Faire pousser un avocat

Faire pousser un avocat

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

En climat tropical ou subtropical, l’avocatier est un grand arbre, qui peut atteindre les 15 mètres de haut et produire chaque année plusieurs centaines de kilos d’avocats. En France, il n’est généralement possible de cultiver l’avocatier qu’en intérieur, à moins de vivre dans une région où il ne gèle jamais, et encore.

Faire pousser un noyau d’avocat est facile, amusant et peut se faire avec les enfants. En suivant les conseils de cette fiche pratique, vous obtiendrez une plante d’intérieur vigoureuse, au beau feuillage persistant.

 

1 Préparez le noyau d'avocat

  • Coupez l'avocat avec précaution, afin de ne pas écorcher le noyau avec votre couteau.
  • Nettoyez le noyau à l’eau chaude, juste à la main pour ne pas l’abîmer, et sans produit détergeant.
  • Débarrassez-le de sa pulpe, mais laissez-lui sa peau brune.

Note : on préconise parfois de laisser sécher parfaitement le noyau à ce stade, mais cela n’a pas de réelle utilité.

  • Prenez 3 ou 4 cure-dents (ou allumettes).
  • Maintenez le noyau pointe en haut et enfoncez les cure-dents à une profondeur de 5 mm environ, à intervalles réguliers, à mi-hauteur du noyau.

2 Immergez le noyau d’avocat

  • Remplissez d’eau un verre pas trop large.
  • Posez le noyau sur le verre, la moitié inférieure du noyau immergée dans l'eau, la pointe à l’air libre, les cure-dents reposant sur le bord du verre.

Facultatif : si vous en avez, placez un morceau de charbon de bois ou une feuille de lierre au fond du verre, pour empêcher l’eau de croupir.

  • Placez le verre à la lumière (près d’une fenêtre) dans une pièce suffisamment chaude (20 ° C).
  • Vérifiez régulièrement le niveau de l’eau et ajoutez-en, de façon à maintenir la partie inférieure du noyau constamment immergée.

Au bout de quelques semaines, vous verrez successivement :

  1. La peau brune du noyau qui se ride puis se détache.
  2. Le noyau qui commence à se fendre dans la hauteur.
  3. Une racine qui naît dans l’eau.
  4. Un germe aérien qui apparaît, donnant naissance à un bourgeon : c’est le moment de mettre votre avocat en terre.

3 Mettez l’avocat en terre

  • Prévoyez un pot de bonne taille (au moins 25 cm de diamètre), car les racines de votre avocatier vont proliférer très rapidement.
  • Placez une couche drainante au fond du pot : billes d’argile ou graviers.
  • Remplissez le pot de terreau.
  • Creusez un petit trou et placez-y le noyau d’avocat sans endommager les racines, après avoir retiré délicatement les cure-dents.
  • Enterrez juste la partie inférieure du noyau et laissez la pointe à l’air libre.
  • Tassez légèrement la terre dans le pot, tout autour du noyau. Arrosez.
  • Placez le pot à la lumière, près d'une fenêtre.
  • Arrosez régulièrement, mais pas excessivement : la terre doit rester toujours humide, sans plus.

Note : si vous arrosez trop, les feuilles jauniront. Si vous n’arrosez pas assez, elles bruniront.

4 Pincez la plantule

Si vous n’intervenez pas, votre jeune avocatier aura tendance à produire une tige frêle avec peu de feuilles au bout. Pour éviter cela :

  • Dès que la première paire de feuilles est bien développée, pincez la tige juste au-dessus de ces feuilles (c’est-à-dire sectionnez l'extrémité de la tige entre les ongles du pouce et de l'index).
  • Au besoin, répétez le geste si des ramifications n’apparaissent pas.

5 Accompagnez le développement de votre avocatier

  • En fin de printemps, lorsque tout risque de gelée est définitivement écarté, sortez votre plante sur le balcon ou dans le jardin, cela lui sera très bénéfique.
  • En automne, rentrez la plante avant tout risque de gelées matinales.
  • Pendant tout l’automne et l’hiver, arrosez moins souvent, en laissant sécher la terre entre deux arrosages.
  • Au printemps et à l’automne, après la première année, faites des apports d’engrais spécial plantes vertes.
  • Au bout de 2 à 3 ans, rempotez la plante dans un pot plus grand.

Dans de bonnes conditions, votre avocatier en pot peut atteindre environ 2 m de haut.

Matériel nécessaire pour faire pousser un avocat

Imprimer
Billes d'argile

Billes d'argile

7 € le sac de 12 L

Couteau

Couteau

À partir de 5 €

Cure-dent

Cure-dent

2 € environ

Pot en terre cuite

Pot en terre cuite

À partir de 1 €

Terreau

Terreau

À partir de 6 € les 50 L

Verre d’eau

Verre d’eau

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !