Troène de Californie

À jour en Octobre 2021

Écrit par les experts Ooreka
Troène de Californie

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété troène de Californie. Si vous cherchez des informations sur le troène en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche troène.

Le troène de Californie est un petit arbuste persistant surtout utilisé en haie. Il est apprécié pour son feuillage décoratif, ses fleurs printanières crème et ses baies noires décoratives en hiver. Peu exigeant, sa culture est facile. Découvrons cette espèce.

Troène de Californie : origine et description

Le troène de Californie, également appelé troène vert, est un arbuste persistant au feuillage décoratif. Vraisemblablement originaire d'Asie, il a été introduit en Europe à partir de la Californie au XIXe siècle, ce qui explique son nom de troène de Californie. De la famille des Oléacées, son nom latin est Ligustrum ovalifolium. Le troène compte de nombreuses espèces comme le troène du Japon, le troène de Chine ou encore le troène du Texas.

Son feuillage est persistant en climat doux à semi-persistant si les températures sont très froides. Il est composé de petites feuilles ovales vernissées, vert foncé.

Il fleurit entre juin et juillet en épis dressés blanc crème, dont les fleurs parfumées sont appréciées des insectes. La floraison n'a pas lieu chaque année. Des baies noires décoratives succèdent aux fleurs et persistent tout l'hiver sur les branches.

Bon à savoir : les oiseaux apprécient le troène de Californie, car il attire les insectes et leur fournit un abri garni de baies tout l'hiver.

Sa croissance est estimée à 20 à 30 cm par an. Il atteint au maximum 4 m de haut pour 2 m de large. Il peut être conduit en haie basse ou en haie haute, comme brise-vue. Il convient très bien pour les haies libres, les haies rectilignes ou même en arbuste isolé. Résistant à la pollution et aux embruns, il pousse très bien en ville.

Il existe plusieurs variétés de troène de Californie.

Ligustrum ovalifolium 'Aureum'

Atout : feuillage vert panaché de jaune.

Ligustrum ovalifolium 'Argenteum'

Atout : feuillage vert panaché de crème.

Attention : très appréciées des oiseaux, les baies noires sont toxiques pour l'homme. Les feuilles et les fleurs du troène sont également toxiques pour l'homme.

Troène de Californie : culture

Plantation

Rustique jusqu'à - 15 °C, le troène de Californie est très tolérant et accepte tous les types de sols, du moment qu'ils ne sont pas trop humides. La plantation se réalise de préférence en automne, mais elle est possible d'octobre à mars, hors gelées. Il se plante en terrain ensoleillé à ombragé. Cependant, les variétés panachées sont plus lumineuses si elles sont placées au soleil.

Faites tremper le conteneur. Creusez un trou de 2 à 3 fois le volume de la motte. Apportez du fumier et/ou du compost dans le trou de plantation. Placez le collet au niveau du sol et rebouchez le trou en formant une cuvette autour de l'arbre. Arrosez abondamment.

Si le port du troène et sa densité de feuillage ne vous conviennent pas, il est possible de le rabattre à 30 ou 40 cm du sol à condition qu'il soit encore jeune.

Pour une haie, il est conseillé d'espacer les pieds d'un mètre.

Astuce : le troène de Californie s'associe très bien en haie libre avec des arbustes caducs comme le forsythia, le genêt des teinturiers, le lilas

Entretien

Son entretien se limite à la taille. Il peut être taillé de 1 à 3 fois par an. La taille indispensable est la taille d'été, après la floraison. On supprime obligatoirement le bois mort ou malade. Les branches de l'année sont taillées de moitié afin d'étoffer le feuillage.

Pour une forme en haie droite, il suffit de tailler en égalisant les différents côtés du feuillage à l'aide d'un taille-haie ou d'une cisaille.

Pour un port libre, la taille consiste à supprimer les branches disgracieuses, celles pointant dans la mauvaise direction ou celles qui se croisent.

Si les températures descendent au-dessous de - 15 °C, il va entièrement perdre son feuillage. Il est conseillé de le rabattre à ras pour le faire repartir de la souche.

Au printemps, il est également possible d'apporter du fumier ou du compost en surface.

Bon à savoir : le troène de Californie est sensible au sphinx du troène ou aux chenilles qui rongent ses feuilles.

Multiplication

Le troène de Californie se multiplie par bouturage ou, moins couramment, par semis ou marcottage.

La technique adoptée est celle du bouturage de tige semi-aoûtée. Il se réalise en automne avec des rameaux de l'année d'environ 10 cm, dénudés en partie basse. On les place directement en pleine terre en les protégeant du froid.

Le semis se réalise en mars ou en novembre en semant les baies.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides