Pommier d’ornement

À jour en Octobre 2020

petrovval / Getty Images

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété pommier d'ornement. Si vous cherchez des informations sur le pommier en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche pommier.

Il égaie les jardins et les villes dès l'arrivée du printemps. Couvert de fleurs, le pommier d'ornement appelé aussi pommier à fleurs se décline en de nombreuses formes, tailles et couleurs. Focus sur ses principales caractéristiques, quelques espèces et variétés, son mode de culture, sa résistance aux maladies et la meilleure façon de consommer ses fruits.

Pommier d'ornement : caractéristiques

Le pommier d'ornement est un petit arbre décoratif, plus ou moins grand selon l'espèce ou la variété. Il présente un feuillage caduc et une floraison printanière extrêmement abondante. Ses fruits sont comestibles, mais petits. Adulte, il peut atteindre – selon les cultivars ou l'espèce – de 3 à 12 m de hauteur.

Il peut supporter une température de – 12 °C. Certains pommiers à fleurs sont même capables de battre des records de résistance.

La présence d'un pommier à fleurs dans un jardin est un véritable ravissement par sa floraison aussi abondante que délicate. Son aspect changeant au fil des saisons, l'espace nature évolue tout au long de l'année. L'arbre se couvre tout d'abord de boutons dont la couleur oscille du rose pâle au rouge sang, puis les fleurs déploient leurs pétales variant d'un blanc virginal au rose, voire au rouge profond. Leur succède alors un feuillage vert foncé qui, dès l'arrivée de l'automne, vire à l'or, à l'orange et au rouge. Mais ce n'est pas tout, car dès le milieu de l'été, le pommier d'ornement se couvre de fruits jaunes, orangés ou rouges, autant appréciés par l'homme que par les multiples oiseaux, amis de nos jardins.

Bon à savoir : le pommier d'ornement se cultive en pleine terre, mais également en pot. Il magnifie dans ce cas la terrasse ou le balcon.

Pommier d'ornement : espèces et variétés

Le pommier à fleurs se décline en de nombreuses variétés. Certains sont pleureurs, d'autres à port buissonnant, d'autres encore à port colonnaire voire à port étalé. Ils occupent donc plus ou moins de place en largeur.

La taille du pommier d'ornement adulte varie selon l'espèce. Ce peut être un arbre ou simplement un arbuste. Ce critère de choix est important, car il est à déterminer avant l'achat en fonction de la superficie du jardin.

On recense par exemple :

  • Malus baccata, qui est indéniablement l'espèce la plus résistante aux très basses températures, de l'ordre de – 40 °C.
  • 'Red Jade' et 'Echtermayer', deux pommiers d'ornement pleureurs qui s'avèrent du plus bel effet à proximité d'une mare, d'un étang ou tout simplement d'un bassin.
  • 'Prairie Fire', 'Centurion' ou bien encore Malus floribunda, à la floraison de diverses teintes et aux pommes jaunes ou pourpres.
  • Les variétés ‘Golden Hornet', ‘Butterball' et ‘John Downie' produisent des pommes à la saveur si douce et sucrée qu'elles peuvent être dégustées crues, au couteau.

Bon à savoir : créez une explosion de couleurs dans votre jardin au printemps. Pour cela, vous pouvez associer un pommier d'ornement à un forsythia, un cerisier du Tibet 'Hisakura' (Prunus serrulata) ou encore à un weigélia.

Pommier d'ornement : culture et maladies

Le pommier d'ornement a la réputation d'être plus facile à cultiver que les variétés fruitières. Il se montre aussi bien plus résistant aux indésirables et aux maladies ainsi qu'aux variations climatiques. Il convient donc parfaitement aux jardiniers débutants.

Plantation

Réservez à votre pommier d'ornement un sol bien drainé, frais et assez fertile, au pH neutre. Une bonne terre de jardin peut tout à fait convenir. La meilleure période de rempotage et de plantation est l'automne, et mieux vaut l'installer au soleil ou à la mi-ombre. Il doit être protégé des vents dominants, susceptibles de perturber la formation de boutons floraux.

La conduite en palmette n'est pas conseillée pour le pommier à fleurs. Elle est plutôt adaptée aux variétés fruitières de pommiers.

Si vous préférez planter votre pommier à fleurs dans un bac, choisissez un contenant suffisamment grand, d'au moins 45 x 45 cm sur 50 cm de hauteur.

Sachez enfin qu'une autre variété de pommier doit être plantée à proximité pour assurer la fécondation. Un rayon d'une centaine de mètres suffit. En effet, le pommier est auto-stérile, cela signifie qu'il ne peut – seul – produire des graines fertiles. Autrement dit, la pollinisation directe ne fonctionne pas sur ce type d'arbres. C'est donc grâce aux insectes pollinisateurs qui vont déposer sur le pommier à fleurs le pollen d'un autre pommier que votre arbre sera en mesure de produire des pommes. Sans cette précaution, il se contentera uniquement de fleurir, ce qui n'est déjà pas si mal.

Entretien

Il n'est pas indispensable de tailler un pommier à fleurs. On peut tout au plus profiter de l'automne pour éliminer les bois morts et les branches fragiles ou malades, voire tout simplement alléger quelque peu sa silhouette si on le souhaite. C'est dans ce cas le moment d'aérer le cœur de l'arbre pour permettre aux branches centrales de respirer.

Peu sensible aux maladies, le pommier d'ornement se distingue pour cela aussi des espèces fruitières, bien plus vulnérables.

Bon à savoir : idéal dans un environnement urbain, le pommier d'ornement supporte parfaitement les milieux pollués.

Pommier d'ornement : utilisations

Les pommes du pommier d'ornement sont plus ou moins astringentes et assez acidulées. On les réserve habituellement aux oiseaux. Certaines, plus douces et sucrées que les autres, peuvent être dégustées au couteau.

Elles permettent de préparer une gelée délicieusement parfumée ou une compote. Il est possible de les mélanger à d'autres fruits moins acides.

On peut fabriquer un cidre à base de pommes d'ornement issues de diverses variétés de pommiers à fleurs. Le breuvage obtenu est généralement d'une couleur plus pâle que le cidre élaboré à partir de variétés fruitières.

Bon à savoir : pour tirer le meilleur parti des pommes de votre pommier d'ornement, prenez soin de les cueillir lorsqu'elles sont parfaitement mûres. Vous pourrez les consommer au cours des jours suivants la récolte.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides