Lutter contre les taupes et les rongeurs

Lutter contre les taupes et les rongeurs

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Mulots, taupes, rats d’eau peuvent élire domicile dans votre gazon. Ces petits animaux, qui n’en restent d’ailleurs pas moins sympathiques, creusent de longues galeries, décorent votre gazon de monticules de terre assez grotesques, et vont parfois jusqu’à provoquer des affaissements de terrain.

S’en débarrasser n’est pas facile et aucun remède miracle n’existe. La difficulté réside aussi dans leur mode rapide de prolifération, assez périodique. Des zones entières peuvent alors se montrer infectées.

Voici toutes les méthodes pour lutter contre les taupes et les rongeurs dans une pelouse.

Méthode 1 : utiliser des pièges à rongeurs

Les types de piège

Bien sûr, la solution des pièges est évoquée la première, pourtant sa mise en place n’est pas si évidente et les rongeurs sont futés. Plusieurs types de pièges sont disponibles :

  • Pièges à pinces : un écarteur maintient ouvert ce piège, il est fixé au sol avec un petit piquet, et doit être enfoncé le plus loin possible dans la galerie.
  • Pièges à appâts empoisonnés : essentiellement à base d’anticoagulants à effet retardé pour que le rongeur ne fasse pas le lien entre l’absorption de la nourriture et la mort de ses proches, ces produits sont extrêmement dangereux !
  • Pièges à cartouche à plomb : ce piège contient un détonateur qui est déclenché par l’animal.
  • Gazage : cette méthode est à écarter, elle est techniquement compliquée et dangereuse.

Consignes pour la pose d'un piège

  • Tentez de repérer les galeries principales, les autres sont des galeries d’aération et les taupes ne s’y promènent pas.
  • Dans l’idéal, placez un piège à chaque extrémité et refermez la galerie.
  • Disposez le piège à l’entrée du trou ou même directement à l’intérieur de la galerie.
  • Portez des gants pour éviter que l’animal ne reconnaisse l’odeur de l’homme.
  • Éloignez tous ces pièges des enfants et ne les manipulez pas devant eux.

Méthode 2 : utiliser des produits raticides

Des produits raticides, fonctionnant comme des appâts, ont le pouvoir de tuer ces rongeurs. Toutefois, le succès n’est pas garanti et des précautions sont évidemment à respecter :

  • Ces produits sont toxiques pour les humains (normalement les animaux domestiques n’y touchent pas). Les conserver à l’abri de tous est donc très important.
  • Portez des gants et ne touchez pas directement ces produits, ces petites bêtes sont intelligentes et repèrent très facilement le passage de l’homme.
  • Déposez un tas de graines ou de granulés à l’entrée des galeries, recouvrez-les d’une fine couche de terre.

Méthode 3 : utiliser les appareils à ultra-sons

Dans la plupart des cas, éloigner ces animaux suffit (et tant pis pour le voisin !).

L’appareil à ultra-sons est une méthode non destructive :

  • Il émet une fréquence qui pour nous est inaudible, mais perturbe sérieusement petits rongeurs et taupes.
  • Fonctionnant sur piles (surveillez le niveau), il est recommandé d’en placer au moins deux sur la pelouse.
  • Il ne présente aucun danger et préserve l’écosystème.

Méthode 4 : opter pour des solutions naturelles

Laissons de côté ces méthodes chimiques ou sophistiquées, d’autres solutions plus naturelles permettent avec un minimum de persévérance d’éloigner ces intrus :

  • Construisez un dispositif générant du bruit : par exemple, une bouteille heurtant du métal, pas très esthétique, mais suffisant parfois à déranger ces petits animaux.
  • Mettez en terre aux abords de votre pelouse des ricins, des soucis ou des boules de neige : l’odeur de ces plantes peut jouer le rôle de répulsif.
  • Épandez du purin de sureau sur votre gazon.
  • Placez dans les galeries des cheveux humains ou des poils de chien.
  • Entourez votre pelouse d’un grillage enfoncé de 30 cm dans le sol, cet obstacle limitera la progression des rongeurs à l’intérieur de votre terrain.

Avez-vous pensé à adopter un chat ?

Distinguer taupes et mulots ?

Toute une faune peut venir camper sous la pelouse, le trou du terrier de ces petits rongeurs se ressemble beaucoup, alors comment les reconnaître ?

La distinction entre le terrier d’une taupe et celui d’un rongeur est assez simple.

Pour cela, retirez la terre au-dessus d’un des trous :

  • La terre d’un trou de taupe sera plus fine que celle du campagnol.
  • Observez le début de la galerie :
    • Si la galerie s’enfonce verticalement, il s’agit de taupes.
    • Si elle part horizontalement ou obliquement, il s’agit de rongeurs, mulots, rats d’eau ou campagnols.

Matériel pour lutter contre les taupes et rongeurs

Imprimer
Appareils à ultra-sons

Appareils à ultra-sons

30 € environ

Gants de protection épais

Gants de protection épais

10 € environ

Piège à rongeurs

Piège à rongeurs

À partir de 3 € mais varie en fonction du type de piège choisi.

Produit raticide

Produit raticide

À partir de 10 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !