mélangée de sable, afin de l’alléger.
  • Vous pouvez aussi y mélanger du terreau et/ou du compost.

2 Allégez et amendez le sol argileux

Binez régulièrement

Un binage régulier cassera la croûte de terre sèche en été et permettra à l'air de mieux circuler autour des végétaux. Il évitera également la formation de crevasses en été.

Usez et abusez des paillis organiques

Il est indispensable de pailler abondamment un sol argileux pour lui conserver un peu de fraîcheur en été. Toutefois :

  • Au printemps, ne paillez pas trop tôt, mais attendez que la terre soit bien réchauffée.
  • Préférez les paillis organiques (compost mal décomposé, vraie paille, feuilles mortes, copeaux de menuiserie…) : peu à peu, en s'incorporant à votre terre ils l'amenderont et lui feront gagner en souplesse.

Adaptez l'arrosage au sol argileux

En sol argileux, arrosez moins souvent mais abondamment et de préférence en deux temps, en laissant à la terre le temps d'absorber l'eau du premier arrosage.

Traitez les crevasses apparaissant sur le sol en été

Lorsque des crevasses se forment dans vos massifs ou votre pelouse, remplissez-les de terreau auquel vous pouvez mélanger un engrais organique, type poudre de sang séché.

 

 

Matériel nécessaire pour cultiver un jardin d'agrément en terre argileuse

Imprimer
Compost

Compost

Environ 8 € le sac de 50 litres ou maison

Copeaux de bois

Copeaux de bois

10 L pour 7 € environ

Gravier

Gravier

À partir de 4 € le sac de 25 kg

Sable

Sable

Environ 6 €/kg

Terreau

Terreau

À partir de 6 € les 50 L

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !