Faire un herbier

Faire un herbier

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Herboriser peut être un passe-temps de loisir ou revêtir un caractère plus scientifique. C'est une activité qui se pratique à tout âge, la première partie lors de randonnées en plein air, la seconde à la maison, la minutie étant alors requise.

Cette fiche pratique vous explique comment faire un herbier : récolter les plantes de la bonne manière, les faire sécher et les monter en planches.

1 Récoltez des plantes pour faire un herbier

Vous pouvez faire un herbier dans un but scientifique ou plus simplement dans un but de loisir ou de décoration.

Récoltez des plantes pour un herbier à but scientifique

  • Récoltez la plante entière, avec son système racinaire, des feuilles basales, des feuilles caulinaires et toutes les parties disponibles du système reproducteur : fleurs, fruits, sporanges…
  • Utilisez un canif pour déterrer les racines.
  • Éliminez manuellement l’excédent de terre des racines.
  • Attribuez un numéro à chaque échantillon récolté et ayez sur vous un carnet et un stylo pour noter tous les renseignements relatifs à ce numéro :
    • lieu et date de la récolte ;
    • nom de la plante ou détails qui permettront de l’identifier ultérieurement ;
    • caractères observés sur le terrain qui pourraient disparaître au séchage : couleur exacte, odeur…

Récoltez des plantes pour un herbier à but de loisir ou de décoration

  • Coupez au sécateur uniquement les parties de la plante qui vous intéressent : tiges, feuille, fleurs, feuilles d’arbre…
  • En règle générale, laissez sur place les racines.

Dans tous les cas, prenez quelques précautions

  • Ne récoltez jamais vos plantes lorsqu’il y a encore de la rosée ou par temps de pluie, elles ne pourraient pas sécher ensuite convenablement.
  • Ne cueillez jamais les espèces protégées.
  • Entreposez provisoirement votre récolte :
    • Soit dans une boîte à herboriser, qui la préservera de façon idéale.
    • Soit dans un sac en plastique fermé par un lien, chaque plante séparément : conservez les sacs à l’ombre, si possible au frais, et transportez-les avec précaution.

2 Identifiez la plante

  • Si possible, identifiez votre récolte sur place, à l’aide d’une flore (ouvrage permettant d’identifier les végétaux grâce à leurs caractéristiques).
  • Si besoin, utilisez une loupe (grossissement × 10) pour mieux observer les détails de la plante.
  • À défaut d'avoir identifié votre récolte sur place, faites-le dès le retour à la maison.

3 Faites sécher les plantes

Si vous confectionnez un herbier à but scientifique, transportez votre matériel avec vous pour mettre votre récolte sous presse immédiatement. Sinon, mettez sous presse dès votre retour à la maison.

Disposez les plantes dans des chemises de papier journal

  • Préparez assez tôt, avant même de partir faire une récolte, des chemises de papier journal à la taille souhaitée pour vos futures planches (en général, format A3).
  • Pour chaque plante :
    • Ouvrez une chemise de papier journal.
    • Disposez la plante en l’étalant le mieux possible afin que toutes ses parties soient visibles : cette étape délicate demande le plus grand soin.
    • Refermez la chemise individuelle.

Mettez la récolte sous presse

  • Séparez les chemises individuelles par une épaisseur de papier journal, afin d’absorber au mieux l’humidité des plantes.
  • Mettez l’ensemble du paquet sous presse : soit dans une presse à herbier, soit tout simplement entre 2 planchettes de bois (de format légèrement supérieur à celui des chemises) serrées par 2 sangles.
  • Chaque jour au début, puis tous les 2 ou 3 jours, changez les chemises contenant les plantes ainsi que les épaisseurs de papier journal séparant 2 chemises.

Au bout de 2 à 3 semaines, les plantes sont complètement sèches.

4 Mettez les plantes séchées en planches

Technique traditionnelle

  • Procurez-vous des feuilles ou « planches » de carton léger (160 à 200 g/m²) au format de votre herbier.
  • Sur chaque planche, transférez soigneusement une plante séchée en la maintenant à différents endroits par d’étroites bandelettes de papier gommé humidifié à l’aide d’une petite éponge (n'utilisez pas de ruban adhésif ordinaire, qui vieillit mal).
  • Collez enfin sur la planche une étiquette reprenant toutes les informations concernant la plante (ou juste le nom de la plante si vous faites des planches décoratives).
  • Rassemblez vos planches dans un carton à dessin ou perforez-les avec une perforatrice de bureau pour les conserver dans un classeur : intercalez entre chaque planche une feuille de papier cristal.

Album tout prêt

  • Procurez-vous un album tout prêt pour herbier.
  • Sur chaque page, transférez une plante selon la même méthode que ci-dessus.

Matériel nécessaire pour faire un herbier

Imprimer

Ciseaux à papier

Couteau suisse

Éponge

Éponge

1 € environ

Papier + crayon

Papier + crayon

Déjà possédés

Papier journal

Papier journal

Récupération

Sacs de congélation

Sacs de congélation

2 € environ

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !