Balconnière

Getty Images / jorgeantonio

Accessoire indispensable pour végétaliser et embellir balcons et terrasses, la balconnière habille avec charme les garde-corps et les rebords des fenêtres. 

Caractéristiques d'une balconnière

Une balconnière est un récipient destiné à accueillir de petites plantations. De forme généralement rectangulaire, la balconnière est destinée plus particulièrement à l'embellissement des balcons.

Remarque : la réussite d'une balconnière consiste à savoir conjuguer entre elles les plantes en variant les formes, les couleurs, les feuillages et les fleurs

Formes des balconnières

La grande majorité des balconnières ont une forme rectangulaire, mais les designers étant passés par là, il est aujourd'hui possible de trouver des modèles cylindriques ou carrés.

Bien que la balconnière puisse être posée directement sur le sol ou sur le rebord d'une fenêtre, elle est le plus souvent agrémentée d'un support en acier afin d'être suspendue à un garde-corps

Les dimensions d'une balconnière standard oscillent entre 40 et 50 cm de longueur, 15 à 20 cm de largeur et 16 cm de hauteur.

Matériaux des balconnières

Différents matériaux peuvent être utilisés dans la réalisation d'une balconnière.

Le PVC est le matériau le plus utilisé. Il est peu cher et particulièrement léger, ce qui permet à la balconnière d'être facilement déplacée et suspendue. Le PVC offre également une bonne résistance au gel. En revanche, il ne supporte pas les expositions prolongées aux UV. Côté design, les balconnières en plastique ne font pas preuve d'une grande originalité, et les palettes de couleurs restent assez restreintes.

Les balconnières en terre cuite séduisent toujours autant. Elles sont assez massives et assez contraignantes à suspendre. Il s'agit d'un matériau poreux, qui laisse passer l'eau et l'air, ce qui est un avantage pour bien des plantes. Du fait de sa porosité, une balconnière en terre cuite est sensible au gel. Elle sera à installer de préférence dans une région au climat doux. Côté style, les balconnières en terre cuite peuvent être lisses, émaillées ou encore agrémentées de bas-reliefs.

Les balconnières en métal (acier, inox ou zinc) apportent immédiatement une touche de modernité à l'extérieur. Elles sont solides, robustes et assez légères. Il faudra cependant veiller à ce que les racines ne chauffent pas, car le métal a pour défaut principal d'attirer la chaleur.

Les balconnières en bois font partie des incontournables. Elles s'intègrent facilement à tous les types de décoration extérieure en apportant naturel et chaleur à l'ambiance. Plusieurs essences de bois peuvent être utilisées lors de la réalisation d'une balconnière. Il est important de veiller à ce qu'il soit autoclave traité à cœur, afin de résister aux champignons et aux attaques des insectes xylophages

Choix et installation d'une balconnière

Critères de choix

Pour bien choisir une balconnière, il est important de définir quel type de plantation y sera installé. En effet, les besoins des plantes peuvent différer d'une variété à une autre : certaines préfèrent avoir de la place et une terre bien drainée et aérée, d'autres peuvent se contenter d'un espace plus restreint et d'une terre plus sèche. 

La qualité des matériaux est aussi à considérer. La terre cuite est à déconseiller dans les régions qui connaissent des hivers rigoureux. Il faudra alors hiverner la balconnière ou prendre soin de bien la protéger. À l'inverse, choisir une balconnière en acier dans une région baignée de soleil n'est pas plus pertinent pour le bien-être des  plantes, l'acier chauffant très vite.

Installation d'une balconnière

La grande majorité des balconnières a pour vocation d'être installée sur un garde-corps ou suspendue à un rebord de fenêtre

Avant toute installation, il est important de savoir que la pose sur l'extérieur, c'est-à-dire côté rue, répond à une législation précise. En effet, toutes les communes n'autorisent pas ce type d'accrochage, jugé trop dangereux. Il est donc essentiel de se renseigner auprès du syndic ou de la mairie avant de s'équiper. 

Il vous faudra ensuite choisir le bon support. Celui-ci doit correspondre parfaitement à la balconnière en matière de taille, mais aussi en matière de poids à soutenir. Il devra être plastifié ou galvanisé afin de ne pas rouiller.

Bon à savoir : de nombreuses balconnières sont vendues en kit : récipient + support adapté. 

Coût d'une balconnière

Les balconnières sont facilement disponibles en grandes surfaces, en magasins spécialisés en bricolage et décoration, chez les spécialistes de l'aménagement extérieur et sur internet, dans l'une des nombreuses boutiques en ligne. 

Il existe des balconnières pour tous les budgets. Voici quelques repères de prix :

  • de 2,5 à 15 € pour une balconnière en PVC ;
  • de 15 à 140 € pour une balconnière en acier ;
  • de 7 à 70 € pour une balconnière en terre cuite ;
  • de 25 à 100 € pour une balconnière en bois.

Bon à savoir : la balconnière est l'un des rares accessoires d'extérieur pour lequel le design ne fait pas grimper le prix en flèche. Il est ainsi possible de trouver des modèles assez originaux à des prix oscillant entre 15 et 80 €.

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides