Fleurir un talus

Écrit par les experts Ooreka
Fleurir un talus

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Fleurir un talus demande une bonne préparation et un choix attentif de végétaux capables de résister à des conditions difficiles, comme une terre souvent ingrate et des pluies qui ruissellent au lieu d'arroser les plantes. Un grand choix de vivaces et certains rosiers couvre-sol remplissent de telles conditions.

Cette fiche vous explique les bonnes techniques pour fleurir un talus de façon durable.

1 Préparez le talus avant son fleurissement

Désherbez soigneusement le talus

La première étape consiste en un désherbage soigneux de votre talus, en éliminant toutes les racines de mauvaises herbes, afin de vous faciliter l'entretien par la suite : la pente rendra en effet cet entretien particulièrement ingrat.

Optez :

  • soit pour un désherbage chimique au glyphosate ;
  • soit pour un désherbage par « solarisation » avec de vieux cartons ;
  • soit, pour un désherbage soigneux à la fourche bêche, en prenant soin d'éliminer les mauvaises herbes sans casser leurs rhizomes ou racines (chiendent, liseron…).

Amendez la terre et fertilisez-la

Exposée au ruissellement des eaux de pluie, la terre d'un talus est la plupart du temps pauvre et sèche, encore plus si le talus est en plein soleil.

Préparez-la avec soin :

  • Décompactez-la à la fourche bêche si vous ne l'avez pas fait lors du désherbage.
  • Environ un mois avant la plantation, incorporez aux 30 premiers centimètres du sol du compost mûr ou du fumier.

Paillez le talus avec une toile biodégradable

Une fois votre talus bien préparé, paillez-le avec une toile en jute ou en chanvre, que vous prendrez soin de bien plaquer au sol par des pierres ou des piquets.

Les avantages de ce paillis sont multiples :

  • Il empêche le développement des mauvaises herbes au détriment des végétaux nouvellement plantés.
  • Quand les végétaux plantés auront occupé le terrain, le paillis disparaîtra tout seul, étant biodégradable.
  • Pendant la première année après la plantation des végétaux, le paillis maintient en outre une certaine fraîcheur, ce qui est important, car la pluie ruisselle sur le talus, ne permettant pas une bonne irrigation de la terre.

2 Choisissez les végétaux adaptés pour fleurir votre talus

Choisissez des vivaces accommodantes

L'idéal pour fleurir durablement un talus, ce sont des végétaux à port rampant, s'étalant rapidement, résistant à la sécheresse, se débrouillant seuls sans entretien dans un sol pauvre, avec si possible un feuillage persistant !

Une grande variété de vivaces répond totalement ou partiellement à cette définition. En voici quelques-unes à privilégier :

  • Exposition sud : thym, origan, santoline, achillée, céanothe rampant, romarin rampant, lavande
  • Exposition nord : aspérule odorante, lierre d'Irlande, pulmonaire, bruyère, pervenche…
  • Autres expositions ou toutes expositions : géranium vivace (macrorrhizum en particulier), coussin d'argent, saxifrage rouge ou blanc, millepertuis rampant, sedum tapissant, euphorbe, érigéron, sauge vivace, armoise, népeta…

Pensez aux rosiers couvre-sol

Les rosiers dits « couvre-sol » sont une bonne option pour des talus suffisamment ensoleillés : de 40 à 60 cm de haut, ils ne nécessitent ni taille ni suppression des fleurs fanées.

Choisissez de préférence des variétés fleurissant du printemps aux gelées.

Prévoyez une large surface de végétaux à feuillage persistant ou semi-persistant

De nombreux végétaux cités plus haut ont un feuillage persistant ou semi-persistant : thym, origan, santoline, céanothe rampant, romarin rampant, lavande, aspérule odorante, lierre d'Irlande, bruyère, pervenche, géranium macrorrhizum, coussin d'argent, saxifrage, millepertuis rampant, sedum tapissant, armoise…

3 Plantez les végétaux sur le talus

Plantez les végétaux

  • Privilégiez les grandes taches d'une même variété : par exemple 7 à 9 pieds d'une même vivace ou 5 à 7 pieds d'un même rosier couvre-sol.
  • Plantez relativement serré, afin que le talus soit rapidement recouvert.
  • Faites une encoche en croix avec un cutter, à l'emplacement de chaque végétal à planter.
  • Faites un trou et positionnez-y le végétal.
  • Rebouchez le trou en tassant la terre.

Arrosez copieusement

  • Arrosez copieusement chaque végétal venant d'être planté, y compris par temps de pluie.
  • Continuez à arroser abondamment au cours de la première année, même les végétaux adaptés à la sécheresse, qui ensuite se débrouilleront seuls.

Matériel nécessaire pour fleurir un talus

Imprimer
Arrosoir avec pomme

Arrosoir avec pomme

5 € environ

Cartons

Cartons

Récupération

Compost

Compost

Environ 8 € le sac de 50 litres ou maison

Cutter

Cutter

3 € environ

Désherbant

Désherbant

À partir de 10 €/L environ

Film en jute ou en chanvre

Film en jute ou en chanvre

À partir de 5 € le m²

Fourche bêche

Fourche bêche

À partir de 10 €

Pelle à terreau

Pelle à terreau

6 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides