Mimosa de Bailey

À jour en Octobre 2020

Leonora Enking CC BY-SA 2.0 / Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété de mimosa de Bailey. Si vous cherchez des informations sur le mimosa en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche mimosa.

Le mimosa de Bailey est une plante intéressante d'un point de vue esthétique. En effet, tout comme le mimosa d'hiver, le mimosa de Bailey présente un feuillage fin et léger, mais d'une couleur bleutée. Ce point est particulièrement intéressant pour la réalisation d'un massif. De plus, le mimosa de Bailey saura retenir l'attention des jardiniers, car il peut se développer dans des environnements où la température descend jusqu'à – 7 °C.

Mimosa de Bailey : généralités

Le mimosa de Bailey, Acacia baileyana en latin, appartient à la famille des Fabacées, tout comme le haricot ou le petit pois

À noter : la nomenclature botanique a été élaborée par Carl von Linné au XVIIIe siècle, elle comprend un genre et une espèce ainsi qu'une famille définie par la forme des fleurs. La famille des Fabacées présente la particularité d'enrichir le sol en azote car elle a un système radiculaire particulier.

Le mimosa de Bailey est une plante originaire d'Australie. Dans nos contrées, il est adapté aux climats doux du sud de la France, notamment, ou de la côte atlantique. C'est un végétal intéressant d'un point de vue esthétique, car son feuillage arbore une couleur bleutée qui le différencie nettement du mimosa d'hiver (Acacia dealbata), beaucoup plus connu. Comme ce dernier, Acacia baileyana présente des feuilles très fines aux bordures découpées, ce qui donne un aspect de légèreté. 

En outre, le mimosa de Bailey fleurit sous forme de pompons jaunes dès le mois de janvier et ce, jusqu'au mois de mars. Comme tous les mimosas, Acacia baileyana présente des fleurs parfumées.

Mimosa de Bailey : culture et entretien

Plantation

Acacia baileyana se cultive principalement dans des climats doux, mais il peut résister jusqu'à – 7 °C. Pour les régions où l'environnement est moins clément, il est préférable de le cultiver en pot. 

Le mimosa de Bailey se plante à l'extérieur toute l'année lorsqu'il n'y a pas de gel. Afin de favoriser la reprise, il est recommandé de faire un pralinage des racines. Pour réaliser cette opération, il faut plonger les racines dans un mélange d'eau et de terre avant de placer l'arbuste dans son trou de plantation. 

Cette opération ne s'effectue que dans le cas d'une plantation en pleine terre d'un mimosa de Bailey à racines nues. 

À savoir : quel que soit le support de culture choisi, sachez que le mimosa de Bailey doit être planté dans une terre riche en matière organique et bien drainée. En effet, c'est une plante qui n'apprécie pas les excès d'humidité. 

Entretien

L'arrosage du mimosa de Bailey doit être régulier les deux premiers étés afin d'assurer son bon développement. Ensuite, il peut être plus modéré. Avant la floraison du mois de janvier, il est recommandé de faire un apport de matière organique sous forme de fumier ou de compost

Multiplication

Acacia baileyana peut se multiplier par semis ou par bouturage en été ; cette dernière technique étant la plus appropriée. Pour réaliser une bouture de mimosa de Bailey, il suffit de couper un morceau de tige de 5 à 10 cm de longueur et de le placer dans un contenant rempli de substrat fin et humide. Afin de favoriser la reprise de la bouture, il est recommandé de l'installer dans un endroit chaud et lumineux. 

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides