Cultiver des plantes pour bouquets de fleurs séchées

Cultiver des plantes pour bouquets de fleurs séchées

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Certaines fleurs font plus particulièrement d’excellentes fleurs pour bouquets secs. Les immortelles sont les plus célèbres, mais il en existe d’autres. Semez ou plantez une large variété de ces fleurs afin d’avoir à votre disposition de quoi confectionner en automne des bouquets à votre goût pour toute la maison.

Cette fiche vous explique comment cultiver des fleurs pour bouquets de fleurs séchées : quelles fleurs sélectionner, comment les semer ou les planter et à quel moment les récolter.

Zoom sur les fleurs pour bouquets secs

De nombreuses variétés de fleurs peuvent être séchées. Toutefois, certaines présentent une aptitude plus particulière à être séchées avec succès grâce à leur bonne tenue et surtout grâce à l'excellente conservation de leurs couleurs.

Parmi les plus spectaculaires en bouquets secs, on trouve les immortelles à bractées, les statices, les acrocliniums, la monnaie-du-pape, la gypsophile, les amours-en-cage, les chardons, la lavande et les amarantes. Certaines se sèment facilement, d'autres s'achètent en godets et se repiquent.

  • Les immortelles (helichrysum bracteatum) sont les plus populaires des fleurs pour bouquets secs. Ces annuelles sont portées par des tiges de 60 cm à 1 m de haut et existent dans divers coloris chatoyants (orangé, pourpre, jaune, brun cuivré…), mais aussi pastel (rose, mauve, blanc, jaune clair, abricot…).
  • Les acrocliniums (acroclinium roseum) sont des annuelles moins connues que les immortelles, qui leur ressemblent un peu. Ce sont des fleurs tout aussi faciles à réussir et superbes dans les bouquets secs. Leurs tiges de 30 à 50 cm sont très ramifiées, portant des fleurs roses, rouge foncé ou blanches.
  • Les statices (statice sinuata) peuvent être utilisés dans les parterres au jardin, mais sont surtout très populaires pour les bouquets secs. Ce sont des vivaces à cultiver comme des annuelles, portant des fleurs bleues, jaunes, blanches ou roses, réunies en panicules sur une tige de 50 cm. En séchant, les statices ont une texture caractéristique de papier et des coloris qui ne perdent rien de leur éclat.
  • La lunaire ou monnaie-du-pape (lunaria annua) est une bisannuelle d'environ 80 cm, qui se cultive en touffes isolées ou en massifs, ornant le jardin de légères fleurs d'un mauve violet. Aux fleurs succèdent en juin-juillet des fruits plats et ronds, devenant translucides lorsqu'ils sont secs, laissant alors apparaître les graines par transparence. Ce sont ces fruits, et non les fleurs, qu'on récolte pour les bouquets secs.
  • La gypsophile (gypsophila paniculata) est une vivace légère et gracieuse au jardin, poétisant les plates-bandes avec son nuage de fleurettes blanches, qui sèchent bien et allègent également les bouquets secs.
  • Les physalis ou amours-en-cage (physalis franchetti) sont des vivaces très décoratives au jardin en fin d'été : au bout de leur tige de 80 cm environ, des calices orange vif forment comme autant de lanternes miniatures renfermant chacune un petit fruit.
  • Le chardon bleu (echinops ritro) est très décoratif au jardin puis en bouquets secs. Vivace de 70 cm de hauteur, facile à cultiver, il produit de juillet à septembre des boules piquantes bleu azuré.
  • La lavande (lavandula angustifolia) est une vivace qui ne se présente plus. Elle fleurit élégamment le jardin en début d'été, puis, cueillie suffisamment tôt, elle continuera à décorer et à embaumer vos bouquets secs.
  • L'amarante (amaranthus caudatus) est une annuelle fleurissant en longs épis retombants, de coloris variés, dont un spectaculaire rouge carmin. Cette plante, très présente autrefois dans les jardins de curé, est élégante dans les massifs et se conserve bien au séchage. Vous pouvez aussi consommer ses feuilles en les accommodant comme des épinards.

1 Semez en place des fleurs faciles à réussir pour bouquets secs

Semez les immortelles, statices et acrocliniums en pleine terre

  • Pour une réussite assurée, semez des immortelles, des statices et des acrocliniums. Ce ne sont sans doute pas les fleurs les plus ornementales au jardin, mais elles sont excellentes en bouquets secs, très faciles à réussir par semis et ne demandant pas de soins de culture particuliers.

À savoir : il existe des mélanges de graines spéciaux « bouquets secs » comprenant des graines des 3 plantes mentionnées ci-dessus et parfois d'autres fleurs qui peuvent éventuellement se conserver séchées (nigelles, pieds-d'alouette…).

  • Faites vos semis en pleine terre, d'avril à mai en lignes distantes d'environ 20 à 30 cm.
  • Semez en exposition ensoleillée, quel que soit le sol : normal, calcaire, sableux, argileux.
  • Lorsque les plantules sont sorties, éclaircissez les semis trop denses.

La floraison intervient environ 3 mois après le semis.

Semez l'amarante en pépinière

La floraison intervient à partir de juillet.

À savoir : l'amarante se ressème facilement seule d'une année sur l'autre. Elle peut même devenir envahissante.

Semez la monnaie-du-pape bisannuelle

Plante bisannuelle, la monnaie-du-pape ne fleurit que la deuxième année après un semis très facile à réussir.

La floraison interviendra en mai-juin de l'année suivante. Par la suite, la monnaie-du-pape se ressème très bien toute seule.

2 Repiquez des godets d’amour-en-cage, de gypsophile, de lavande et de chardon bleu

  • Achetez en godets l’amour-en-cage, la gypsophile, la lavande et le chardon bleu.
  • Repiquez en mai les plantes en godets, dans un emplacement convenant à leurs besoins :
    • Amour-en-cage : tout type de sol, situation ensoleillée.
    • Gypsophile et chardon bleu : sol ordinaire mais bien drainé, situation ensoleillée.
    • Lavande : sol léger et bien drainé, situation ensoleillée.

3 Cueillez les fleurs pour confectionner des bouquets secs

Cas général

  • Cueillez vos fleurs pour bouquets avant leur complet épanouissement, le plus souvent en septembre, mais parfois beaucoup plus tôt : c’est le cas pour la lavande, à cueillir avant que ses fleurs ne soient complètement ouvertes.
  • Faites votre récolte par une belle journée ensoleillée, l’après-midi pour éviter toute trace de rosée.
  • Ne conservez que des fleurs de qualité parfaite et enlevez toutes les feuilles.
  • Mettez-les rapidement à sécher en les suspendant tête en bas dans un endroit sec et aéré.

Cas particulier de la monnaie-du-pape

  • Pour confectionner des bouquets secs, retirez les deux pellicules externes des fruits plats, pour conserver uniquement la membrane médiane aux reflets argentés.
  • Récoltez éventuellement les graines pour les ressemer.

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !