Adapter un jardin d'agrément à un sol calcaire

Adapter un jardin d'agrément à un sol calcaire

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Cultiver un beau jardin d'agrément en sol calcaire, c'est tout à fait possible à condition de privilégier les plantes dites calcicoles et d'avoir recours à certaines techniques de jardinage. Cette fiche pratique vous explique la marche à suivre.

Zoom sur le sol calcaire

Caractéristiques du sol calcaire

Un sol est dit calcaire lorsqu'il contient de 10 à 30 % de carbonate de chaux. Il est clair, voire blanchâtre, souvent caillouteux et le test du vinaigre confirme sa nature : en versant quelques gouttes de vinaigre sur un sol calcaire, vous obtenez une effervescence caractéristique.

Un sol calcaire est perméable à l'eau, bien drainant et convient parfaitement à certaines plantes dites « calcicoles ». Par contre, il est compact, difficile à travailler, avec des cailloux qui remontent à la surface. Il ne garde pas facilement l'eau et les éléments nutritifs, ce qui peut entraîner la chlorose des feuilles par manque de fer. De plus, un sol calcaire manque généralement d'acidité.

Végétaux à privilégier en sol calcaire

Quantité de végétaux, dits « calcicoles » se plaisent en sol calcaire.

  • Vivaces, annuelles, plantes de rocaille : achillées, agapanthes, agastaches, anémones, ancolies, anthémis, armoises, asters, aubriètes, campanules, centaurées, cistes, clématites, cœurs-de-Marie, coquelicots, coréopsis, crocosmias, échinops, érigerons, euphorbes, œillets, oenothères, géraniums vivaces, gaillardes, gypsophiles, hélianthèmes, hellébores, hémérocalles, heuchères, immortelles, iris, lavandes, marguerites, marjolaines, népétas, pavots, penstémons, pieds-d'alouette, pivoines, primevères, potentilles, roses trémières, rudbeckias, sauges, sédums, scabieuses, thyms, valérianes, véroniques…
  • Plantes grimpantes : ampélopsis, chèvrefeuille, clématite, jasmin, lierre…
  • Arbustes : abélias, ailantes, alisiers blancs, aubépines, buddléias, buis, chèvrefeuilles, corètes du Japon, cotonéasters, cytises, daphnés, deutzias, éléagnus, forsythias, fusains, genêts, genévriers, houx, groseilliers à fleurs, lilas, prunus, seringats, sureaux, orangers du Mexique, spirées, troènes, viorne lantane et viorne obier, weigelias…
  • Rosiers : tous les rosiers conviennent en sol calcaire à la condition expresse qu'ils aient été greffés sur Rosa Canina ou Rosa Canina Laxa afin de limiter les risques de chlorose.
  • Arbres : amélanchiers, arbres de Judée, aulnes, bouleaux, catalpas, charmes, chênes, cerisiers d'ornement, cognassiers, cyprès, érables (sauf érables du Japon), frênes, hêtres, ginkgos bilboa, marronniers, micocouliers, noisetiers, noyers, oliviers, peupliers, pins, sapins, saules, sorbiers, séquoias, tilleuls…

Végétaux à proscrire en sol calcaire

En sol calcaire, vous éviterez au contraire les plantes calcifuges et les plantes acidophiles, qui ne tarderaient pas à être touchées par la chlorose.

  • Toutes les plantes dites de terre de bruyère font partie de ce groupe et sont à écarter : azalées, camélias, hortensias, magnolias, rhododendrons.
  • Autres plantes calcifuges : lupins, méconopsis, iris japonais et certains lys.

1 Plantez en terre calcaire

  • En sol calcaire, plantez les vivaces, arbustes, rosiers et arbres en automne plutôt qu’au printemps. Cela leur permettra de bien s’enraciner dans le sol : l’été suivant, ils auront développé des racines profondes leur permettant de mieux résister à la sécheresse.
  • Travaillez le sol superficiellement seulement, pour éviter de faire remonter trop de cailloux en surface ; ou encore aérez le sol à la grelinette, sans bêcher.
  • Faites juste un trou profond à l’endroit de la plantation.
  • Déposez au fond du trou une bonne quantité de terre de bruyère mélangée à du compost, ce qui aidera à lutter contre la chlorose et à rétablir une acidité convenable.

2 Entretenez vos végétaux en sol calcaire

  • Faites régulièrement des apports en matière organique : fumier de bovins, compost bien mûr ou terreau de feuilles.
  • Enlevez régulièrement les cailloux et pierres qui remontent à la surface.
  • Utilisez un paillis pour conserver la fraîcheur du sol.

Astuce : faites d’une pierre deux coups en utilisant un paillis de compost qui apportera de la matière organique ou un paillis de tourbe blonde qui donnera un peu d’acidité au sol.

Matériel pour adapter un jardin d'agrément à un sol calcaire

Imprimer
Binette

Binette

Environ 20 €

Compost

Compost

Environ 8 € le sac de 50 litres ou maison

Grelinette

Grelinette

75 € environ

Terre de bruyère

Terre de bruyère

Environ 8 € les 50 litres

Tourbe

Tourbe

5 € les 6 L environ

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !