Planter des bambous dans son jardin

Planter des bambous dans son jardin
© Finemedia

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le bambou est une plante vivace et résistante qui apprécie les sols frais, une terre légère et bien drainée. Ses caractéristiques varient grandement selon les espèces : résistance au froid, volume de feuilles, diamètre des chaumes, hauteur du port, vitesse de croissance… Le choix est vaste.

Cette plante se développe par rhizomes, des racines qui tracent seules, vite et loin (plusieurs mètres) sous la surface du sol. Réussir leur plantation n’est donc pas difficile, leur pousse est rapide, et même souvent trop fulgurante.

Limiter l’étalement d’une simple touffe peut être une réelle difficulté. Sans compter les dégâts que le bambou est capable de faire : soulever un trottoir, pousser un mur… Avant de planter des bambous dans votre jardin, vérifiez qu’ils ne risquent pas de coloniser le jardin du voisin ou fendre votre terrasse.

Pour contourner cet inconvénient, vous pouvez :

  • Dresser une barrière physique qui stoppera les racines de cette plante fougueuse.
  • Choisir parmi les quelques espèces de bambous qui ne possèdent pas de rhizome (exemple : Fargesia, Thamnocalamus, Yushania).

1 Mettez en terre un bambou

Mettez en terre un bambou

© Finemedia

Le bambou s'achète en container en jardinerie. Il est possible de le transplanter à toute saison, hormis la période de gel et celle de fin de printemps quand les racines sortent.

  • Humidifiez généreusement la motte en faisant tremper le container dans une bassine d'eau.
  • À l'aide d'une pelle, creusez un trou de diamètre 1,5 fois celui de la motte, et de profondeur 1,5 fois celle du pot.
  • Amendez votre sol avec un peu de compost.
  • Découpez le plastique du container avec un sécateur dans le sens de la hauteur.
  • Libérez la motte, posez-la au fond du trou : elle doit s'enfoncer de quelques centimètres sous le niveau du sol.
  • Refermez le trou.
  • Arrosez abondamment avec un arrosoir.
  • Maintenez un arrosage régulier dans les semaines qui suivent.

2 Constituez une haie de bambous

Si vous souhaitez une haie de bambous, plantez plusieurs mottes à une distance qui sera fonction de :

  • la variété de bambous ;
  • l’opacité recherchée.

Exemple : pour les bambous non traçants de type Fargesia, qui ne nécessitent pas de barrière anti rhizome, plantez une touffe de bambou tous les 80 cm à 1 m. Les bambous traçants nécessitent une barrière anti rhizome et se plantent tous les 1 m à 1,50 m.

Taillez ensuite les bambous à la taille souhaitée, au fur et à mesure de leur croissance à l'aide d'un sécateur.

Bon à savoir : ne retirez pas la couche de paille faite des feuilles qui se renouvellent, elle limite l’évaporation de l’eau, donc le dessèchement éventuel des racines et en plus, elle protège la plante du gel.

3 Dressez une barrière physique

Dressez une barrière physique

© Finemedia

Contrôler l’envahissement des bambous se fait en limitant la progression souterraine des racines. Mais attention, pour stopper les tiges pointues des rhizomes, il ne suffit pas de cercler la zone de plantation d’un simple film plastique ou d’un feutre géotextile. Deux solutions efficaces s’offrent à vous :

  • un plastique en polypropylène semi-rigide de 1 mm d’épaisseur ;
  • un mur de briques maçonnées (un peu plus lourd de mise en œuvre !).

Pour mettre en place un plastique semi-rigide :

  • À l'aide d'une pelle, creusez un trou d'au moins 70 cm de profondeur.
  • Inclinez légèrement les parois de ce trou en l’évasant vers le haut (idéalement 15 °) pour orienter la pousse des racines.
  • Tapissez ensuite ce trou en plaquant contre les parois de grands morceaux du plastique (sans tapisser le fond !).
  • Veillez à ce que le recouvrement soit important : ne donnez pas aux rhizomes la possibilité de contourner l’obstacle.
  • Pour plus d’efficacité, laissez le plastique dépasser de plusieurs cm en surface.

4 Restez vigilant

  • Délimitez une zone autour de vos plantations : bordures, cailloux, ou tranchée d’une vingtaine de centimètres de profondeur.
  • Surveillez alors très régulièrement et coupez au sécateur tout rhizome qui en sort.

Astuce : planter un bambou dans une pelouse permet à chaque passage de tondeuse (qui se doit alors d’être très fréquent au printemps !) de sectionner les jeunes racines qui pointent leur nez.

Matériel pour planter des bambous

Imprimer
Bassine

Bassine

Pelle

Pelle

À partir de 5 €

Sécateur

Sécateur

À partir de 12 € pour qu’il soit de qualité

Arrosoir

Arrosoir

À partir de 5 €

Film PVC résistant

Film PVC résistant

8 €/ml

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !