Aster tataricus

À jour en Janvier 2023

Écrit par les experts Ooreka

F. D. Richards cc by FlickR

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété d'aster tataricus. Si vous cherchez des informations sur l'aster en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche aster.

Appelé aster de Tartarie en français, Aster tataricus est une plante vivace spectaculaire de par sa taille, qui peut dépasser 1 mètre de hauteur, mais également par sa floraison. En effet, Aster tataricus présente des fleurs regroupées en bouquet en automne. Néanmoins, il faut souligner qu'aster tataricus demande un peu d'entretien pour que sa beauté soit optimale.

Aster tataricus : présentation

Aster tataricus est une plante vivace (ayant un cycle de vie de plusieurs années au contraire des plantes annuelles et bisannuelles qui vivent, respectivement, 1 ou 2 ans).

À noter : Aster tataricus est la dénomination latine de l'aster de Tartarie, aster signifiant « étoile » en latin.

C'est une plante qui est époustouflante, car elle a une taille comprise entre 20 cm et plus d'un mètre. En la plaçant dans un massif, cela donne un volume très intéressant, notamment dans le fond. Aster tataricus peut également être utilisé dans des prairies, car il présente, du mois de septembre à novembre, une floraison rose ou bleu pâle. De plus, les fleurs possèdent de longues tiges, ce qui permet de les couper pour en faire des bouquets.

À noter :tout comme les marguerites et les gerberas, les fleurs d'aster tataricus sont, en réalité des capitules (type particulier d'inflorescence, ce qui est communément nommé « pétales » étant des ligules).

Aster tataricus : culture

Plantation

L'aster de Tartarie peut se planter à l'extérieur à partir de février et jusqu'au mois de novembre sauf pendant les grandes chaleurs et en cas de gelée.

À savoir : aster tataricus résiste à des températures avoisinant - 15 °C ; il est cependant préférable de le planter lorsqu'il ne fait pas trop froid pour assurer une bonne reprise du système racinaire.

Commencez par choisir un endroit à l'abri du vent afin d'éviter que l'aster de Tartarie ne se couche en cas de rafale. De plus, il faut que le sol soit relativement frais.

À savoir : le système racinaire d'aster tataricus est drageonnant (présentant des drageons, racines pouvant donner naissance à un nouvel individu), ce qui peut rendre la plante envahissante.  

Si vous envisagez de planter plusieurs pieds d'aster tataricus, il faudra prévoir une densité de 3 plants par mètre carré et, au minimum, 75 cm de distance entre deux pieds.

Pour la plantation, il suffit de placer le plant d'aster de Tartarie dans un trou d'une quinzaine de centimètres de profondeur ; après avoir recouvert de terre, il faut arroser généreusement pour faciliter la reprise.

Entretien

Le premier été, il faut être vigilant avec l'arrosage pour assurer une bonne implantation de l'aster de Tartarie.

À savoir : il faut arroser aster tataricus au pied et non sur le feuillage, car c'est un végétal sensible à l'oïdium (maladie causée par un champignon et se développant en cas de chaleur et d'humidité importantes).

Afin de limiter les risques d'oïdium, il est recommandé d'appliquer du purin d'ortie avant l'été (au début du mois de juin par exemple).

Enfin, pour favoriser la ramification (développement des tiges latérales assurant un port dense à la plante) de l'aster de Tartarie, il est nécessaire de rabattre (couper) les tiges à 15 cm de hauteur à la sortie de l'hiver.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides