Parasites du jardin

Écrit par les experts Ooreka

Parasites du jardin : les différents parasites

Vous trouverez ci-dessous une liste des principaux parasites du jardin (volants et du sol) :

Les principaux parasites volants

Parasites volants Problème Végétaux fréquemment envahis
Pucerons
  • Insectes suceurs de sève : la plante dépérit.
  • Présence sur les végétaux de colonies de petits insectes verts, noirs ou cendrés.
Presque toutes les plantes, et surtout : capucines, rosiers, choux, cerfeuil, arbres fruitiers, etc.
Cochenilles
  • Insectes suceurs de sève : les jeunes pousses se rabougrissent, la plante dépérit.
  • Reconnaissables à leur carapace cireuse, les cochenilles se regroupent en formations qui envahissent les rameaux et les feuilles.
Arbres à pépins, agrumes, oliviers, groseilliers, cassis, etc.
Chenilles
  • Grignotent les feuilles, les bourgeons, les tiges ou le collet des plantes.
  • Ce sont des larves de papillons : piéride du chou, chenille arpenteuse, tordeuse, noctuelle, etc.
Arbres fruitiers
Aleurodes ou mouches blanches
  • La larve se nourrit de sève, provoquant jaunissement et dépérissement des végétaux
  • L'aleurode est un petit moucheron de couleur blanche.
Pétunias, œillets, fuchsias, pélargoniums, tomates, aubergines, choux, etc.
Les araignées rouges ou jaunes
  • Décoloration du feuillage ou des aiguilles des conifères. On repère aussi parfois une fine toile d'araignée.
  • Ce sont des acariens invisibles à l'œil nu.
Pommiers, vigne, conifères

Les principaux parasites du sol

Parasites du sol Problème Végétaux fréquemment envahis
Ver blanc
  • Insecte dévorant les racines
  • Larve du hanneton
Légumes à tubercules ou racines (pommes de terre, carottes, navets, etc.), racines d'arbustes et de vivaces, etc.
Ver fil de fer
  • Ver jaune perforant racines et tubercules
  • Larve de taupin.
Pommes de terre, carottes, cucurbitacées, oignons, haricots, pois, etc.

Parasites du jardin : conduite à tenir

À savoir : des plantes saines sont plus résistantes aux attaques contre les parasites, produisant elles-mêmes leurs propres insecticides. Des végétaux bien soignés (sol aéré, compost, taille, arrosage) seront moins atteints que d'autres.

  • En présence de parasites, la première chose à faire est de supprimer les rameaux trop envahis ou encore de débarrasser manuellement les parties infestées (par les cochenilles par exemple).
  • Ensuite, il est bon de doucher légèrement la plante à l'eau tiède savonneuse. Cela suffit souvent à déloger les indésirables, en particulier les pucerons.
  • Au potager, une rotation des cultures réduit les risques d'infestation.
  • Enfin, les coccinelles sont des prédateurs naturels de certains parasites, en particulier des pucerons. Favoriser leur présence au jardin est bénéfique.
  • Lorsque rien de tout cela n'est suffisant, il reste les traitements, qui sont de deux sortes :
    • préventifs,
    • ou curatifs, lorsque l'invasion s'est produite.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !