Fabriquer un paillis

Fabriquer un  paillis

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les bienfaits du paillage sont à l’heure actuelle bien connus. Seul inconvénient : pour être efficace, le paillage doit être étalé en couche épaisse et les paillis vendus dans le commerce ont vite fait de coûter cher. Alors, n’achetez plus votre paillis, fabriquez-le vous-même ! Vous recyclerez par la même occasion les déchets de votre jardin et apporterez à la terre des matières organiques bienfaisantes.

Paillis de gazon, de fougère, de petits déchets de tonte, de bois raméal fragmenté ou de compost avant maturation… Nous vous expliquons pas à pas la démarche à suivre pour fabriquer un paillis.

Faites du paillis avec des tontes de gazon

Les tontes de gazon sont une source de paillis abondante et renouvelable. Voici comment en faire un paillis :

  • N’utilisez les tontes que si la pelouse n’a pas été traitée chimiquement.
  • Tondez avant la montée en graines des graminées.
  • Laissez les résidus de tonte étalés 2 à 3 jours au soleil, par exemple sur une bâche (ou un vieux drap).
  • Ne paillez jamais avec des résidus humides, qui favoriseraient l’apparition de maladies.
  • Utilisez le paillis ainsi obtenu en couche de 5 à 10 cm (10 cm seulement si l’herbe est bien sèche).

À savoir : ce paillis très riche en azote ne doit pas être utilisé sur de trop jeunes plantations, il risquerait de brûler.

Fabriquez du paillis avec des fougères

Les feuilles de fougère fournissent un bon paillis, riche en potasse et gratuit. Vous pouvez les récolter dans votre jardin ou dans les bois.

Faites le paillis de fougère

  • Choisissez des fougères sans petites boules marron sous les feuilles : ces petites boules sont des amas de sporanges ou semences de fougère. En les cueillant, vous risqueriez de semer sans le vouloir de la fougère dans votre jardin.
  • Coupez les frondes de fougère à l'aide d'un sécateur, car elles sont coupantes.
  • Coupez grossièrement au sécateur les feuilles trop grandes.
  • Étalez au pied des plantes une couche de fougères de 10 cm d'épaisseur au minimum.

Utilisez le paillis de fougère

  • Utilisez le paillis de fougère en priorité pour pailler des plantes de terre de bruyère (azalée, rhododendron, hortensia, camélia, magnolia, piéris…), car la décomposition des feuilles de fougères favorise l'acidité du sol. Il n'est toutefois pas interdit de pailler d'autres plantes avec des fougères.
  • Utilisez aussi le paillis de fougères pour protéger les végétaux du froid hivernal et du gel. Il joue un excellent rôle de régulateur de la température du sol.

À savoir : en été, vous pouvez pailler vos pieds de tomates avec des morceaux de feuilles de fougère fraîches, cela éloignera certains nuisibles.

Utilisez les petits déchets du jardin comme paillis

La plupart des petits déchets du jardin, dont on ne sait jamais que faire, peuvent être efficacement recyclés en paillis.

  • Recueillez les déchets dans un panier au fur et à mesure de vos récoltes de tiges sèches, fleurs fanées, élimination de feuilles sèches de vivaces, petites tailles d'arbustes : il s'agit dans ce cas de tailles de tiges de très faible diamètre (1 cm), sinon la technique est différente (Bois Raméal Fragmenté).
  • Quand vous en avez récolté suffisamment, étalez ces déchets sur une bâche (à l'automne vous pouvez mélanger déchets et feuilles mortes).
  • Passez la tondeuse pour broyer les déchets.
  • Étalez le paillis au pied de vos plates-bandes, rosiers, arbustes, petits fruitiers ou encore au potager.

Fabriquez un paillis avec du bois raméal fragmenté (BRF)

Le BRF a avant tout pour vocation d'améliorer la structure du sol et sa fertilisation. Mais il convient très bien aussi pour un paillis.

  • Broyez principalement des branches d’arbres feuillus fraîchement coupées, dans l’idéal d’un petit diamètre de 2 à 4 cm (les plus riches en éléments nutritifs).
  • Broyez et étalez le BRF idéalement de fin octobre à mi-mars.

Paillez avec du compost

Le compost se prête à de multiples utilisations, dont celle de paillis. Dans ce cas, utilisez-le de la manière suivante :

  • Utilisez du compost de 3 mois, qui n'est pas encore mûr.
  • Étalez-le en couche de 5 à 10 cm au pied des végétaux à pailler.

Matériel nécessaire pour fabriquer un paillis

Imprimer
Bâche

Bâche

À partir de 8 €

Broyeur de végétaux

Broyeur de végétaux

400 € environ ou 80 € par jour en location

Composteur

Composteur

À partir de 50 € ou fait maison

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Tondeuse à gazon

Tondeuse à gazon

À partir de 150 € environ

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides