Carabe

©GettyImages

Les carabes, souvent peu connus, sont pourtant de redoutables alliés au jardin. Prédateurs des limaces, escargots, chenilles et pucerons, ils nous débarrassent de nombreux nuisibles au jardin. Découvrons comment accueillir cet auxiliaire.

Description du carabe

Les carabes sont des insectes de l'ordre des Coléoptères comme les coccinelles, les scarabées, les cétoines... Pour rappel, les coléoptères se distinguent par la présence d'une paire d'ailes dures et coriaces que l'on nomme élytres. Le carabe, quant à lui, ressemble à un scarabée mais avec une forme beaucoup plus allongée dont les élytres souvent striés ont des reflets métalliques verts, violets ou encore dorés selon les espèces. Il existe plus d'une quarantaine d'espèces de carabes en France. Ils mesurent entre 1,5 et 5 cm de long, possèdent 2 longues antennes, 2 fortes mandibules et 3 paires de pattes. Pour la plupart des espèces, ils ne volent pas. Ils habitent les prairies, les bois et les haies.

Cycle de vie du carabe

Les carabes sont majoritairement zoophages, c'est-à-dire qu'ils mangent d'autres animaux comme des insectes, des limaces, des escargots, des vers de terre... Ils les « prédigèrent » en leur injectant un suc dans le corps. La reproduction a lieu au printemps ou en automne selon les espèces. Les femelles pondent environ 50 œufs directement en pleine terre. Ses œufs se développent en larve sous 10 à 15 jours. Si la reproduction a eu lieu au printemps, la larve se nourrit et creuse une logette en pleine terre pour effectuer sa mue.

L'adulte sort du sol en été. Si la reproduction a eu lieu en automne, la larve reste en attente durant tout l'hiver et ne reprend sa métamorphose qu'au printemps suivant. Les carabes passent l'hiver soit sous forme adulte (dans le sol, sous du paillis, dans une souche...) soit sous forme de larve dans le sol. Les prédateurs des carabes sont les hérissons, les musaraignes, les batraciens et les oiseaux. Les carabes font partie de la chaîne alimentaire et sont même considérés comme des indicateurs de la biodiversité. Par ailleurs, certaines espèces sont protégées. La durée de vie moyenne des carabes en France est de 3 ans.

Bon à savoir : les carabes sont majoritairement nocturnes. Ils restent cachés la journée dans des milieux frais et humides.

Pourquoi et comment accueillir les carabes?

Rôles et intérêts des carabes au jardin

Les carabes sont des prédateurs zoophages à l'état larvaire et à l'état adulte. Ils se nourrissent essentiellement de limaces, escargots, mille-pattes, pucerons,chenilles... qui sont souvent indésirables au jardin. Les carabes sont des auxiliaires au même titre que la coccinelle.

Astuces et aménagements pour accueillir les carabes

Voici quelques techniques pour favoriser l'accueil des carabes :

  • Bannir tous les produits chimiques afin de favoriser la biodiversité et un équilibre biologique naturel.
  • Proposer des abris comme des vieilles souches, du paillis, des pierres... Les carabes adultes pourront y trouver refuge durant la journée et l'hiver.
  • Maintenir un ou des coins du jardin non fauchés comme une haie, une bande enherbée, une prairie sauvage... Les carabes y trouveront nourriture et tranquillité.
  • Éviter tous les travaux du sol (labour, bêchage...) qui détruisent les œufs, les larves et mêmes les adultes de carabes.
  • Ne pas utiliser de pièges à bière (contre les limaces) qui piègent également les carabes. De la même manière, canettes et bouteilles en verre à même le sol sont de véritables pièges mortels pour les carabes.
  • Planter de la phacélie, plante mellifère. Elle semble attirer les carabes.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides