Lutter contre les nématodes

Lutter contre les nématodes

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les nématodes sont de minuscules vers ronds, qui vivent dans le sol et l’eau. La plupart des nématodes, actifs dans la décomposition de la matière organique, jouent un rôle utile au jardin. Par contre, les nématodes qui vivent sur les racines des végétaux sont doublement pathogènes :

  • Ils détruisent directement les végétaux infestés en empêchant la circulation efficace des substances nutritives.
  • Ils sont en outre vecteurs de virus et de maladies.

Les nématodes pathogènes peuvent s'attaquer à un grand nombre de végétaux, en particulier au potager où ils causent des dégâts irrémédiables sur les tomates, poivrons, pommes de terre, betteraves, concombres, courgettes, melons, laitues, fraises, framboises… Au jardin d’agrément les nématodes sont plus rares. Les périodes d'attaque s’étendent du printemps à l’automne.

Lutter contre les nématodes passe essentiellement par l’application de moyens préventifs. Une fois les végétaux contaminés, il n’existe pas vraiment de traitement curatif.

1 Luttez préventivement contre les nématodes

Au potager, pratiquez la rotation des cultures

La rotation des cultures est le fait de ne pas planter 2 années de suite au même endroit des légumes ou fruits issus d'une même famille. Elle évite à la fois l'épuisement des ressources du sol en éléments minéraux et la propagation des maladies et des parasites, dont les nématodes.

Plantez des plantes compagnes à proximité des plantes sensibles

  • Les tagètes sont d'excellentes plantes-compagnes au potager, contenant en particulier une substance qui tue les nématodes s'attaquant aux les racines : plantez des œillets d'Inde (Tagetes patula), nématicides plus efficaces que les roses d'Inde (Tagetes erecta).
  • Plantez également de l'ail et de l'oignon, qui ont également une certaine efficacité dans la lutte contre les nématodes.

2 Diagnostiquez les végétaux atteints par les nématodes

Les symptômes d’une infestation par les nématodes s’observent sur les différents organes de la plante :

  • La plante est chétive, rabougrie, les tiges se déforment.
  • Le feuillage présente des symptômes assez peu spécifiques : les feuilles s’affaissent, jaunissent ou se décolorent, se flétrissent, peuvent se vriller.
  • Les fruits sont malformés et se développent mal.
  • Les racines sont les organes qui permettent le mieux de diagnostiquer l’invasion : racines fourchues, anormalement boursouflées, chevelu racinaire surabondant, ou encore présence de galles.

3 Évitez la propagation des nématodes

Il n’existe par de traitement curatif réellement efficace contre les nématodes pathogènes.

Après une atteinte, évitez surtout sa propagation :

  • Arrachez les végétaux atteints, avec leur racine, et brûlez-les.
  • Désinfectez vos outils après chaque intervention au potager.
  • Pratiquez absolument la rotation des cultures : en cas d'attaque observée, ne replantez pas les mêmes végétaux l’année suivante au même endroit.

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !