Fleurir le pied des arbres

Fleurir le pied des arbres

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Au pied d’un grand arbre, les conditions de culture sont caractérisées par :

  • une forte concurrence des racines de l’arbre, qui pompent l’eau et les ressources en nutriments disponibles ;
  • un manque de lumière ;
  • un moindre arrosage naturel par la pluie, le feuillage retenant une bonne partie de l’eau.

Fleurir le pied des arbres revient ainsi à relever un triple défi.

Découvrez dans cette fiche comment vous y prendre pour fleurir le pied des arbres : observer les conditions précises de culture et choisir des végétaux en conséquence, parmi les bulbes, les annuelles et les vivaces.

1 Évaluez la concurrence des racines

Les racines d'un arbre pompent à leur profit l'eau et les nutriments disponibles. Toutefois, leur concurrence sera plus ou moins forte selon la profondeur ou l'étalement des racines, en fonction de l'arbre :

  • Si les racines sont relativement profondes, elles permettront tout de même à d'autres végétaux de s'établir.
  • Si les racines sont très superficielles, elles ne laisseront que très peu de chance à d'autres végétaux de s'établir : c'est le cas des racines de certains érables (acer saccharinum), des bouleaux et des frênes. Dans ce cas, une solution reste possible :
    • aménager tout autour de l'arbre une plante-bande surélevée, contenue par un muret ou un plessis ;
    • la remplir de bonne terre de jardin : vous n'avez alors plus à tenir compte de la concurrence des racines.

2 Évaluez les caractéristiques de l'ombre de l'arbre

Avant d’entreprendre des plantations au pied d’un grand arbre, évaluez les caractéristiques de l'ombre.

Ombre procurée par le feuillage de l'arbre

Selon les espèces d'arbres et selon les saisons, la frondaison laissera passer un peu de lumière ou pas du tout :

  • Des arbres au feuillage très fourni ne laisseront filtrer aucun rayon de soleil, procurant une ombre dense, restreignant le choix des végétaux.
  • Des arbres au feuillage peu dense laisseront filtrer un peu de soleil, procurant une ombre légère, élargissant considérablement le choix des végétaux.

Note : des arbres au feuillage très dense en été, laissent souvent filtrer le soleil au printemps, ce qui permet un large choix de floraisons printanières.

Ensoleillement au pied de l'arbre

  • Si les branches de l'arbre ne sont pas trop basses, un peu de soleil éclaire généralement le pied de l’arbre au moins une partie de la journée, le matin ou le soir, ce qui est suffisant pour de nombreux végétaux.
  • Par contre, si les branches de l’arbre arrivent relativement près du sol, il est possible que son pied soit à l’ombre toute la journée : dans ce cas, élaguez les branches les plus basses afin de laisser pénétrer au moins le soleil du matin ou du soir. Au besoin, pour un gros sujet, recourez aux services d’un élagueur professionnel.

3 Fleurissez le pied des arbres avec des bulbes

Au printemps, rien n'est plus ravissant qu'un arbre en fleurs sous lequel s'épanouissent des bulbes printaniers.

L'ombre procurée par le feuillage des arbres est plus légère, permettant à pratiquement tous les bulbes de fleurir : anémone blanda, crocus, jacinthes, muguet, tulipes, muscaris, narcisses, perce-neige…

Pour l'automne, pensez au cyclamen de Naples, qui se naturalise facilement, y compris sous les arbres.

4 Fleurissez le pied des arbres avec des annuelles

En été, une solution possible pour fleurir le pied des arbres consiste à semer des fleurs annuelles : s'enracinant à faible profondeur, elles supportent bien la concurrence des racines, à condition que l'ombre reste assez légère.

À savoir : il existe dans le commerce des mélanges tout prêts de graines pour fleurir le pied des arbres.

5 Fleurissez le pied des arbres avec des vivaces

Quelles que soient les conditions d'ombre et de concurrence des racines, il existe presque toujours des vivaces vous permettant de réaliser au pied d'un arbre des scènes fleuries qui se reformeront fidèlement année après année.

  • Choisissez impérativement des végétaux supportant la double contrainte de l'ombre sèche et de la concurrence des racines (sauf en cas de plate-bande surélevée).
  • Adressez-vous à un pépiniériste qui saura vous conseiller : pour cela, décrivez-lui avec le plus de précision possible les conditions de culture : quels arbres, quel type d'ombre.
  • Ou inspirez-vous de la liste de végétaux suivante :
  • Dans tous les cas, soignez particulièrement la plantation et l'entretien des vivaces :
    • Entre les racines de l'arbre, creusez un trou aussi profond que possible.
    • Incorporez du compost à la terre après l'avoir décompactée.
    • Plantez votre vivace, tassez bien la terre au pied et arrosez abondamment (10 litres).
    • Arrosez régulièrement la première année, même les plantes normalement frugales en eau. Il est préférable d'arroser toute la zone plantée de vivaces de manière uniforme que d'arroser au pied de chaque plante : vous risqueriez d'encourager les racines de l'arbre à venir se développer dans les zones plus humides, au détriment des vivaces.

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !