Couvre-sol

Écrit par les experts Ooreka
Couvre-sol

Couvre-sol : introduction

La nature a horreur du vide : au jardin, les espaces laissés libres de toute culture (autour d'arbres, autour des massifs de vivaces, au pied des haies, etc.) se retrouvent vite envahis par les mauvaises herbes.

L'alternative consiste à y installer des couvre-sol : ce sont des plantes qui croissent en s'étalant, de manière à former un tapis végétal dense à moins de 60 cm du sol, faisant barrage à la prolifération des mauvaises herbes.

Les plantes couvre-sol existent pour toutes les situations : soleil ou ombre, bonne terre de jardin ou sol médiocre, sol humide ou sec, etc. Certaines sont caduques, d'autres à feuillage persistant ; beaucoup fleurissent et forment un tapis des plus esthétiques.


Relativement lentes à s'implanter et à s'installer, les couvre-sol nécessitent une mise en place soignée, suivie la première année de désherbages fréquents et de bons arrosages.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Couvre-sol : les principales espèces

Différentes espèces végétales peuvent être utilisées en tant que couvre-sol, pourvu qu'elles aient tendance à se développer en largeur et non en hauteur et à recouvrir le sol de façon dense :

  • Petites plantes tapissantes, hautes de quelques centimètres, comme les thyms et certains sédums.
  • Plantes vivaces, un peu plus hautes, comme les pachysandras, les hostas, le lamier, certains géraniums vivaces, etc.
  • Rosiers à port étalé, à floraison blanche, rose ou jaune.
  • Certains arbustes et conifères à port étalé, comme le cotonéaster ou le juniperus.

Couvre-sol en remplacement du gazon

Pour verdir un sol nu, les plantes couvre-sol dites tapissantes sont une alternative possible au gazon dans les régions sèches, ou encore lorsqu'on ne peut pas ou ne veut pas consacrer à la pelouse des soins gourmands en eau et en engrais.

Avantages des couvre-sol

  • De hauteur inférieure à 20 cm, les couvre-sol alternatives au gazon ne nécessitent pas de tonte.
  • La « pelouse » obtenue demande peu ou pas d'arrosage (en dehors de la première année) et peu ou pas d'engrais.
  • Il existe des couvre-sol utilisables dans les endroits où un gazon ne pousserait pas ou difficilement : endroits très secs ou trop humides, pied d'arbres ou terrains en pente.

Inconvénients des couvre-sol

  • Les couvre-sol sont surtout ornementales et beaucoup ne permettent pas le piétinement.
  • Il n'est pas possible d'obtenir une surface lisse et veloutée comme celle d'un gazon régulièrement tondu.
  • La plupart du temps, les couvre-sol ne se sèment pas, ce sont des vivaces qu'on plante en godets, ce qui est long, coûteux et peu envisageable sur une grande surface.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
FH
fabrice hanin

e-commercçant | ets. hanin

Nouvel expert

LB
lionel beaufils

expertises dans le domaine de la construction | sas europ invespar group france

Expert

thomas forman

expert des réseaux et fuites d'eau | entreprise forman - (31) toulouse

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.