Cultiver des plantes tropicales et méditerranéennes en véranda

Écrit par les experts Ooreka
Cultiver des plantes tropicales et méditerranéennes en véranda

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Une véranda vous permet de profiter d'un espace fermé pour cultiver vos plantes, tout en jouissant de la luminosité et de l'aération nécessaires. Il existe une grande variété d'espèces que vous pouvez cultiver : mimosas, bégonias, plantes aromatiques, cactus ou encore des plantes tropicales ou méditerranéennes. Voici quelques conseils pour la culture de vos plantes tropicales et méditerranéennes en véranda.

Placez vos plantes tropicales en véranda serre

Culture des plantes tropicales en véranda

Les plantes tropicales s'épanouissent dans une véranda chauffée, dont la température ne descend pas en dessous de 15° C en hiver. Il est néanmoins tout à fait possible de les laisser en plein air durant l'été, notamment si vous vivez dans une région chaude et tempérée, comme le Sud de la France ou la côte atlantique.

Les plantes tropicales ont besoin de retrouver les mêmes conditions de culture que dans leur environnement naturel :

  • Soyez vigilant quant à l'ombrage, certaines plantes nécessitent moins d'exposition lumineuse que d'autres.
  • Pensez à humidifier les feuillages de vos plantes, particulièrement durant l'été. Vous pouvez également passer une éponge humide sur les feuilles suffisamment larges. L'humidité est nécessaire au développement de ce type de plantes et certaines réclament une attention quotidienne.

Bon à savoir : les plantes tropicales apprécient l'eau douce, non calcaire. Pensez donc à récupérer votre eau de pluie, ce qui vous permettra également de faire des économies d'eau.

Quelles plantes tropicales dans une véranda ?

Les plantes tropicales regorgent d'espèces colorées et somptueuses. Pour une véranda, ces plantes sont à privilégier :

  • Le frangipanier offre des fleurs au parfum enivrant. Il s'agit d'une plante très facile à cultiver dans une véranda, à condition qu'il bénéficie d'une exposition très lumineuse.
  • La strelitzia (ou oiseau de paradis) est éminemment gracieuse, avec ses fins plumets de couleur orange aux touches bleues. Il convient de lui faire de la place, en raison des tiges qui peuvent atteindre 1,5 m de hauteur.
  • L'alpinia, aux longues feuilles en fer de lance, donne de superbes bractées au rouge éclatant. Cette espèce est particulièrement résistante au froid, elle ne nécessite pas forcément d'être dans une véranda chauffée.
  • L'alocasia est une plante verte majestueuse, dotée de feuilles spectaculaires, arrondies et vernissées. De même que l'alpinia, cette plante verte résiste aux températures allant jusqu'à -10° C.
  • La fleur de porcelaine est particulièrement appréciée pour sa floraison ornementale et odorante. Soyez toutefois particulièrement vigilant avec cette plante, car elle n'aime pas être déplacée et perd ses fleurs au moindre mouvement.

Vous pouvez également opter pour des ficus, des philodendrons, des bougainvillées, ou encore des palmiers qui se plaisent dans une culture en véranda.

Pensez à rentrer vos plantes méditerranéennes l'hiver

Culture des plantes méditerranéennes classiques

Les plantes méditerranéennes ont simplement besoin d'être rentrées l'hiver dans une véranda conservatoire, non chauffée, mais maintenue en position hors gel. Le reste de l'année, vous pouvez les sortir afin qu'elles profitent du plein air. Il est naturellement nécessaire d'en prendre soin continuellement :

  • Optez pour un terreau spécial plantes méditerranéennes. Vous pouvez aussi composer vous même un mélange de terre de jardin, de terreau et de gravillons. L'essentiel est que le substrat soit bien drainant pour éviter l'asphyxie des racines par l'eau stagnante.
  • Les plantes méditerranéennes n'aiment pas les excès d'eau. Il est important de laisser sécher la terre entre deux arrosages.
  • Pendant les journées encore douces de l'hiver, profitez des heures les plus chaudes (midi, début d'après-midi) pour sortir vos plantes et leur faire respirer un peu d'air frais.

Culture des agrumes

Pour fructifier et mûrir, les agrumes ont besoin de subir un certain froid périodique. Il convient donc de les hiverner dans une véranda conservatoire, non chauffée l'hiver, mais maintenue en position hors gel. Une véranda chauffée toute l'année étoufferait vos plantes à long terme et empêcherait leur croissance.

La croissance des agrumes nécessite de l'humidité : il est donc important de veiller à l'hygrométrie de votre véranda. En effet, un air trop sec nuit aux agrumes.

Bon à savoir : le seul agrume pouvant être cultivé dans un espace chauffé continuellement est le calamondin.

Il est important de veiller au type de contenants dont vous allez vous servir pour cultiver vos agrumes, mais aussi au terreau :

  • Choisissez de préférence des grands contenants. Les agrumes ont besoin d'une quantité de terre significative.
  • Utilisez un terreau spécial pour la culture d'agrumes, ou encore un terreau horticole.
  • Il est conseillé d'apporter de l'engrais spécial agrumes du début du printemps jusqu'au mois d'octobre.

Bon à savoir : les caisses à oranger sont évidemment parfaites. En effet, avec leurs parois amovibles, elles permettent de remplacer chaque année une partie du terreau sans avoir à rempoter.

Il convient d'arroser régulièrement vos agrumes :

  • 2 fois par semaine en été ;
  • 1 fois par semaine aux inter-saisons ;
  • 2 ou 3 fois par mois en hiver pendant leur séjour dans la véranda.

La terre doit sécher légèrement entre deux arrosages, mais jamais complètement. Évitez cependant tout excès d'eau dans les bacs.

L'exposition au soleil est déterminante dans vos cultures d'agrumes :

  • Les agrumes peuvent séjourner dans la véranda uniquement durant l'hiver.
  • À partir du printemps, sortez-les en plein air :
    • Exposez-les au soleil au printemps et en début d'automne.
    • Placez-les si possible dans une zone plus ombragée en plein été.
  • Rentrez-les dans la véranda courant octobre.

Les plantes méditerranéennes cultivables en véranda

Parmi la grande variété de plantes méditerranéennes, certaines se cultivent plus facilement en véranda. En voici quelques-unes : le laurier-rose, l'abutilon, le brugmansia (ou datura), le plumbago, le grenadier d'ornement et le callistémon.

Vous pouvez tout aussi bien cultiver des espèces d'agrumes, qui prennent plus de place, mais qui apporteront une touche d'exotisme et de couleur à votre véranda. Dans l'ensemble, vous pouvez cultiver tous les types d'agrumes dans votre véranda. Ainsi, n'hésitez pas à mélanger les plantations : orangers, citronniers, mandariniers, kumquats, pomelos.

Bon à savoir : l'un des avantages de la culture d'agrumes chez soi est que l'on peut déguster ses récoltes. Faites-vous plaisir donc, selon vos goûts propres.

Cas particulier : culture des palmiers

Avec leur connotation exotique et leurs palmes souples jaillissant en fontaine, les palmiers font de très belles plantes décoratives pour la véranda. Il est possible de cultiver des palmiers dans tout type de véranda, à condition de choisir une espèce adaptée.

Véranda conservatoire ou véranda serre ?

À vrai dire, tout dépend de vous et des installations que vous avez déjà.

  • Si vous ne chauffez pas votre véranda durant l'année entière, cela n'empêche pas pour autant la culture de palmiers. Bon nombre d'espèces sont en effet très résistantes au froid, voire même aux températures négatives.
  • Si vous chauffez votre véranda de manière continue, vous pouvez également cultiver des palmiers, et notamment des palmiers tropicaux.

Important : afin de ne pas vous tromper sur le type de palmiers que vous pouvez cultiver chez vous, veillez à vous renseigner au préalable et à demander conseil à un spécialiste.

Si bon nombre de palmiers sont très résistants au froid et peuvent se cultiver aussi bien dans une véranda conservatoire que dans une véranda serre, ils ont tout de même leurs faiblesses, comme toute plante.

Les palmiers sont particulièrement sensibles à l'humidité, c'est-à-dire au rapport température de l'air et aération. C'est pourquoi il est nécessaire d'aérer votre véranda très souvent.

Quelques conseils de culture

Afin de bénéficier du meilleur environnement possible pour la culture de vos palmiers, voici quelques conseils :

  • Choisissez de préférence des grands contenants, les palmiers ont besoin d'une bonne quantité de terre.
  • Utilisez un terreau spécial pour plantes vertes qui permettra de nourrir votre palmier.
  • Arrosez régulièrement vos palmiers :
    • 2 fois par semaine en été ;
    • 1 fois par semaine aux inter-saisons ;
    • 1 à 2 fois par mois en hiver pendant leur séjour dans la véranda, et pas plus.
  • Drainez votre sol. Il est important que l'eau ne stagne ni dans le pot ni en dessous et particulièrement en hiver, si votre véranda n'est pas chauffée. Le mélange froid/humidité peut être fatal à vos palmiers.
  • Apportez en complément un engrais spécial palmier qui apportera des éléments nutritifs pour la croissance de vos palmiers.
  • Vous pouvez éventuellement les sortir en plein air durant l'été.

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !