Faire une jardinière

© Photos Lamontagne

Faire une jardinière

Écrit par les experts Ooreka
Faire une jardinière

© Photos Lamontagne

Donner à un balcon l'allure d'un jardin suspendu, voire même d'un petit potager, est vraiment à portée de tout jardinier en herbe. Il suffit d'appliquer quelques petites consignes pour que vos plantations en jardinière s'épanouissent.

Toute culture est envisageable dans une jardinière : salade, cucurbitacées, framboises, potées et bien sûr le mythique géranium. Il suffit de choisir des espèces qui demandent peu de place, pour leurs racines mais aussi pour leur développement aérien. Découvrez tout ce qu'il faut savoir pour faire une jardinière.

Principes de base pour cultiver en jardinière

Principes de base pour cultiver en jardinière

© Photos Lamontagne

Exposition, emplacement et arrosage

  • Sachez que la meilleure exposition pour les plantes en pot est la mi ombre à plein soleil, avec une orientation sud-est, sud-ouest ou ouest.
  • Évitez une exposition au-delà de 7 heures par jour, ou vos plantations souffriront de déshydratation.
  • Choisissez de grandes jardinières : plus le volume de terre est important, plus vos plantations seront belles.
  • Vérifiez avant de la remplir que votre jardinière possède des trous :
    • le drainage de l’eau est fondamental ;
    • disposez sur chacun de ces trous un caillou plat pour éviter son obstruction par la terre.
  • Avant de les planter, prévoyez l’encombrement futur de vos plantations :
    • 2 à 3 plants par jardinière de 40 cm en moyenne pour les fleurs ;
    • les légumes, par contre (notamment concombres, courgettes et autres cucurbitacées) demandent davantage d’espace ;
    • chaque plantation doit pouvoir se développer sans gêner sa voisine.
  • Surveillez vos plantations régulièrement :
    • n’oubliez pas d’arroser ;
    • jamais en plein soleil, mais en début ou fin de journée ;
    • supprimez les mauvaises herbes.
  • Fixez vos jardinières pour éviter leur chute !

Mettre un plant en jardinière

  • Remplissez les jardinières d’un bon terreau à mi-hauteur en tassant légèrement.
  • Dépotez le plant.
  • Trempez-le dans l’eau avant de le planter.
  • Placez-le ensuite en terre.
  • Comblez avec du terreau en tassant là aussi légèrement.
  • Arrosez généreusement, en fixant une pomme au bout de votre arrosoir.
  • Dans les jours qui suivent, réduisez l’arrosage pour faciliter l’enracinement.

Option 1 : Créez une jardinière de légumes

Option 1 : Créez une jardinière de légumes

© Photos Lamontagne

  • Plantez les légumes dans un mélange de terreau et de terre.
  • Choisissez des jardinières de profondeur 25 cm.

Grimpants : tomates, tomates cerises, haricots à rames

  • Achetez-les préférentiellement en plants.
  • Posez votre jardinière le long d'un mur, ou dressez des tuteurs au fur et à mesure de leur pousse.
  • Pensez à exposer les tomates plein sud, elles réclament beaucoup de soleil (jusqu'à 7 heures par jour).

Rampants : courge à petits fruits, pastèque de poche, mini-courges

  • Choisissez des variétés adaptées aux petites surfaces.
  • Pensez qu'elles vont s'étendre, laissez courir hors de la jardinière, si vous pouvez.

À croissance rapide : mâche, salades à couper, épinards

  • Soyez vigilant, ces plantes ont une croissance rapide et sont consommables au bout de quelques jours.
  • Arrosez fréquemment, leur besoin en eau est important.

En semis : radis, épinards

  • Semez en pleine terre à la volée de mars à mai.
  • Recouvrez de 3 cm de terreau.
  • Tassez bien.
  • Arrosez en pluie fine jusqu'à la levée.
  • Supprimez 1 plant sur 2 une fois les pousses bien levées.

En semis : mini-courge ou autre cucurbitacée

  • Semez dans des godets (ou des pots de yaourt) en mars.
  • Remplissez le godet à mi-hauteur avec du terreau.
  • Placez 3 graines par godet.
  • Rentrez le godet à l'intérieur, ses plantes craignent le froid.
  • Maintenez une terre humide.
  • Dès l'ouverture des 2 premières feuilles, transposez les plants dans votre jardinière en conservant leur motte de terre.
  • Arrosez sans excès.

Option 2 : Cultivez des fruits en jardinière

Option 2 : Cultivez des fruits en jardinière

© Photos Lamontagne

Mûres, framboisiers, fraisiers et groseilliers s'adaptent très bien en jardinière. Choisissez avec soin les fraisiers, les variétés sont nombreuses, pensez aux fraises des bois, si odorantes et moins gourmandes en eau.

  • Tenez compte de leur développement futur.
  • Plantez les plants :
    • dans du terreau pour potager, soit au printemps, soit de mi-août à octobre, ils s’enracineront ainsi avant l’hiver ;
    • séparés d’une distance d’environ 25 cm.
  • Offrez-leur un tuteur s’ils poussent vers le ciel (framboisier ou mûrier).
  • Arrosez fréquemment mais sans excès.

Remarque : ces plantations supportent sans souci des températures très basses, mais prenez garde, elles craignent par contre les gelées tardives.

Option 3 : Faites pousser des plantes aromatiques

Option 3 : Faites pousser des plantes aromatiques

© Photos Lamontagne

Vous pouvez planter en jardinières :

Commencez à vous exercer avec les plantes aromatiques vivaces, qui peuvent durer plusieurs années. Poursuivez plus tard avec les plantes annuelles, qui elles doivent être renouvelées tous les ans.

Il est plus simple de les acheter directement sous forme de plants :

  • Plantez-les au printemps, dans du terreau auquel vous aurez incorporé un peu de sable.
  • Vous pouvez les mettre en jardinière ou pot de faible dimension, les plantes aromatiques peuvent se contenter d'une profondeur de 10 cm.
  • Tentez de respecter au mieux leurs besoins en eau et soleil, qui diffèrent selon la plante.
  • Attention, ne mélangez pas la menthe avec d'autres plants ; très envahissante, elle étoufferait ses voisines.
  • Rentrez les pots à l'automne, si vous le pouvez, et placez-les près d'une fenêtre.

Option 4 : Composez des jardinières de fleurs

Option 4 : Composez des jardinières de fleurs

© Photos Lamontagne

Géraniums, verveine retombante, pétunias, capucines, ipomées… La liste est bien longue !

  • Privilégiez :
    • des plantes fleuries et souvent parfumées, parfois grimpantes (roses, lilas des indes, jasmin, clématite…) ;
    • des plantes à floraison très tardive (marguerite d'automne) ou précoce (plantes à bulbe : narcisses, jacinthe, crocus) ;
    • vous pouvez même, si vous disposez de place envisager de petits arbustes, voire même des conifères ou des fruitiers nains.
  • Plantez-les dans du terreau.
  • Tentez de regrouper les plantes qui ont le même besoin en eau et en soleil.
  • Osez des mariages heureux en mélangeant fleurs et légumes, pour plus de couleurs et de diversités !

Matériel nécessaire pour cultiver une jardinière

Imprimer
Transplantoir

Transplantoir

4 €

Tuteur en bois

Tuteur en bois

0,50 € / pièce

Arrosoir avec pomme

Arrosoir avec pomme

6 €

Terreau pour potager

Terreau pour potager

À partir de 6 € le sac de 50 L



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
jean marius d'alexandris

epuration biologique des eaux usées | lyseconcept

Expert

patrice dupuis

consultant | consult'eau

Expert

JP
jean pierrard

dépannage entretien petits travaux | jean pierrard

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.