Œillet de Chine

Écrit par les experts Ooreka

Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété de l'œillet de Chine. Si vous cherchez des informations sur l'œillet en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche œillet.

L'œillet de Chine est l'incontournable des jardins qu'il illumine de sa palette de couleurs chatoyantes. Facile à cultiver, il fait le bonheur de tous les jardiniers, amateurs ou expérimentés. Découvrons ensemble les caractéristiques de cette jolie plante fleurie ainsi que son mode de culture.

Œillet de Chine : origine et description

Originaire de Chine, l'œillet de Chine (Dianthus chinensis) appartient à la famille des Caryophyllaceae. Le genre Dianthus comprend plusieurs centaines d'espèces.

C'est une plante annuelle, mais elle peut, sous des climats doux, persister pendant 2 ans. C'est ainsi qu'elle est considérée comme une plante bisannuelle dite « vivace éphémère ».

À maturité, l'œillet de Chine mesure environ 30 cm de hauteur et arbore un port compact. Il possède un feuillage persistant.

Sa floraison estivale est composée d'une multitude de petites fleurs frangées, déclinées dans différents coloris comme le blanc, le rouge, le rose ou encore le violet. On trouve même des œillets de Chine à floraison bigarrée, dont les fleurs ont par exemple un cœur rouge et les pointes de pétales blanc crème. Les fleurs de l'œillet de Chine sont très peu ou pas parfumées.

Attention : à l'exception de quelques variétés hybrides rustiques, l'œillet de Chine est gélif, c'est-à-dire qu'il craint le gel. Il est donc conseillé, avant de le cultiver, de se renseigner auprès d'un spécialiste, en jardinerie, qui saura orienter le jardinier vers une variété capable de supporter le climat local.

Œillet de Chine : culture

Environnement préféré de l'œillet de Chine

Réservez à l'œillet de Chine une zone du jardin bien ensoleillée, une bordure de fenêtre ou une terrasse plein sud (ou très légèrement ombragée). Une terre moyennement calcaire lui convient tout à fait pourvu qu'elle soit bien drainée. En effet, comme beaucoup d'autres plantes, l'œillet de Chine déteste l'eau stagnante. Lorsque la terre de jardin est argileuse, il est possible de l'alléger en y apportant un peu de sable. Cela favorise l'infiltration de l'eau de pluie ou d'arrosage et protège les racines contre un excès d'humidité.

Si vous souhaitez cultiver l'œillet de Chine en bac, veillez là encore à favoriser l'écoulement de l'eau en déposant au fond du pot une couche drainante.

Bon à savoir : avant de mettre en terre les plants d'œillets de Chine, il est recommandé d'ajouter du compost à la terre de plantation. Riche en nutriment, ce substrat amplifiera la floraison.

Plantation de l'œillet de Chine

La période de plantation idéale pour l'œillet de Chine acheté en godet(s) est le printemps, dès que le risque de gelées a totalement disparu. Dans certaines régions aux climats rudes, mieux vaut même attendre la fin du mois de mai.

Il est bien entendu également possible de semer des graines d'œillets de Chine. Dans ce cas, le mieux est d'effectuer les semis sous serre fin février ou début mars pour permettre la germination, puis d'opter pour une mise en pleine terre dès le début du mois de mai.

La distance de plantation entre 2 pieds d'œillets de Chine est d'environ 25 cm si vous souhaitez obtenir un ensemble coloré bien compact. Ne diminuez pas trop cet écart, les œillets de Chine seraient trop tassés et risqueraient de ne pas se développer et fleurir suffisamment.

Faites un trou de plantation dont la profondeur est égale à celle du godet et dont la largeur équivaut à 2 fois celle du bloc racinaire de la plante. Remplissez le trou de terre mélangée au compost en prenant soin de tasser sans blesser les racines et le tour est joué !

Arrosage et entretien de l'œillet de Chine

Arrosage de l'œillet de Chine

Le jour de la plantation, puis les jours suivants, un arrosage modéré est nécessaire pour favoriser l'enracinement. Il doit être espacé par la suite, mais doit rester suffisant pour permettre une floraison abondante, notamment en période de sécheresse. Attention toutefois de ne jamais arroser de façon trop excessive, l'œillet de Chine pouvant supporter un sol légèrement asséché entre 2 arrosages.

Important : un apport régulier d'engrais pour plantes fleuries est indispensable.

Entretien de l'œillet de Chine

Pour favoriser le développement de nouvelles fleurs, il est essentiel de bien supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure. Cela permet de conserver toute sa beauté au massif, à la rocaille ou à la jardinière.

Il est possible d'arracher les pieds d'œillets de Chine en automne, après les toutes premières gelées. Toutefois, les plantes cultivées en pot ou jardinière peuvent être mises sous abri durant l'hiver, puis déplacées à l'extérieur dès le milieu du printemps suivant.

Notre conseil : cultivez différentes variétés d'œillets de Chine pour agrémenter votre espace extérieur de couleurs variées et composez de jolis bouquets de fleurs coupées, car les fleurs d'œillet de Chine durent longtemps en vase !

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides