Syrphes

©GettyImages

Les syrphes sont des insectes souvent confondus avec les guêpes pour leurs couleurs jaune et noire. Utiles pour le jardinier, les syrphes adultes pollinisent les fleurs tandis que leurs larves mangent les pucerons.

Description et cycle de vie des syrphes

À quoi ressemblent les syrphes ?

Les syrphes sont des insectes de la famille des diptères, comme les mouches ou les moustiques. Ils sont régulièrement pris pour des guêpes à cause de leur couleurs jaune et noire. Ces motifs imitent en effet ceux des guêpes, des abeilles ou encore des bourdons selon les espèces. Ils cherchent ainsi à se camoufler de leurs prédateurs, les oiseaux.

Pour parvenir à les distinguer, il faut savoir que les syrphes sont généralement plus petits que les guêpes, plus fins et plus rapides. Ils n'ont également que 2 ailes alors que la guêpe en a 4. Leur signe distinctif est de pouvoir voler en position stationnaire. Les syrphes enfin ne piquent pas et mesurent entre 4 et 20 mm de long.

Reproduction des syrphes

En fin d'hiver, la femelle pond ses œufs, parfois directement au sein d'une colonie de pucerons ou à côté. Certaines espèces de syrphes pondent plus de 1 000 œufs durant leur vie.

L'œuf devient larve au bout de quelques jours. Une larve mesure entre 10 et 20 mm de long. Elle est blanche à verdâtre et ressemble à un petit asticot. À ce stade, la larve consomme des pucerons par centaines. Elle se nourrit majoritairement de pucerons mais également de cochenilles et d'aleurodes. Certaines espèces de syrphes se nourrissent de déchets organiques en décomposition.

8 à 15 jours après, la larve se transforme en nymphe, qui se retrouve fréquemment fixée sur le revers d'une feuille. Il faudra plusieurs semaines avant d'atteindre le stade adulte.

Bon à savoir : les syrphes adultes ou les larves survivent en hiver dans des zones abritées comme des tas de feuilles ou de bois, des écorces, dans des vieux murs ou encore cachés dans du lierre. Ils sont présents dans nos jardins de mars à novembre.

Pourquoi et comment accueillir les syrphes ?

Rôle et intérêt des syrphes au jardin

Tout comme les coccinelles, les syrphes sont des alliés du jardin. Durant leur vie larvaire, ils tuent des centaines de pucerons et cela sur une période de 8 à 15 jours. Puis, lorsque la larve se transforme pour devenir adulte, les syrphes se nourrissent du pollen et du nectar des fleurs. Ils jouent alors un rôle important pour la pollinisation.

Notre astuce : les syrphes protégeront vos rosiers et vos arbres fruitiers des pucerons.

Astuces et aménagements pour bien accueillir les syrphes

Voici quelques conseils pratiques pour accueillir les syrphes :

  • bannir tous les produits chimiques du jardin (comme les insecticides) afin d'installer un équilibre biologique favorable aux syrphes et autres auxiliaires ;
  • laisser se développer ou semer des fleurs sauvages à toutes les saisons ; les syrphes adultes y trouveront de la nourriture (pâquerettes au printemps, pissenlits, coquelicots ou cosmos en été et tournesol en automne) ;
  • proposer des abris naturels (refuges en hiver) pour les syrphes, comme des tiges, cavités d'arbres, écorces, tas de bois ou vieux murs recouverts de lierre ;
  • construire un hôtel à insectes avec de la paille, du carton ondulé, des tronçons de bambous et des feuilles mortes.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides