Bac à fleurs

KayTaenzer / Getty Images

Le retour des beaux jours réveille bien souvent nos envies d'aménagement extérieur. Parmi la vaste gamme de produits disponibles sur le marché, les bacs à fleurs font partie des incontournables pour embellir terrasse, balcon, ou courette. 

Origine et définition du bac à fleurs

L'invention du bac à fleurs ne date pas d'hier ! En effet, il faut remonter aux origines du jardinage, datées au néolithique, pour trouver les premiers bacs, appelés plus volontiers pots horticoles. D'un point de vue technique, un bac à fleurs est un récipient dans lequel sont cultivées des plantes. Il peut s'agir de fleurs, mais aussi d'aromates, d'agrumes, etc. 

Les caractéristiques d'un bac à fleurs

Le bac à fleurs se distingue du pot de fleurs par sa forme allongée et rectangulaire. Disponible dans un large choix de tailles, il peut être plus ou moins large et plus ou moins profond. En fonction des modèles, un bac à fleurs peut :

  • Avoir le fond percé de trous pour faciliter l'évacuation de l'eau (il s'accompagnera alors d'une soucoupe),
  • Être agrémenté d'une réserve d'eau située dans un compartiment séparé mais contigu.
  • Disposer de crochets pour être fixé à un garde-corps ou de roulettes pour être plus facilement déplacé.

Devenus des objets de décoration à part entière, les bacs à fleurs sont aujourd'hui déclinés dans de nombreux matériaux et proposés dans différents designs.

Quels matériaux pour un bac à fleurs ? 

Bien choisir le matériau de son bac à fleurs est important. En effet, les conditions climatiques, l'emplacement du bac, les plantes qui vont y être installées et l'effet recherché sont autant de paramètres à prendre en compte.

Les bacs à fleurs en bois 

Le succès des bacs à fleurs en bois ne faiblit pas. Ils trouvent naturellement leur place dans les extérieurs plutôt spacieux du fait de leurs importantes dimensions. Les bacs à fleurs en bois sont robustes, ils résistent très bien au gel tout en assurant une bonne isolation aux racines des plantes. En revanche, le bois est une matière sensible à l'humidité. Il est donc nécessaire d'opter pour un bois imputrescible comme le teck, ou de le traiter à l'aide de produits spécifiques. Un entretien annuel est à prévoir.

Les bacs à fleurs en polypropylène

Les bacs à fleurs en polypropylène sont très tendance. Il faut dire que cette matière permet davantage de créativité. Les modèles sont design et disponibles dans une large gamme de couleurs, des plus sages aux plus acidulées. Les bacs à fleurs en polypropylène sont traités anti-UV, ils offrent une excellente résistance au gel ainsi qu'aux chocs. Ils sont légers et très faciles d'entretien : un simple coup d'éponge suffit. Le seul bémol à retenir est leur prix parfois un peu élevé.

Bon à savoir : pour un bac à fleurs de qualité, choisissez un polypropylène de moyenne ou de haute densité teinté dans la masse.

Les bacs à fleurs en clayfibre

Les bacs à fleurs en clayfibre sont les derniers nés dans la famille des jardinières. Écologique et éco-responsable, le clayfibre est un matériau qui conjugue des matières brutes et naturelles comme le ciment ou l'argile avec des fibres issues du recyclage du plastique ou du verre. La structure est solide et légère, résistante aux chocs, au gel et à l'usure. Cette matière est naturellement anti-feu, elle ne craint pas les attaques des insectes ni les variations de température et s'adapte à tous les types de climats. 

Les bacs à fleurs en terre cuite

Les bacs à fleurs en terre cuite sont naturellement très décoratifs. Ils apportent une touche de romantisme ou de rusticité aux extérieurs. La terre cuite étant perméable à l'eau et à l'air, ils permettent aux plantes de s'épanouir dans un environnement aéré et drainé. Cependant, il faut savoir que les bacs en terre cuite ne correspondent pas à toutes les fleurs. Privilégiez d'autres types de bacs pour celles qui apprécient l'humidité constante et la chaleur. Les bacs à fleurs en terre cuite sont également très lourds, relativement fragiles et particulièrement sensibles au gel qui peut les faire éclater. Utilisez-les de préférence dans les régions au climat doux. 

Les bacs à fleurs en plastique

Les bacs à fleurs en plastique sont les plus populaires. Très pratiques, ils habillent facilement les balcons et les terrasses. Ils sont légers, facilement manipulables, simples à entretenir et s'achètent partout ou presque, toujours à petits prix. Leur plus gros défaut est leur manque notable d'esthétisme. La palette de couleurs est restreinte, même si certains fabricants proposent aujourd'hui des teintes plus vives. En fonction de la qualité du plastique leur solidité est toute relative, comme leur résistance au gel et à la décoloration par les UV.

Les bacs à fleurs en zinc

Les bacs à fleurs en zinc séduisent par leur aspect brut et industriel. Ils sont légers, résistants au gel, ne rouillent pas et ne cassent pas. Du côté des inconvénients, il faut retenir que les bacs à fleurs en zinc ne sont pas isolants, ce qui expose les racines des plantes aux variations climatiques. Ils sont donc déconseillés dans les régions froides.

Comment bien choisir un bac à fleurs ?  

Différents paramètres peuvent vous aider à bien choisir votre bac à fleurs :

  • Les plantes qui vont y être installées : certaines plantes nécessiteront de l'espace, donc de grands bacs à fleurs, tandis que d'autres s'épanouiront dans des bacs peu profonds ;
  • La matière : le choix de la matière a une incidence sur les soins que vous devrez apporter à votre plante ;
  • Les conditions climatiques de votre région : les matériaux résistant au gel seront à privilégier dans les régions froides ;
  • Vos goûts personnels ;
  • Le prix.

Quel est le coût d'un bac à fleurs ? 

Le coût d'un bac à fleurs est extrêmement variable : de quelques euros à plusieurs centaines d'euros. Sa matière, sa taille, sa marque sont autant de facteurs pouvant influencer son prix. À titre indicatif, voici quelques repères :

Comptez :

  • Entre 50 et 150 € pour un bac à fleurs en clayfibre ;
  • Entre 20 et 90 € pour un bac à fleurs en bois ;
  • Entre 30 et 150 € pour un bac à fleurs en polypropylène ;
  • Entre 10 et 80 € pour un bac à fleurs en zinc ;
  • Entre 5 et 70 € pour un bac à fleurs en terre cuite ;
  • Entre 2 et 40 € pour un bac à fleurs en plastique. 

Où acheter un bac à fleurs ? 

De nombreuses enseignes vendent des bacs à fleurs. Vous en trouverez au rayon jardinage des grandes surfaces traditionnelles, dans les magasins dédiés au bricolage et à la décoration, dans les boutiques spécialisées dans l'aménagement outdoor et, bien sûr, sur Internet. 

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides