Rosier Aloha

À jour en Mars 2020

Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété rosier Aloha. Si vous cherchez des informations sur le rosier en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche rosier grimpant.

Grimpant ou arbustif, le rosier Aloha trouve toujours sa place au jardin, car il est peu exigeant, tant pour la nature du sol que pour son exposition. Ses fleurs roses très doubles offrent un parfum intense, fruité et sucré, à ceux qui les approchent. Présentation de ce rosier polyvalent.

Rosier Aloha : origine et caractéristiques

Aloha est un rosier moderne, grimpant ou arbustif, obtenu par Boerner en 1949 aux États Unis. Il est issu du croisement entre le rosier Mercedes Gallart et le rosier New Dawn. Il existe un autre rosier nommé Aloha obtenu par Kordès en 2003, à ne pas confondre avec le premier.

Le rosier Aloha mesure 3 m de haut pour 2,50 m de large. C'est un rosier qui peut être conduit en arbuste ou en grimpant selon la taille effectuée. Ses longs rameaux sont semi-rigides et peuvent donc être palissés pour obtenir un grimpant, ou se tenir droits sans support pour constituer un rosier arbustif. Des aiguillons rouge-brun habillent ces rameaux. Les feuilles, composées de 5 folioles dentés, sont d'abord bronze lorsqu'elles sont jeunes, puis vert foncé brillant.

La floraison remontante du rosier Aloha s'étend de mai jusqu'aux gelées. Les boutons, le plus souvent groupés par bouquets de 5 à 10 fleurs, sont parfois solitaires à l'extrémité des tiges. Ils s'ouvrent en coupes très doubles de 9 cm de diamètre environ, composées chacune de 35 pétales, voire plus. Le bouton floral est rouge, mais la fleur prend une couleur rose, un peu plus foncé à la base des pétales et sur leur revers. Les pétales restent décoratifs jusqu'à leur chute et libèrent un parfum soutenu fruité et sucré.

À savoir : les fleurs du rosier Aloha ne tiennent que quelques jours en vase (moins de 4 jours).

Rosier Aloha : plantation

Le rosier Aloha prend différentes formes et s'accorde à de nombreuses utilisations. Conduit en grimpant, il habille pergola, tonnelle, treillage ou mur, alors que conduit en arbuste, il permet la réalisation de haies fleuries, ou se met en valeur en isolé dans le jardin. Planté en groupe, chaque pied doit être espacé d'environ 2 m de son voisin.

Peu exigeant, le rosier Aloha supporte la mi-ombre, les sols pauvres et les intempéries. Il préfère cependant les sols riches dans des emplacements ensoleillés pour croître plus rapidement.

Rosier Aloha : entretien

Comme exposé précédemment, le rosier Aloha peut être conduit en grimpant ou en arbustif. La taille se réalise dans les deux cas en mars. Pour un rosier grimpant, coupez les ramifications secondaires à 3-4 yeux. Pour un rosier arbustif, réduisez les rameaux d'un tiers de leur longueur.

À savoir : tous les 3 ou 4 ans, effectuez une taille un peu plus sévère de deux tiers de la longueur des rameaux afin de rajeunir le rosier pour qu'il ne se dégarnisse pas de la base.

Cette variété est sensible à la rouille. Des traitements préventifs peuvent être réalisés dès l'apparition du feuillage au printemps.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides