Nourrir les oiseaux en hiver

Nourrir les oiseaux en hiver

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

De fin novembre à mi-mars, les oiseaux ont de gros besoins caloriques à une période où les ressources alimentaires sont rares dans la nature. Il est alors à la fois utile et facile de leur donner un coup de pouce.

Cette fiche vous explique quand et comment nourrir les oiseaux en hiver, quels aliments leur donner et quels aliments éviter.

Zoom sur les besoins nutritifs des oiseaux en hiver

En hiver, à la période où les ressources naturelles se font rares, les oiseaux brûlent un grand nombre de calories pour maintenir leur température corporelle : un oiseau peut ainsi perdre environ 10 % de son poids en une seule nuit !

Pour compenser ces pertes caloriques et survivre, les oiseaux ont besoin en hiver d’une alimentation riche en glucides et en matières grasses, sans oublier l’eau, tout aussi indispensable.

Des graines et des fruits secs

Graines et fruits secs sont à la fois riches en hydrates de carbone et en lipides et sont tout indiqués pour nourrir les oiseaux en hiver.

Le plus simple est de vous fournir en mélanges de graines pour oiseaux sauvages dans une animalerie : ces mélanges offrent l’avantage de contenir des graines de diverses tailles, convenant à diverses espèces d’oiseaux : tournesol, chardon, maïs, millet, orge, blé, tournesol. Il faut savoir que :

  • le tournesol est la graine la plus nutritive qui soit pour les oiseaux. Elle représente la nourriture de base incontournable ;
  • les graines de chardon, riches en huiles végétales, sont une vraie gourmandise pour certains oiseaux dont le chardonneret qui n'y résiste pas ;
  • le maïs est la graine universelle car tous les oiseaux l'apprécient quelle que soit sa présentation. En épi, concassé ou en graines, le maïs est à poser à même le sol ou dans une mangeoire ;
  • le millet est riche en vitamines et en amidon. Qu'il soit rouge ou blanc, les oiseaux l'apprécient beaucoup.

Ajoutez-y des fruits secs concassés (noisettes, amandes, noix, raisins secs), des cacahuètes (non salées) et même des pépins de pommes et de poires.

Des matières grasses végétales

Renforcez l’apport en lipides en fournissant aux oiseaux des matières grasses végétales : margarine végétale ou végétaline.

À savoir : les matières grasses d’origine animale (beurre, lard gras…) sont à éviter car susceptibles de provoquer des problèmes cardiovasculaires chez les oiseaux.

De l’eau

À la fois pour boire et lustrer leur plumage, les oiseaux ont un besoin vital d’eau, difficile à trouver par temps de gel. Vous pouvez utiliser une coupelle en terre cuite pour leur aménager un petit abreuvoir que vous remplirez d’eau tiède 2 fois par jour.

Aliments à éviter pour bien nourrir les oiseaux en hiver

Les aliments suivants sont nocifs pour les oiseaux :

  • pain ;
  • graines salées ou sucrées ;
  • graines de lin ;
  • graines de ricin ;
  • riz cru ;
  • noix de coco séchée ;
  • lait ;
  • restes de votre alimentation (trop salés ou trop sucrés).

1 Quand nourrir les oiseaux ?

Période de nourrissage

Laissez les oiseaux se nourrir naturellement le plus longtemps possible au cours de l’année.

  • Donnez-leur un coup de pouce uniquement à partir des premières gelées (fin novembre ou décembre, selon votre région).
  • Arrêtez de les nourrir mi-mars ou fin mars, dès que la végétation de votre région leur procure à nouveau de quoi subsister.

Mise en garde : si vous avez entrepris de nourrir les oiseaux de votre environnement, il est indispensable de continuer jusqu’à la fin de l’hiver, faute de quoi, devenus dépendants, ils risqueraient de ne pas survivre.

Périodicité du nourrissage

L’idéal est de nourrir les oiseaux deux fois par jour :

  • le soir afin qu’ils se préparent à affronter la nuit ;
  • le matin, tôt de préférence, afin qu’ils reconstituent leurs réserves le plus vite possible.

2 Préparez la nourriture des oiseaux

Il existe trois façons principales de présenter la nourriture aux oiseaux : soit en distributeurs automatiques, soit dans des mangeoires, soit sous forme de boules de graisse et de graines à réaliser soi-même.

Distributeurs automatiques pour nourrir les oiseaux en hiver

Il existe dans le commerce des distributeurs automatiques de graines, peu chers et très pratiques car ils laissent s'écouler les graines petit à petit et les protègent également des intempéries et des souillures.

Mangeoires à oiseaux

Achetez une mangeoire à oiseaux en bois dans le commerce ou fabriquez-la vous même.

Boules de graisse et de graines

Simples à réaliser, y compris par des enfants, ces boules ont l'avantage d'offrir à la fois des matières grasses et des graines. La recette est simple :

  • Faites ramollir à température ambiante 500 g de margarine ou de végétaline.
  • Dans un saladier, malaxez la matière grasse avec 250 g de graines pour oiseaux sauvages.
  • Formez des boules de la taille d'une grosse mandarine et mettez-les plusieurs heures au réfrigérateur.
  • Enveloppez chaque boule dans un filet ayant servi à présenter des fruits ou des légumes.
  • Suspendez quelques boules à des arbustes et conservez les autres au réfrigérateur.

3 Installez les points de nourrissage pour les oiseaux

  • Répartissez la nourriture en plusieurs points afin d'éviter les conflits entre oiseaux de différentes espèces.
  • Suspendez à différentes hauteurs (arbustes, arbres, appui de balcon) les distributeurs de graines et boules de graisse, hors de portée des chats. Les oiseaux apprécient les endroits bien dégagés, pour pouvoir surveiller facilement les menaces alentour.
  • Certains oiseaux, comme les étourneaux ou les merles se nourrissent en picorant au sol : installez dans ce cas les points de nourrissage au sol, mais à l'abri d'une haie.

Votre jardin devient ainsi un véritable poste d'observation pour toute la famille !

Matériel nécessaire pour nourrir les oiseaux en hiver

Imprimer
Distributeur automatique de graines

Distributeur automatique de graines

À partir de 6 €)

Filet de légumes vide

Filet de légumes vide

Récupération

Margarine

Margarine

Environ 2 € les 500 g

Mélange de graines pour oiseaux

Mélange de graines pour oiseaux

Environ 10 € le kg

Pot en terre cuite

Pot en terre cuite

À partir de 1 €

Saladier

Saladier

5 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !