Kiwaï

mutolisp CC by/ Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété kiwaï. Si vous cherchez des informations sur le kiwi en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche kiwi.

Le kiwaï est un mini-kiwi que l'on mange avec la peau qui, à la différence de celle de son « cousin », est peu velue et peut donc être consommée. Ce petit fruit encore méconnu mérite une place de choix au jardin pour la qualité de sa chair sucrée, fondante, nutritive et très riche en vitamine C. Zoom sur cette plante à la fois ornementale et fruitière, facile à cultiver dans toutes les régions.

D'où vient le kiwaï ?

Le kiwaï, Actinidia arguta, est un fruit originaire d'Asie orientale, plus précisément d'une partie de la Russie, de Chine, du Japon et de la Corée. Il est cultivé depuis de nombreuses années dans ces pays grâce à sa grande rusticité (il supporte jusqu'à -25 °C). On l'appelle aussi « kiwi de Sibérie » en référence à cette rusticité. Il intéresse depuis peu les producteurs américains et français, car ce proche parent du kiwi est plus rustique et plus facile à cultiver.

Kiwaï : caractéristiques et variétés

C'est une liane volubile qui grimpe sur les supports qu'elle rencontre. Ses longues tiges atteignent 6 à 10 m de long et portent de larges feuilles, finement dentées et caduques. La variété Issaï est la moins vigoureuse ; ses lianes font de 4 à 5 m de long. La floraison blanche et légèrement odorante a lieu en juin. Elle est suivie par la formation de petits fruits ovales de 2,5 à 3 cm de long environ, verts et à peau lisse. Ces derniers se répartissent en grappes tout le long des tiges. Ils mûrissent tout l'été et se récoltent en octobre.

Le kiwaï est une plante dioïque : il a besoin d'une pollinisation croisée entre plusieurs pieds mâles et pieds femelles pour fructifier. Mais une variété japonaise autofertile, Actinidia arguta Issaï, est également commercialisée. Ses fruits sont un peu plus ronds que ceux de l'espèce type. Il existe aussi une variété de kiwaï aux fruits rouges : Actinidia arguta Ken's Red.

Comment cultiver le kiwaï ?

Vous pouvez planter cette liane fruitière au pied d'une pergola ou d'une treille assez solide, sur une barrière bordant le potager ou encore le long d'un mur bien ensoleillé si vous palissez les tiges sur des filins solides. Car ces dernières deviennent lourdes et la plante prend beaucoup d'ampleur au fil de la saison.

Un sol léger, riche et bien drainé convient, neutre à légèrement acide. Ce sol doit absolument rester très bien drainé toute l'année ; c'est la condition pour que la plante résiste bien au froid.

Conduisez les jeunes tiges sur le support en les attachant les premiers mois, la plante se débrouillera seule ensuite grâce à ses vrilles.

Arrosez quand le temps est sec, vous éviterez ainsi l'apparition des araignées rouges.

Les premiers fruits apparaissent deux à quatre ans après la plantation. Soyez patients car ensuite les lianes produiront tous les ans à profusion. Un pied mature donne entre 10 et 50 kg de fruits par an.

Consommation du kiwaï

Ce petit fruit juteux se cueille bien mûr, lisse ou un peu fripé car il garde ses propriétés même très mûr. Mais une fois cueilli, il vaut mieux le consommer rapidement pour bénéficier de toutes ses vertus.

Le kiwaï se mange cru, juste cueilli, en salade de fruits ou seul. Il se prête aussi à la réalisation de confitures, tartes et autres desserts fruités. Reste que la cuisson détruit les vitamines, donc pour profiter au maximum de ses bienfaits, mieux vaut le consommer frais.

Évitez de le placer au réfrigérateur, cela réduit sa teneur en vitamines et anéantit ses arômes fruités.

Quelles sont les propriétés du kiwaï ?

Ce fruit est très riche en sucre, en vitamine C et en calcium : il peut receler jusqu'à 400 mg de vitamine C pour 100 g de fruit. Il contient aussi des oligo-éléments tels que le magnésium, le phosphore et le fer. C'est un excellent reconstituant pour les sportifs, en cas de fatigue ou lors d'une convalescence.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides